Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le 60e RI de Besançon
  • Le 60e RI de Besançon
  • : Le parcours du 60 e régiment d'infanterie durant la Grande guerre . Son parcours, ses hommes, ses combats .
  • Contact
5 août 2009 3 05 /08 /août /2009 09:20

1 aout 1914

Secteur Besançon

Le 1er échelon du 60e est transporté par voie ferrée à Belfort ; il fournit 3 unités de transport :

1ère unité ( 2e Btn ) part le 1er aout à 5h08 matin .

2e unité ( 3e Btn, EM, CHR ) embarque le 2 aout à 1h08 le matin .

3e unité ( 1er Btn ) s'embarque le 2 aout à 6h38 matin .

La durée du trajet est d'environ 3heures ½ . Le commandant de chaque unité fait prendre dés son arrivée sur Belfort, les ordres du général commandant la 14e DI, et se dirige vers les emplacements qui lui sont assignés . Pendant l'exécution de ces transports, arrive le 1er aout à 16h55 soir, l'ordre de mobilisation générale fixant le 1er jour de mobilisation au 2 aout . L'effectif du 1er échelon du régiment débarqué est de :

42 officiers et 2949 hommes .

 

1 Aout 1915

Secteur Vivières (Aisne )

 

Ordre N°1148 D – en vertu des pouvoirs qui lui sont conférés par la décision ministérielle N°12285 K du 8 aout 1914, le général commandant en chef, à la date du 26 juillet 1915, a conféré la Médaille Militaire aux militaires dont les noms suivent :

Munier Gaston mle 6554, soldat au 60e régiment d'infanterie :

« grièvement blessé dans la tranchée de 1ère ligne, a été amputé . Excellent soldat qui a donné l'exemple du plus beau courage et du plus complet dévouement . »

 

Ordre de mouvement

  1. en exécution de l'ordre du général commandant la division N°24 du 31 juillet, le 60e régiment fera mouvement dans la nuit du 1er Aout au 2 aout pour se porter dans la région d'Oulchy-la-ville ( 2e et 3e Btn, Cie de mitrailleuses ) dans la même nuit le 1er Btn se portera à Corcy .

  2. Itinéraire : carrefour de Montgobert ( 3Km SE de Montgobert ) passage au PT . 2e Btn 21h ;3e Btn 21h10 , Cie de mitrailleuses et CHR 21H20 ; 1er Btn 21h25 . Chaque Btn sera suivi de son TC . Le TC du régiment suivra la Cie de mitrailleuses . La 1ère halte horaire aura lieu à 21h50 .

  3. Les campements des 2e, 3e et de la Cie de mitrailleuses seront réunis à la ferme de la Beaune (SE de Montgobert le 1er aout à 9h sous les ordres du capitaine adjoint au colonel ) . Le campement du 1er Btn sera envoyé directement à Corcy et r... du nouveau cantonnement demain à 15h .

  4. le 2e Btn devra évacuer le cantonnement de Montgobert demain avant 9h du matin . Il s'établira en grand halte, à l'abri des vues à l'Ouest de la maison forestière ( carrefour de Montgobert ) jusqu'à l'heure du départ

  5. Le 1er Btn cantonnera à Corcy le 2 aout et fera étape de Corcy à Le Plessier Huleu par la ferme Walon et Saint -Remy le 3 aout au matin . Départ de Corcy à 3h .

  6. Le TR ( groupé au complet y compris les voitures à viande , les voitures de transport d'eau ) fera mouvement le 2 aout au matin après ravitaillement et rejoindra la zone de cantonnement du régiment en passant Corcy, ferme Wadon et saint-Remy .

  7. Le lieutenant-colonel marchera avec le 2e Btn, les agents de liaison montés lui seront envoyés à Vivières la 1er aout à 19h30 .

     

Événements : en exécution des ordres, le régiment se met en mouvement à 21h et arrive à 2h dans les cantonnements prescrits . L'EM et le 3e Btn et la CHR occupent Oulchy-la-Ville ; le 2e Btn Grand Mesnil et Mont-Chevillon . La Cie de mitrailleuses Ferme de Frontery . Le 1er Btn est à Cary à 12h . Le TR ferme de Gereaumenuil . Installation dans les cantonnements .

 

 

1 Aout 1916

Secteur Boves (Somme )

 

Événements : le régiment effectue par Btn, une marche dans les conditions suivantes : départ 5h30, 1er et 2e Btn ; itinéraire : Hamel – Warfusée – Abaucourt – Marcelcave – Villers-Bretonneux – Camp 61 .

3e Btn : Vaire sous Corbie – Hamelet – Fouilloy – Villers-Bretonneux – Camp 61 .

 

Promotion ( officier ) - par décret en date du 27 juillet 1916,

Mr Flottes ( CMR N°2 ) sous-lieutenant à titre temporaire est promu au grade de sous-lieutenant de l'armée active à titre définitif .

 

1 Aout 1917

Secteur de Reuil- Binson-Orquigny ( Marne )

 

Événements : voir tableau de travail du 26 juillet 1917, ci-joint .

1 Aout 1918

Secteur de Ville-en-Tardenois ( Marne)

 

Événements : l'ennemi exécute de violents tirs de concentration sur les villages de Champlat et Boujacourt et des tirs de harcèlement sur les ravins .

Le PC du lieutenant-colonel se transporte à Champlat dans la matinée .

A 21heures, un renseignement provenant du régiment de gauche signale que l'ennemi semblerait se replier du coté de Ouest . Des patrouilles sont envoyées par le Btn Delagneau pour maintenir le contact .

 

Pertes : Tués : 3 hommes

blessés : 4 hommes

intoxiqués : 1 sous-officiers , 6 hommes .

 

Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
1 août 2009 6 01 /08 /août /2009 12:42

31 Juillet 1914

Secteur Besançon

 

A 19h ( Soir ) arrive l'ordre du ministre :

« faites partir les troupes de couverture . L'heure origine de la mobilisation des troupes de couvertures est 19 heures . »

 

31 Juillet 1915

Secteur Vivières (Aisne )

 

Ordre : le drapeau sera présenté, au cours d'une revue passée par le lieutenant-colonel .

 

Présentation du Drapeau

 

Formation de Revue : les 3 Btns seront formés à 7h, à 600 m Sud de Saucy en ligne colonne double à 12 pas d'intervalle , face au Sud chaque Cie en ligne de sections par quatre .

La Cie de mitrailleuses sera formée derrière le centre du régiment .

Le Cdt Devant, Cdt le 3e Btn présentera le régiment .

La Cie du drapeau, fournie par le 1er Btn et la musique du régiment viendront prendre le drapeau au logement du lieutenant-colonel à 6h45 et se rendront sur le terrain de la Revue par la route directe de Vivières à Saucy . Après la présentation, la Cie du drapeau reprendra sa place pour défiler avec son Btn .

 

Défilé : après la présentation, les Btns défileront devant le drapeau en colonne de Btn, chaque Cie en ligne de sections par quatre . Distance entre les Cies, dix pas ; entre les Btns quatre-vingt pas après avoir défilé, les Cies dégageront rapidement l'axe du défilé, de manière à ne pas gêner le Btn suivant . La Cie du drapeau ( 1er Btn ) déboitera avant d'atteindre la route de Saucy et attendra la fin du défilé pour ramener le drapeau .

 

Tenue : tenue de campagne sans la gamelle et sans la couverture . Les Btns ne laisseront au cantonnement que les cuisiniers indispensables . Les sapeurs du régiment assisteront à la revue et défileront en tête du régiment . Tous les officiers montés seront à cheval .

 

Agents de liaison: un sous-officier de liaison par Btn se rendra à Vivières au logement du lieutenant-colonel, demain à 6h45 .

En exécution de ces ordres la revue et la présentation s'effectuent sans incident .

 

31 Juillet 1916

Secteur Boves (Somme )

 

Événements : le régiment touche deux canons de 37mm . Des équipes sont constituées et s'exercent à leur manœuvre .

Le général Crepey, commandant la 14e Division, visite le cantonnement .

 

Ordre général N°159 .

« L'œuvre de l'artillerie est faite, le fruit est mûr. A l'infanterie de le cueillir . Dieu aidant, la vaillance du 7e CA ouvrira une nouvelle phase de la victoire définitive . »

 

Au QG, le 29 juillet 1916 .

Le général de Bazelaire, Cdt le CA .

Signé : De Bazelaire .

 

31 Juillet 1917

Secteur de Reuil- Binson-Orquigny ( Marne )

 

Événements : voir tableau de travail du 26 juillet, ci-joint .

 

31 Juillet 1918

Secteur de Ville-en-Tardenois ( Marne)

 

Événements : ordre est donné par la DI d'arrêter toute opération offensive de revenir sur les positions de départ ou sur celles qui présentent les meilleures conditions d'installation, ne laissant que des postes avancés au contact de l'ennemi . Dés la tombée de la nuit, les Btns Duffet et Françon sont relevés par un Btn du 46e RI et se rendent dans le bois de la Cohette .

Le Btn Delagneau continue à subir des tirs massifs par obus toxiques .

 

Pertes : Lieutenant Durand 1ère Cie, intoxiqué

sous-lieutenant Iché 1ère Cie intoxiqué

sous-lieutenant Bourquin 1ère CM intoxiqué

sous-lieutenant Rigla 3e CM intoxiqué

Capitaine Barthe 1ère CM intoxiqué

Tués : 4 sous-officier ; 21 hommes

Blessés : 8 sous-officiers . 56 hommes

Intoxiqués : 16 sous-officiers . 84 hommes .

Disparus : 2 hommes

 

 

Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
30 juillet 2009 4 30 /07 /juillet /2009 15:10

30 Juillet 1914

Secteur Besançon

 

Ordre ministériel d'acheter où de louer des chevaux pour arriver à compléter les 2 échelons du régiment . Cet ordre arrive à 7h du soir . A 23h30, arrive l'ordre du ministère « exercice de mobilisation pour alerte pour toutes les garnisons du 7e Corps d'armée . Les troupes devant faire mouvement par voie ferrée se tiendront prête à embarquer, vivre et munitions distribuées . »

 

30 Juillet 1915

Secteur Vivières (Aisne )

 

Ordre le général commandant la 14e DI cite à l'ordre de la division :

Le sergent Morel Paul du 60e régiment d'infanterie :

« a été tué le 16 juillet en réfectionnant les défenses accessoires sous un feu violent, et en donnant à ses hommes l'exemple du plus beau courage . »

 

Le caporal Marcelles Georges du 60e régiment d'infanterie :

« a été gravement blessé en portant secours sous un feu violent à son sergent grièvement atteint devant la tranchée au cours d'un travail de réparation des défenses accessoires . »

 

Événements : exercices et instruction suivant les ordres donnés par le lieutenant-colonel commandant le régiment .

 

Pertes : 1ère Cie Valentin 2e cl Mort suicide

4e Cie Perrichon 2e cl ( absent 31, déserteur le 2, c'est constitué prisonnier le 5 ) .

 

30 Juillet 1916

Secteur Boves (Somme )

 

Événements : Les Cies organisent des emplacements de mortiers de tranchées . Des théories pratiquent sont faites aux hommes sur l'occupation et l'organisation des tranchées conquises sur l'ennemi .

 

30 Juillet 1917

Secteur de Reuil- Binson-Orquigny ( Marne )

 

Événements : voir tableau de travail du 26 juillet, ci-joint .

 

En exécution de la note N°1148 /3 de mr le général commandant la 14e DI en date du 25 juillet 1917, une Cie de manœuvre constituée suivant les directives de la note N°18671 du GQG en date du 18 juillet 1917 ( organisation nouvelle Cie d'infanterie ) , fournie par le 3e Btn, sous le commandement du Chef de Btn François fait mouvement dans la matinée du 30 juillet et vient stationner à Fontaine-ss-Ay ( 2km, 500 NE d'Avenay ) .

 

30 Juillet 1918

Secteur de Ville-en-Tardenois ( Marne)

 

Événements : malgré les pertes éprouvées au cours des attaques précédentes, le régiment a pour mission de continuer sa poussée vers le Nord en liaison :

à droite avec les britanniques qui doivent progresser sur les pentes Ouest de la crête de Bligny et à gauche avec la 7e DI qui doit élargir son occupation de la crête au Nord de Romigny .

A 13h30, dés réception de l'ordre d'attaque les dispositions nécessaires sont prises :

Le Btn Delagneau dispose :

d'un groupe de pionniers chargés de créer des passerelles de fortune sur le ruisseau de Ville, difficile à franchir entre Ville-en-Tardenois et Chambrecy .

D'une section Stockes devant battre la sortie Est de Ville-en-Tardenois où se trouve un nid de mitrailleuses .

Le Btn Duffet dispose :

de deux Cies, de la CM du Btn Françon

ainsi que d'un canon de 37 .

 

Le Cdt Françon doit assurer l'intégrité de la position de départ au moyen de sa 3e Cie et de tous les autres éléments restant du régiment .

A 17h35, c'est à dire 35 minutes après le commencement du tir de préparation d'artillerie, un violent tir de CPO ( explosifs et toxiques ) est déclenché par l'ennemi sur le Bois de Courmont et sur Chambrecy . Les mitrailleuses allemandes placées sur les pentes de 196, dans les talus de la voie ferrée, sur les pentes Ouest de la crête de Bligny, au nord de la ferme Baloeuvre, à Ville-en-Tardenois même, prennent sous leurs feux nos positions .

A 17h50, les premières vagues des Btn Delagneau et Duffet se portent en avant . Les premiers éléments du Btn Delagneau arrivent au ruisseau de Ville . Un obusier de 105 allemand en bon état et largement approvisionné est pris ; Sous la protection de notre artillerie, de nos mitrailleuses et de nos mortiers Stockes, la 1ère vague essaie de franchir le ruisseau, quelques hommes seulement y parviennent, mais aucune progression n'est possible sous les barrages de mitrailleuses d'une violence inouïe tirant de toute part ( une cinquantaine de mitraillettes sont signalées sur le talus Nord de la route de Ville-en-Tardenois – Chambrecy ) .

Un barrage ennemi par gros calibres se fait à hauteur de la grande route .

Le Btn Duffet pris lui aussi sous des barrages intenses d'artillerie et de mitrailleuses arrive à grand peine à occuper les baraquements au Nord de la route conduisant à Romigny . Dés la tombée de la nuit, l'ennemi déclenche sur nos positions des tirs de harcèlement par obus toxiques . Les unités du régiment dans l'impossibilité de tenter tout mouvement en avant en raison du feu ennemi, s'organisent sur leurs positions .

 

Pertes : Capitaine Provendier 2e Cie, blessé

sous-lieutenant Marquis 7e Cie blessé

tués : 1 sous-officier , 8 hommes

blessés : 3 sous-officiers, 23 hommes

intoxiqués : 3 sous-officier , 15 hommes

Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
29 juillet 2009 3 29 /07 /juillet /2009 18:09

29 Juillet 1914

Secteur Besançon

 

Rien à signaler

 

29 Juillet 1915

Secteur Vivières (Aisne )

 

Événements : même travail qu'hier .

 

29 Juillet 1916

Secteur Boves (Somme )

 

Événements : le chef d'escadrons Vernier, adjoint au colonel et 1 officier par Btn se rendent à cheval à Hamel, au QG de la 14e Division, où une automobile les emmène à 4h30 au PC du 7e CA. Ils effectuent une reconnaissance et recherchent des itinéraires dans la zone : Suzanne – Curlu – la Grenouillière – Vaux Éclusier . Le régiment faut dans l'après midi des exercices de liaisons avec avions d'infanterie, près du camp 61 .

 

Ordre général N°123 -

« au milieu des camarades qui depuis un mois, refoulent l'ennemi, le 7e CA va entrer à son tour dans la bataille de la Somme . Là aussi, il montrera ce qu'il est, à sa besogne, il n'apportera qu'une pensée, qu'une volonté Vaincre . »

 

Au GQG, le 25 juillet 1916 .

Le général De Bazelaire , cdt le 7e CA .

Signé : Bazelaire

 

29 Juillet 1917

Secteur de Reuil- Binson-Orquigny ( Marne )

 

Événements : repos .

 

Citations : le lieutenant-colonel commandant le 60e RI à l'ordre du Régiment .

 

Le soldat Buc 1ère

Le sergent Bernardet 7e

Le soldat Courtot 9e

Le soldat Loubet 1ère

Le soldat Trésy 8e

Le soldat Sérénis 5e

Le caporal Charles 8e

Le soldat Robert 18e Cie du 342e

Le soldat Paradis de la 20e Cie du 342e

 

 

Promotion- officiers . Par décret en date du 12 juillet 1917, Mr France, lieutenant de réserve au 60e RI ( 9e Cie ) est promu au grade de Capitaine de réserve à TD . Mr le capitaine France est maintenu provisoirement à la 9e Cie où il comptera à la suite .

 

29 Juillet 1918

Secteur de Ville-en-Tardenois ( Marne)

 

Événements : l'attaque sur Ville-en-Tardenois et le mouvement de terrain au Nord est reprise en liaison avec la 7e DI qui doit attaquer Romigny. A l'heure fixée (17h10 ), le Btn Duffet appuyé par deux Cies et la CM du Btn Françon commence son mouvement, mais la Division voisine n'ayant pas encore atteint ses objectifs ( Romigny et ferme Baloeuvre ), de nombreuses mitrailleuses se révèlent à nouveau aux abords de ces points et entravent notre progression .


Vers 19 heures, la 7e DI ayant progressé vers Romigny, le Btn Duffet continue son mouvement, enlève les baraques au Nord de la route de Ville-en-Tardenois , Romigny . Une Cie ( 6e ) arrive à dépasser le chemin de terre conduisant à la ferme Baloeuvre qui peut être occupée quelques instants après par les éléments de la division voisine . Une tentative est faite pour tourner Ville-en-Tardenois dans la direction de la station . Cette manœuvre ne peut aboutir, des mitrailleuses ennemies tirant dans la direction de Ville et du talus au Sud de cette localité .

Le Btn Delagneau dont le mouvement éventuel était lié à celui du Btn Duffet n'a pas eu à intervenir, mais dés le début de l'action, il a eu à souffrir d'un tir de contre-préparation très violent par obus explosifs et toxiques . A la tombée de la nuit, une forte reconnaissance est dirigée sur Chambrecy, le village n'étant plus occupé par l'ennemi, un poste y est installé en liaison avec les britanniques .

 

Pertes : sous-lieutenant Parguey Félix 1e Cie blessé

Tués : 3 sous-officiers – 23 hommes

Blessés : 7 sous-officiers – 61 hommes

Intoxiqués : 10 soldats .

 

 

Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
29 juillet 2009 3 29 /07 /juillet /2009 12:47

28 Juillet 1914

Secteur Besançon

 

Cette première mesure est suivie le 28 juillet, de l'ordre de rappeler tous les permissionnaires ( il y a au 60e , 469 permissionnaires, période des permissions agricoles ) .

 

28 Juillet 1915

Secteur Vivières (Aisne )

 

Ordre N°1161 D : en vertu des pouvoirs qui lui sont conférés par la décision ministérielle N°12285 K du 8 aout 1914, le général commandant en chef a conféré la médaille militaire aux militaires dont les noms suivent :

 

Gaillot ( AM ) mle 9552 soldat de 1ère cl au 60e régiment d'infanterie :

« blessé le 12 janvier 1915, a perdu l'œil droit . Bon soldat dévoué et discipliné . »

 

Garnier André, soldat de 2e cl au 60e régiment d'infanterie :

« bon soldat, courageux et rempli de bonne volonté . Blessé le 18 octobre 1914, a été amputé du bras droit . »

 

Maille JC mle 9427 soldat de 2e cl au 60e régiment d'infanterie :

« excellent soldat, très estimé à sa Cie . Blessé le 17 septembre 1914, a perdu l'œil gauche . »

 

Les nominations ci-dessous comportent l'attribution de la Croix de Guerre avec palme .

 

Événements : instructions ,exercices, revues suivant prescriptions de la note du colonel du 26 .

 

28 Juillet 1916

Secteur Boves (Somme )

 

Événements : des exercices pratiques de mise en place des masques contre les gaz asphyxiants ont lieu sous la direction du service de santé .

 

Mutations ( officiers ) - par ordre du régiment N°278, mr le lieutenant Burnoust ( 7e Cie ) passe à la 12e Cie .

Mr le sous-lieutenant Arnoux ( 8e Cie ) passe à la 7e Cie

Ces mutations dateront du 28 juillet .

 

28 Juillet 1917

Secteur de Reuil- Binson-Orquigny ( Marne )

 

Événements : voir tableau de travail du 26 juillet, ci-joint .

 

Ordre général N°36

 

A la suite de la revue d'hier, 24 juillet 1917, le général commandant en chef a bien voulu témoigner toute sa satisfaction, pour la belle tenue des troupes de la 14e Division . Mais le général Pétain a en même temps voulu que le 47e régiment d'artillerie, le frère d'armes de nos régiments d'infanterie, qui a participé à toutes leurs peines, à tous leurs dangers, à tous leurs succès, soit admis au même honneur . Il a accordé le port de la Fourragère à ce beau régiment .

Que tous les coeurs, dans la vraie famille que forme la division, se réjouissent et fêtent le 47e d'artillerie .

Mais que les artilleurs, en se félicitant n'oublient pas d'adresser une pensée à leur regretté chef, le colonel Bernard dont la joie aurait été si grande, s'il avait pu voir son cher régiment mis ainsi à l'honneur .

Au GQG, le 25 juillet 1917

Le général Philipot commandant la 14e DI

Signé : Philipot .

 

28 Juillet 1918

Secteur de Ville-en-Tardenois ( Marne)

 

Événements : dés le matin des reconnaissances sont poussées .

Par le Btn Delagneau dans la direction de Chambrecy . Par le Btn Duffet, dans la direction de Ville-en-Tardenois , l'ennemi occupe ces deux localités, les croupes au Nord sont fortement tenues . Ordre est donné au 60e d'attaquer à 15h15 Ville-en-tardenois en direction de Lhéry . Le village doit être tourné à l'Est et à l'Ouest en liaison à droite avec les britanniques et à gauche avec la 7e DI qui attaque Romigny et la cote 138 .

Objectifs du Btn Delagneau :

1° les boqueteaux à l'Est de Ville-en-Tardenois .

2° les hauteurs au Nord de Ville-en-Tardenois entre la route Ville-en-Tardenois et la Cote 196 .

 

Objectifs du Btn Duffet :

Partie Ouest de Ville-en-Tardenois, puis hauteurs au Nord . Une Cie du Btn Françon est mise à la disposition du Btn Delagneau pour assurer la liaison au Sud de Ville-en-Tardenois entre les Btns Delagneau et Duffet . Le PC du colonel est installé à Boujacourt à 15h .

Après une préparation d'artillerie de cinq minutes, les Btns de 1ère ligne se portent à l'attaque . Les éléments de tête atteignent les boqueteaux au Sud du ruisseau . Quelques fractions arrivent à la route de Chambrecy, mais ne peuvent s'y maintenir . L'attaque ne peut progresser davantage dans cette région par suite des barrages des nombreuses mitrailleuses tirant des pentes Sud de 196 et des pentes Ouest de la montagne de Bligny ( ferme Michel Renault ) .

Le Btn Duffet arrive avec difficulté à traverser le ravin de Ville-en-Tardenois, mais il est arrêté au Sud de la route de Romigny ( baraquements Ouest du camp Ouest de Ville-en-Tardenois ) par de violents tirs de mitrailleuses partant du village, et des croupes à l'Ouest ( Ferme Baloeuvre, village de Romigny ) .

Le tir précis de l'artillerie ennemie se concentre tour à tour sur les Btns Delagneau et Duffet . Vers 17h, une contre-attaque ennemie est enrayée . La nuit, le régiment s'organise sur ses positions, assurant ses liaisons avec les unités voisines .

 

Pertes : tués 4 soldats

blessés : 2 sous-officiers et 38 hommes

intoxiqués : 5 hommes

disparus : 5 hommes

 

 

Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
28 juillet 2009 2 28 /07 /juillet /2009 18:31

27 Juillet 1915

Secteur Vivières (Aisne )


Affectations ( officier ) mr le capitaine Collilieux venu sur le front est affecté à la 9e Cie à la date du 24 juillet 1915 . Par décision ministérielle en date du 2 juillet 1915, Mr Olivier ( officier d'administration de 2e cl de l'EM ) est affecté temporairement au 60e régiment d'infanterie, 8e Cie à la date du 26 juillet 1915 . Mr le maréchal des logis Gérat du 3e régiment de hussards , promu au grade de sous-lieutenant à TT par décision de MR le Général commandant en Chef en date du 17 juillet 1915 est affecté à la 6e Cie . L'affectation du sous-lieutenant Gérat datera du 27 juillet 1915 .


Événements : arrivée du Btn Thivel, sans incident et installation dans son cantonnement .


27 Juillet 1916

Secteur Boves (Somme )


Événements : le 60e fait mouvement vers l'Est départ à 5h30, et va bivouaquer au camp 61 entre Villers-Bretonneux et Hamel .

Itinéraire : Gentelle, Cachy, Villers-Bretonneux .


Promotion ( officier ) par décret présidentiel en date du 21 juillet 1916 .

Mr Béchère, sous-lieutenant à titre temporaire du 27e dragons, détaché au 60e ( 9e Cie ) est nommé dans l'arme de la cavalerie, sous-lieutenant de l'armée active, à titre définitif .


Renforts ( troupe ) - un détachement de renforts venant des dépôt du 60e et 23e d'infanterie et composé de :

4 sergents, 6 caporaux, 69 soldats est réparti entre les Cies du dépôt divisionnaire .


27 Juillet 1917

Secteur de Reuil- Binson-Orquigny ( Marne )


Événements : voir tableau de travail du 26 juillet, ci-joint .



Promotion – officiers . Par décret en date du 19 juillet 1917 :

Mr le Médecin Aide-Major de 2e cl Juin, Georges, Jean, Marie du 3e Btn est promu dans le cadre auxiliaire du service de santé au grade de Médecin Aide-Major de 1ère classe de l'armée territoriale, pour prendre rang du 17 octobre 1916 et par décision ministérielle du même jour est maintenu dans la situation actuelle .


27 Juillet 1918

Secteur de Saint-Imoges – Bois de Courton ( Marne)


Événements : A 6 heures, le Btn Duffet attaque en liaison avec le 35e RI en direction de la ferme de Paradis et de la Neuville-aux-Larris . A 9 heures, les objectifs étant atteints, le Btn Duffet liant son mouvement à celui du 35e RI et poursuivant l'ennemi qui se replie, s'établit avant midi au sud de la Neuville . Le Btn Delagneau mis à la disposition du Lieutenant-colonel cdt le 35e RI se porte à Courton-Ruines en vue de la continuation de l'attaque sur Champlat .

Le Btn Françon se porte en réserve de DI sur Cormoyeux .

A 16h, le Btn Delagneau rejoint La Neuville-aux-Larris par la Forêt de Courton . Dés 18h, les Btns Duffet et Delagneau prenant comme directive de conserver le contact avec l'ennemi continuent leur mouvement . Le Btn Duffet pousse dans la direction de Champlat, appuyé par le Btn Delagneau . Champlat est atteint dés 18h40 .

Le 35e RI devant être dépassé par le 60e RI, le Btn Delagneau continue avec celui-ci le mouvement dans la direction de Boujacourt à la hauteur duquel le dispositif d'avant-postes pour la nuit est réalisé .

Btn Duffet à gauche, aux lisières Nord du bois de Courmont en liaison à l'Ouest avec le 329e RI .

Btn Delagneau à droite sur la croupe 700 m au Nord de Boujacourt recherchant la liaison à l'Est avec les troupes britanniques .

Btn Françon en réserve, s'installe à Champlat avec le PC du colonel .

Un prisonnier est fait par le Btn Duffet . Des patrouilles signalent que la Cote 196 ( N de Ville-en-Tardenois ) est tenue ainsi que la Montagne de Bligny .


Pertes : 1 soldat blessé .


Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
27 juillet 2009 1 27 /07 /juillet /2009 17:45

26 Juillet 1915

Secteur Fontenoy (Aisne )


Événements :

Ordre :

I ) Stationnement du 60e régiment d'infanterie

EM et CHR Vivières

1er Btn – Vivières ( EM et 1e Cie ), Ferme Lessart ( 1 Cie ), Puiseux ( 2 Cies )

2e Btn , Montgobert

3e Btn Puiseux

Cies Mitrailleuses Montgobert

Chaque Btn aura son TC .

Le TR sera groupé à Puiseux .


II ) dans chaque cantonnement l'officier supérieur, Cdt du cantonnement est responsable de la police et de l'exécution des prescriptions rigoureuses visant l'hygiène, la propreté, la stérilisation de l'eau ; ces prescriptions sont réunies dans un dessin spécial tenu dans chaque cantonnement .

Les commandant de Cie tiendront la main à ce que les marques extérieures de respect soient rendues avec énergie . Des étiquettes devront être apposées aux extérieures des maisons occupées par la troupe . Les cuisines roulantes devront être utilisées .


III ) a partir du 28 au matin, le réveil aura lieu à 5h, la soupe du matin à 10h30, la soupe du soir à 17h30, le rassemblement quotidien à 10h . Les distributions seront faites le matin à 11h pour les unités cantonnées à Vivières et la ferme Lessart ; le soir de 18h à 19h pour les unités cantonnées à Puisieux et Montgobert .


MM les chefs de Btns et le capitaine commandant la Cie de mitrailleuses règlent jusqu'au samedi 31 juillet, le tableau d'emploi du temps de leur unités, de manière à reprendre l'instruction des cadres et des hommes . Il y aura obligatoirement 2h ½ d'exercices , ou de revues chaque matin et chaque soir .

Le tableau d'emploi du temps des Btns sera communiqué au lieutenant-colonel commandant le régiment .

Au point de vue de l'instruction, l'attention des chefs de Btn est attirée sur l'importance des points suivants .

a) mécanisme du trou de ½ section et d'escouade avec l'emploi énergique de l'outil portatif sous la protection du sac .

b) nécessité et … des serre-fils .

c)marche rampante des agents de liaison .

d)signalisation .


IV) conformément à la note 10012 du 20/7 du GQG, des théories seront faites par les médecins de Btns aux cadres et aux hommes pour les habitudes à l'emploi des lunettes, tampons,et cagoules contres les gaz asphyxiants . Ces théories pratiques seront faites d'après les directives du médecin-major chef de service .


26 Juillet 1916

Secteur Boves (Somme )


Événements : le régiment cantonne depuis le 25 juillet à Boves ( SE d'Amiens ), l'instruction est poussée activement .


Mutations ( officiers ) par ordre du régiment N°276 :

Mr le lieutenant Brochet ( 9e Cie ) passe à la 4e Cie .

Mr le sous-lieutenant Boudier ( 1e Cie ) passe à la 3e Cie .

Mr le sous-lieutenant Aubry ( 10e Cie ) passe à la 8e Cie .

Mr le sous-lieutenant Bernard ( 11e Cie ) passe à la 8e Cie .

Ces mutations dateront du 26 juillet 1916 .


Renforts ( troupe ) un détachement de renforts venant du dépôt du 44e RI, composé de 3 caporaux, 32 hommes, est réparti parmi les Cies du dépôt divisionnaire .


26 Juillet 1917

Secteur de Reuil- Binson-Orquigny ( Marne )


Événements : voir tableau de travail du 26 juillet, ci-joint .


16 gradés et 150 hommes sont mis à la disposition du service des routes pour les réparations à effectuer aux voies de communication traversant les localités où cantonne le régiment ( route de Reuil à Bannery et chemin de Baslieux à Montigny ) .


26 Juillet 1918

Secteur de Saint-Imoges – Bois de Courton ( Marne)


Événements : le secteur de la DI s'étant étendu vers le sud jusqu'au ravin Est de la Charmoise, le Btn Duffet relève un Btn du 4e RI .

Le 35e RI qui occupe le reste du front de la DI devant effectuer une attaque me 27 au matin, les trois CM du régiment sont mises à sa disposition pour appuyer cette opération par des tirs indirects .


Pertes : Lieutenant Asset , 2e CM tué

Blessés : 3 soldats .


Affectations : les sous-lieutenants Berbey et Bourquin revenus sur le front sont affectés à la 1ère CM .


Mutations : le sous-lieutenant Mau de la 11e Cie, passe provisoirement à la 10 Cie . Le sous-lieutenant Boucheret du 60e RI commandant antérieurement la SD affecté au CID par note 26961 du 29 juin de la 14e DI passe sur sa demande au régiment actif et est affecté à la 9e Cie .


Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
27 juillet 2009 1 27 /07 /juillet /2009 17:44

25 Juillet 1915

Secteur Fontenoy (Aisne )


Ordre de l'armée N°190

sont cités à l'ordre de l'armée :

Le sous-lieutenant Ingler Léon, Joseph, Marcel du 60e Régiment d'infanterie :

« le 8 septembre a conduit courageusement à l'assaut des tranchées allemandes sa Cie déjà décimée, a été grièvement blessé en prenant pied dans la ligne ennemie . »

 

Ordre N1148 D :

A la date du 19 juillet 1915, le général commandant en chef a conféré la Médaille Militaire aux militaires dont les noms suivent :

Chevalard A.F ( mle 017287 ) soldat au 60e Régiment d'infanterie :

« a été amputé du bras gauche à la suite d'une blessure reçue le 29 aout 1914 . Est resté 4 jours sur le champ de bataille sans être relevé . Excellent soldat, bien noté de sa Cie . »


Événements : les relèves prescrites par les notes du colonel commandant le régiment s'effectuent sans incident . Arrivée et installations des différentes fractions relevées dans leur cantonnements . Faible activité allemande, dans les secteurs occupés par nos fractions non-relevées .


Pertes : néant .


25 Juillet 1916

Secteur Ferrières – Saleuse (Somme )


Événements : le régiment fait mouvement pour venir cantonner au Sud d'Amiens .

A Boves ( EM ; CHR ; 1er et 3e Btn ) .

A Gautelles ( 2e Btn )


Ordre N°3269 D : en vertu des pouvoirs qui lui sont conférés par la décision ministérielle N°12285 K du 8 aout 1914, le général commandant en chef a conféré la Médaille Militaire au militaire suivant :

Guillot Joseph mle 011435 soldat à la CMR2

« Soldat mitrailleur d'un grand courage et d'un parfait dévouement . Blessé grièvement le 1er Juillet 1916 en se rendant à son poste de 1ère ligne . »

La présente nomination comporte l'attribution de la Croix de Guerre avec Palme .


Nominations ( troupe ) . le lieutenant colonel nomme des soldats de 1ère cl .


Affectations ( officiers ) Mr le lieutenant Rémond venu du dépôt est affecté à la 4e Cie, à la date du 24 juillet 1916 .

Mr le sous-lieutenant Gannard venu également du dépôt est affecté à la 12e Cie à la date du 24 juillet 1916 .


Fusil-Mitrailleur : MM les sous-lieutenant Saccard 1e Cie, Benoit 7e Cie, Bernard 11e Cie, et 6 sergents sont désignés pour suivre à partir du 25 juillet les cours d'instruction, sur le fusil mitrailleur du centre de la VI e armée .


Officier d'artillerie : Mr le capitaine Schwander du 47e RAC, détaché au 2e Btn pour suivre tout les exercices de ce Btn, sera mis en subsistance à la 5e Cie . La durée du stage de cet officier sera en principe d'une semaine .


Télégraphie sans fil – 1 caporal et 3 signaleurs de la CHR sont désignés pour suivre un cours d'instruction sur la TSF au centre d'instruction de la 14e DI .


Renforts ( troupe ) un détachement composé de 1 sergent major, 1 sergent, 1 caporal téléphoniste et 16 hommes , venant du dépôt est réparti dans le régiment .


25 Juillet 1917

Secteur de Reuil- Binson-Orquigny ( Marne )


Événements : repos dans les cantonnements .


25 Juillet 1918

Secteur de Saint-Imoges – Bois de Courton ( Marne)


Événements : dans la matinée, le lieutenant-colonel transporte son PC à Saint-Imoges, le régiment en réserve de secteur occupe le stationnement suivant :

Btn Françon ( I/60 ) - Ouest de St-Imoges, près du carrefour 260 .

Btn Duffet ( II/60 ) - région NO de l'étang de St-Imoges .

Btn Delagneau ( III/60 ) SO de St-Imoges au sud de la route 260 – St-Imoges .


Pertes : Tués 1 sous-officier

Blessé 1 homme

Intoxiqués : 3 hommes



Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
24 juillet 2009 5 24 /07 /juillet /2009 18:01

24 Juillet 1915

Secteur Fontenoy (Aisne )


Citations - le lieutenant-colonel commandant le 60e régiment d'infanterie cite à l'ordre du régiment :

Les soldats Louvet Louis ( 010783 ) de la 8e Cie

Sibelle Léon ( 7944 ) de la 8e Cie .

« grièvement blessés en posant des fils de fer dans un endroit dangereux et particulièrement exposé aux balles »


Événements : Nuit assez calme . Environ 25 bombes ennemies tombent sur Sabran et le sous-bois . Ainsi qu'une trentaine de 77 . Riposte énergique par notre artillerie de tranchées et nos batteries de Montaigu, Vaulx, Pernan . Et par 9 fusées suffocantes dirigées sur emplacements des Minenwerfer ennemis . Pendant le jour, 13 obus de 150, 40 de 77 et 2 de 105 sur Sabran ainsi que 4 grenades à fusil et 2 bombes ; et au Fortin, à partir de 14h45 , une trentaine de bombes venant de la tranchée au Nord . Riposte par 9e batterie et 4e batterie . En somme journée calme .


Ordre de relève :

Ordre – Fontenoy le 23 juillet 1915 -


I ) en exécution de la note de service N°204 du 21 juillet du général commandant la 14e division, le 60e régiment passent en réserve d'armée, est retiré du front . Le mouvement des bataillons du régiment sera réglé comme suit :

le 3e Btn cantonné à Ambleny, ... le 24 juillet à 20h sous les ordres du commandant Devant et se portera à Puiseux, par Laveroine, Coeurs et Saucy ( 12 k ) .


Le 2e Btn relevé dans la soirée du 25 juillet quittera Fontenoy après relève, sous les ordres du Commandant Peyrotte et se portera sur Montgobert ( 15 k ), par la passerelle de Fontenoy , Amblény, Coeuvres, et Valsery .


Le 1er Btn, la Cie de mitrailleuses réduite à deux sections et la CHR relevées dans la nuit du 26 au 27 se porteront sur Vivières ( 16k ) sous le commandement du commandant Thivel, par le pont de Roche, Ressous, le carrefour de la Croix Rouge et la ferme de Saucy .

L'EM du régiment et le détachement téléphonique quitteront Fontenoy le 25 au soir pour se porter à Vivières .

Les hommes détachés à l'artillerie des tranchées rejoindront le régiment à Vivières dans la journée du 27 juillet, sous le commandement du sergent Rossignot de la 12e Cie .


II ) Les Btns marcheront avec leur TC ; il sera prévu pour le transport des couvertures et l'allégement des hommes une voiture supplémentaire par Cie par prélèvement successif sur l'ensemble des TC du régiment .

Les chefs de Btns régleront le détail du mouvement de leur colonne, de leur campement et de leur TC . Ils adresseront avant le 25 à 15h, sous le couvert du lieutenant-colonel commandant le régiment, copie de leurs ordres à l'officier chargé des détails, qui assurera le mouvement des voitures, et marchera avec le 1er Btn .


III ) ci-joint pour les 1er et 2e Btn, des ordres particuliers réglant les détails de leur relève respective .


Note du lieutenant-colonel commandant le régiment ( 1er et 2ème Btn ) .

en exécution de l'ordre ci-joint N°1953/S du 22 juillet du colonel commandant la 27e brigade, le détail des mouvements de relève des 1er et 2e Btn, sera réglé comme suit :

dans la nuit du 24 au 25 juillet à partir de 20h, la 1ère Cie relèvera la 8e Cie qui viendra après relève occuper les abris des Pommiers et des Sapins, la 2e Cie viendra relever la 7e Cie qui après relève occupera la grotte du centre G . Les 1ère et 2e Cie seront sous les ordres du capitaine Duffet qui viendra la 14 au soir à la Ferme Avancée et aura le commandement du sous-secteur jusqu'à l'arrivée du Btn Gilquin .

Après relève le 2e Btn, aura :

PEM à Fontenoy

1ère Cie aux Pommiers, Sapins et Fontenoy ( 1 section )

1 Cie à la grotte du centre G

2 Cie aux Mardançons .

Dans la nuit du 25 au 26, le Btn du 44e relèvera le 2e Btn du 60e en s'articulant de la même façon . Le Btn Peyrotte exécutera après relève son mouvement sur Montgobert .

Dans la journée du 26 juillet, la 3e Cie relevée par le 44e montera à la grotte du centre G, la 1ère Cie viendra aux Pommiers, la 2e Cie viendra aux Mardançons ainsi que la Cie de mitrailleuses réduit à deux sections .

Le Btn Thivel se mettra en route dans la nuit du 26 au 27 juillet dés que la Cie de Sabran sera relevée .

Le capitaine Duffet restera à Fontenoy à la disposition du colonel commandant le 54e régiment territorial, jusqu'à nouvel ordre .


Pertes : néant .


24 Juillet 1916

Secteur Ferrières – Saleuse (Somme )


Nominations ( troupes ) de : 1 adjoint téléphoniste, 1 adjoint à la 3e Cie, 1 sergent téléphoniste, 1 sergent à la 2e Cie et 1 caporal téléphoniste CHR .


24 Juillet 1917

Secteur de Reuil- Binson-Orquigny ( Marne )


Événements : voir tableau de travail du 17 juillet ci-joint .


Une revue est passée à 16h sur le plateau 263 au NO de Damery par le général commandant en chef Pétain .


Au cours de celle-ci la Croix de Commandeur de la Légion d'Honneur est remise au général commandant la 14e DI et les insignes de la Légion d'Honneur et de la Médaille Militaire aux officiers et hommes de troupe décorés à l'occasion du 14 juillet ( capitaine Boivin – Lieutenant Buc ) assistent à cette revue :

Le 35e; 44e et 60e RI avec drapeau et musique ; chaque régiment formant seulement 2 bataillons ;

Les 2 compagnies du génie .

L'escadron divisionnaire ( formé à 2 pelotons )

Le plus grand nombre possible d'officiers des autres corps et services .



24 Juillet 1918

Secteur de Saint-Imoges – Bois de Courton ( Marne)


Événements : l'ennemi continue à harceler nos routes et nos pistes . L'artillerie se montre moins active sur les 1ères lignes, mais effectue des tirs d'obus toxiques sur Nanteuil et les positions des batteries . Le 24, dés la tombée de la nuit, les 3 Btns relevés par des unités du 35e RI se rendent en réserve dans les bois près de Saint-Imoges .


Pertes : Blessés : 2 sous-officiers, 9 hommes

intoxiqués : 1 homme .



Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
23 juillet 2009 4 23 /07 /juillet /2009 17:52

23 Juillet 1915

Secteur Fontenoy (Aisne )


Événements : nuit calme, quelques obus de 77, huit bombes et deux grenades à fusil sur Sabran et six obus de 105 sur le sous-bois, ainsi que quelques fléchettes . Riposte énergique par notre artillerie de tranchées et tirs de représailles de nos 75 et 155 . Très peu de tirs d'artillerie pendant le jour . Journée calme .


Pertes : 8e Cie Celbrice Frédéric Charles 1e cl blessé

7e Cie Voisin Albert Arthur 2e cl blessé .


23 Juillet 1916

Secteur Ferrières – Saleuse (Somme )


Un détachement de renforts composé de 1 caporal et 10 soldats est réparti dans les Cies .


23 Juillet 1917

Secteur de Reuil- Binson-Orquigny ( Marne )


Événements : voir tableau de travail du 17 juillet ci-joint .


23 Juillet 1918

Secteur de Saint-Imoges – Bois de Courton ( Marne)


Événements : la 152e brigade écossaise continue sa poussée en avant et attaque à 6h, appuyée par 5 Chars d'assaut légers français .

L'ennemi régit violemment par le feu de ses mitrailleuses et un barrage nourri sur les anglais et nos positions . L'aviation ennemie effectue sur nos lignes de nombreux raids à faible hauteur et bombarde nos arrières . Le village de Nanteuil et les routes sont soumis à des tirs de harcèlement violents ( explosifs et toxiques ) .


Ordre D N°8239 – le général commandant en chef fait Chevalier de la Légion d'Honneur :

Mr Villemin Jean, sous-lieutenant à TT de réserve à la 6e Cie du 60e Régiment d'infanterie .

« jeune officier d'une brillante conduite au feu . A été grièvement blessé en exécutant à la tête de sa section une vigoureuse contre-attaque qui a refoulé l'ennemi . Une blessure antérieure – une citation »


Le général a conféré la Médaille Militaire aux militaires dont les noms suivent :

Hugues Charles Mle 10021 soldat de réserve à la 2e CM

Hiriard Jean mle 9356 soldat de réserve à la 11e Cie

Collet Alexis mle 3430 soldat de territoriale à la 2e CM

Passebon Léon, mle 15299 active soldat à la 2e Cie

Ecuvillon Lucien mle 6636 soldat de réserve à la 3e Cie

Lamarque Jean mle 11469 soldat de réserve à la 10e Cie

Navailles Pierre mle 2550 soldat de territoriale à la 2e CM

Cheval Jacques mle 16509 ( active ) aspirant à la 10e Cie .


Pertes – Tués 1 hommes

Blessés 2 hommes

Intoxiqué 1 sous-officier . 1 homme .


Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article