Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le 60e RI de Besançon
  • Le 60e RI de Besançon
  • : Le parcours du 60 e régiment d'infanterie durant la Grande guerre . Son parcours, ses hommes, ses combats .
  • Contact
18 juillet 2009 6 18 /07 /juillet /2009 06:58

17 Juillet 1915

Secteur Fontenoy (Aisne )


Mutations : les officiers dont les noms suivent passent :

Le lieutenant Marion au 174e d'infanterie

Le sous-lieutenant Legrand au 170e d'infanterie

Le sous-lieutenant Mougenot au 170e d'infanterie .

Ces mutations dateront du 17 juillet 1915 .


Événements : nuit marquée par un bombardement assez intense de Sabran par l'artillerie des tranchées allemande qui envoie 65 torpilles et une trentaine de bombes moyennes et grenades à fusil . Et 80 obus de 77, 88 et 105 . Riposte par notre artillerie de tranchée et nos batteries de 75 . Quelques coups de 120 dirigés sur Tartiers et en avant du Fortin . Quelques dégâts à Sabran facilement réparables . Journée calme .


Pertes : 2e Cie Crotet Auguste Léon 2e cl Tué

10e Cie Nicot Eugène 2e cl blessé

6e Cie Chevillat Eugène 2e cl blessé

6e Cie Bourret Cyrus 2e cl blessé

6e Cie Maublanc Léon 2e cl blessé


17 Juillet 1916

Secteur Kruth-Wildenstein ( Alsace)


Événements : les 2e et 3e Btns restent au repos ainsi que la CHR . Dans la nuit du 17 au 18 juillet le relève du 1er Btn s'effectue sans incident .


Ordre de la brigade N°45 . Le colonel Gerst commandant la 27e brigade cite à l'ordre de la brigade MM les sous-lieutenant Raymond de la CMR1 du 60e ; Orifice de la 103e brigade de 58 .


Ordre du régiment N°273 : Gaume Xavier mle 10089 de la 3e Cie est cité à l'ordre du régiment .


Nominations ( officiers ) . par décision de mr le général commandant en date du 13 juillet 1916,

l'adjudant-chef Montbarbon est nommé sous-lieutenant à TT dans les conditions du décret du 2 janvier 1915 . Mr le sous-lieutenant Montbarbon comptera à l'effectif de la CHR comme chef du service télégraphique, téléphonique et optique .


Pertes : 2 soldats blessés .


17 Juillet 1917

Secteur de Reuil - Binson-Orquigny ( Marne )


Événements : commencement de l'instruction des unités ( voir tableau de travail du 17 juillet ci-joint ) .


Légion d'Honneur – le ministre de la guerre vu le décret du 13 aout 1914 arrête :

Article unique , sont inscrit au tableau spécial de la Légion d'honneur les militaires dont les noms suivent :

pour Chevalier ( infanterie )

Duc Charles lieutenant à TT ( active ) au 60e RI

« très bon officier, sur le front depuis le début de la campagne où il a constamment donné un bel exemple de bravoure et de mépris du danger . S'est particulier distingué au combat du 16 avril 1917, en entrainant sa section à l'assaut des lignes ennemies, prenant successivement le commandement de sa Cie , puis de son Bataillon . A fait preuve dans ces différentes circonstances d'autorité et de courage ( Croix de Guerre ) . »


pour Chevalier ( Cavalerie )

Beck Lucien, Jean Marie, lieutenant ( active ) de cavalerie détaché au 60e RI .

« officier d'un courage et d'un sang-froid remarquables qui s'est distingué à maintes reprises, à Verdun et sur la Somme . Le 16 avril 1917 s'est élancé à la tête de sa Cie, à l'assaut des positions allemandes . A été grièvement

blessé au cours de l'action, après avoir franchi les défenses allemandes . A été grièvement blessé au cours de l'action, après avoir franchi les défenses ennemies sur une profondeur de 3 kilomètres . 3 citations . ( croix de guerre ) . »

Paris, le 12 juillet 1917 . Paul Painlevé .


Le ministre de la guerre , Vu le décret du 13 Aout 1914 arrête

Article Unique – sont inscrit au tableau spécial de la Légion d'Honneur, à compter du 10 juillet 1917 les militaires de la réserve et de l'armée territoriale dont les noms suivent :

pour Chevalier ( infanterie)

Boivin Gabriel, Charles, Léon, Félix capitaine à TT ( réserve ) au 60e RI .

« officier très brave d'un entrain remarquable et d'un entier dévouement . A fait preuve, à plusieurs reprises, dune habileté et d'un courage hors pair . Le 16 avril 1917, a brillamment entrainé sa Cie à l'assaut des lignes ennemies . A ensuite réduit par une manœuvre habile, un nid de mitrailleuses . Blessé pour la deuxième fois au cours de l'action . 3 citations ( croix de guerre ) . »

Pour Chevalier ( cavalerie )

Leroux Bénoni, Albert, Auguste, capitaine à TT ( réserve ) de cavalerie au 60e RI .

« excellent officier, énergique et très crane au feu . A été grièvement blessé, le 23 février 1916, en enlevant brillamment sa Cie à l'assaut des positions ennemies . ( Croix de Guerre ) . »


Paris, le 12 juillet 1917 . Paul Painlevé .


17 Juillet 1918

Secteur de Saint-Imoges ( Marne )


Événements . A la date du 17 juillet, 8h le général commandant la 14e DI prend le commandement du secteur de Saint-Imoges dont les limites sont fixées sur le croquis ci-joint .

Occupation :

trois sous-secteur de régiment du Nord au Sud :

44e RI

35e RI

60e RI .

Chaque régiment ayant

1 bataillon en ligne .

1 bataillon en soutien

1 bataillon en réserve .



En exécution d'un ordre du 2e CAI, le général Baston, dés qu'il fera jour, doit pousser droit devant lui, pour réoccuper la 2e position . Le capitaine Delagneau rend compte à 8h, qu'il occupe la 2e position, liaison à l'Ouest avec le II/52 col à l'Est avec le II/35 . Le lieutenant-colonel transporte son PC dans l'après-midi dans le bois de Hauvillers à 250 mètres Sud du carrefour 260 . Le Btn Françon est mis à la disposition du 44e RI et se rend au NE de Cormoyeux où il sera employé à étayer le Btn Arlabosse ( II/44 ) qui a été fortement attaqué .


Pertes : 1 tué – 2 blessés .

Partager cet article

Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article

commentaires