Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le 60e RI de Besançon
  • Le 60e RI de Besançon
  • : Le parcours du 60 e régiment d'infanterie durant la Grande guerre . Son parcours, ses hommes, ses combats .
  • Contact
17 juillet 2009 5 17 /07 /juillet /2009 18:50

16 Juillet 1915

Secteur Fontenoy (Aisne )


Citations - le lieutenant-colonel cite à l'ordre du régiment :

Le caporal Thoulot Marcel ( 017124 ) de la 8e Cie

« s'est brillamment conduit au cours d'une patrouille de nuit, exécutée sous le feu, et poussée jusqu'au fils de fer ennemi»


Événements : de 20 heures à 4 heures une cinquantaine de bombes grosses et moyennes tombent sur Sabran et les boyaux avoisinants, ainsi que dix coups de 88 . Tirs d'artillerie de part et d'autres à peu près nul pendant le jour et activité assez grande de notre artillerie de tranchées pendant la nuit . Action d'infanterie nulle .


Pertes : 2e Cie Vannier Samuel Jules sergent blessé ( décédé à l'ambulance 7/35 le 17 juillet )

2e Cie Grossiord Clément 2e cl blessé

8e Cie Vuillermoz Louis Raymond 2e cl blessé

1ère Cie Ménigoz André Marie Sergent blessé

1ère Cie Dauriez Narcisse Félix 2e cl blessé

2e Cie Ligot Maurice Sergent blessé

2e Cie Marcello Georges Caporal blessé

2e Cie Bernard Georges 2e cl blessé

2e Cie Bayol Alfred 2e cl blessé

2e Cie Meirie Georges 2e cl blessé

3e Cie Arnaud Marie 2e cl blessé

6e Cie Magnin Henri 2e cl blessé

2e Cie Morel Paul Sergent Tué


16 Juillet 1916

Secteur Hilsenfirst ( Alsace)


Événements : en exécution du tableau de relève, le 2e Btn descend à Wildenstein , le 3e Btn et la CHR à Kruth .


Ordre N°3223 D . en vertu des pouvoirs qui lui sont conférés par la décision ministérielle du 8 aout 1914, le général commandant en chef a conféré la Médaille Militaire aux militaires dont les noms suivent :

Perras Edmond mle 03816 soldat à la 5e Cie du 60e RI « a toujours eu une brillante conduite au feu . A été grièvement blessé le 28 septembre 1915, en se portant vaillamment à l'assaut des tranchées ennemies . Perte de l'œil droit . »


Nusillard Jean Baptiste caporal à la 6e Cie « gradé très estimé de ses chefs . A été blessé très grièvement le 25 septembre 1915 alors qu'il se portait avec une remarquable bravoure à l'assaut des positions ennemies . Amputé de la jambe droite . »


Rouhet Simon mle 3478 11e Cie « soldat dévoué qui a toujours eu une belle conduite au feu . A été blessé grièvement le 3 novembre 1915 dans l'accomplissement de son devoir . Énucléation de l'œil droit . »


Petit Émile mle 014218 8e Cie . Soldat dévoué et courageux a été très grièvement blessé le 29 aout 1914 en faisant bravement son devoir . Amputé du bras gauche . »


Les nominations ci-dessus comportent l'attribution de la Croix de Guerre avec palme .


Promotions ( officiers ) Par décret en date du 6 juillet mr le lieutenant Damenez est promu sous-lieutenant de l'armée d'active à TD pour prendre rang au 25 décembre 1915 .


16 Juillet 1917

Secteur de Reuil - Binson-Orquigny ( Marne )


Événements : repos . Le 2e Btn fait mouvement dans la matinée sur Bastieux où il cantonne et s'installe . Le 3e btn cantonné à Orquigny se desserre et occupe les places devenues libres par suite du départ du 2e Btn .


16 Juillet 1918

Secteur de Oiry ( Marne )


Événements : en exécution de l'ordre particulier N° 105/OP de la 14e DI, la 14e DI est mise à la disposition du général commandant le 2e CA Italien , concurremment avec la 120 e DI pour appuyer ce CA . Le régiment se rend à Hautvillers par l'itinéraire , Mareuil – Ay – Dizy – Magenta . Le 16 au soir, le régiment bivouaque dans les bois au Nord d'Hautvillers . A 19h30; le régiment reçoit l'ordre du général commandant la 120 e DI l'ordre suivant :

« A 17h30, l'ennemi s'infiltrait dans le bois de Courton . Les éléments qui tiennent la position de résistance ont contre-attaqué plusieurs fois . Ils s'épuisent . Les 44e, 35e et 60e RI rapprocheront immédiatement leurs éléments de tête de manière à pouvoir appuyer le cas échéant, les éléments de la 120e DI qui n'a plus de réserves . Le Btn Delagneau est placé dans les bois de Nanteuil derrière un Btn du 51e RI italien qu'il doit relever ultérieurement et derrière le II/38 . Les I/60 et II/60 sont alertés sur leurs emplacements . Au cours de la nuit, le Btn Delagneau relève le Btn Garibaldi du 51e RI et le II/38 dont les Cies sont réduites à 30 hommes environ . Le Btn Delagneau pousse droit devant lui et essaye par infiltration de réoccuper devant son front, l'ancienne 2e position abandonnée par les troupes italiennes .

Partager cet article

Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article

commentaires