Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le 60e RI de Besançon
  • Le 60e RI de Besançon
  • : Le parcours du 60 e régiment d'infanterie durant la Grande guerre . Son parcours, ses hommes, ses combats .
  • Contact
18 mai 2009 1 18 /05 /mai /2009 17:28

18 mai 1915

Secteur Fontenoy ( Aisne)


Décorations : en vertu des pouvoirs qui lui sont conférés par la décision ministérielle N°12285 K, du 8 aout 1914, le général commandant en chef a conféré la médaille militaire aux militaires dont les noms suivent :


Badant Léon mle 9986 de la 10e Cie du 60e régiment d'infanterie .

« assurant le 21 avril 1915 dans les tranchées, la liaison entre 2 corps malgré un violent bombardement . A été blessé au pied d'un éclat d'obus et amputé au tiers inférieur de la jambe . Excellent soldat dont la conduite a toujours été brillante au feu » .


Événements : activité assez grande de l'artillerie des tranchées allemandes . Une trentaine de grosses bombes sont tombés sur Sabran . Un abri détérioré . Riposte par la 9e Batterie à 21h et 3h .

Une nouvelle patrouille est envoyée pour chercher à s'emparer de la sentinelle signalée la veille . L'obscurité n'a pas permis de réussir le coup de main , la patrouille croyant éventée par le bruit d'une branche tombée sur un homme . Cette branche paraissait être mise intentionnellement . A 16h30, une quinzaine d'allemands atteignent par deux fois la position du Fortin et sont repoussés .


Pertes : 7e Cie Latour Louis 2e Cl blessé .


18 Mai 1916

Secteur Pargny sur Saux ( Marne )


Ordre 2862 D : - en vertu des pouvoirs qui lui sont conférés par la décision ministérielle N°12285 K, du 8 aout 1914, le général commandant en chef a conféré la Médaille Militaire aux militaires dont les noms suivent :


Gaudin Léon Benoit mle 8783, soldat à la 3e Cie du 60 e régiment d'infanterie :

« soldat courageux ayant toujours donné satisfaction . Blessé très grièvement le 19 avril 1916 . Amputé de la cuisse droite » .


Curan Louis Paul mle 8333 soldat à la 4e Cie du 60e régiment d'infanterie :

« soldat courageux et dévoué en toutes circonstances . Blessé grièvement le 14 avril 1916 au cours d'un violent bombardement . Amputé de la cuisse gauche » .


Les nominations ci-dessus comportent l'attribution de la Croix de Guerre avec palme .


Commandement du régiment : le lieutenant-colonel partant en permission le commandement du régiment sera exercé par mr le chef de bataillon Giro.. jusqu'à la rentrée du commandant Peyrotte, c'est à dire les 17 et 18 mai 1916 .


Événements : continuation des exercices – revues – théories – instruction .


18 Mai 1917

Secteur Ville en Tardenois ( Marne)


Événements : en exécution de la note de service 779/3 de mr le général commandant la 14e DI en date du 17/5/1917, une prise d'armes a lieu à 16h30 au cours de laquelle le général De Bazelaire commandant le 7e CA, décore de la Croix de Guerre les drapeaux des 35e, 42e, 44e et 60e RI et remet les insignes de la Légion d'Honneur, de la Médaille Militaire aux officiers et hommes de troupe récemment décorés .


Pour le 60e RI :

Chevalier de la Légion d'Honneur : Gourvès, 2e Cl, 1ère Cie .

Médaille Militaire : Boutrand , caporal C.H.R

Chipier , caporal 1ère Cie .


Le régiment assiste au complet à cette revue ; terrain situé au N.E de Ville en Tardenois (environ de la ferme d'Aulnay ) .


Ordre N°4892 '' D'' . Le général commandant en chef a conféré la Médaille Militaire aux militaires dont les noms suivent .

À la date du 10 avril 1917

Frèrejacques, Henri, Joseph ( réserve ) au 60e RI ;

à la date du 18 avril 1917

Griffoul Gabriel ( active ) soldat à la 6e Cie du 60e RI .

Tréfilio .

À la date du 19 avril 1917

Sauvageot Fernand, Julien mle 10169 soldat ( active ) à la 2e Cie du 60e RI .


À la date du 20 avril 1917

Mespoulet, Élie Mathieu, François ( active ) soldat à la 1ère Cie du 60e RI .

Les nominations ci-dessus comportent l'attribution de la Croix de Guerre avec palme .


P.O le major Général : Debeney


Affectation – officiers . Par décision de mr le général commandant la 14e DI en date du 17 mai 1917 , mr le capitaine Robert ( 4e Cie ) passe du DD à la 6e Cie .


Mutations – officiers . En exécution de la note 780/3 du 17 mai 1917 de Mr le général commandant la 14e DI, les officiers ci-après :

Capitaine Pertuis ( 6e Cie) désigné comme directeur de l'école de grenadier et fusiliers mitrailleurs .

Lieutenant Raimond ( 3e CM ) désigné pour être adjoint au directeur de l'école de mitrailleurs et canons de 37 ; ils passent au DD .


18 Mai 1918

Secteur de Dickebusch ( Belgique )


Événements : une reconnaissance offensive du 2e Btn, poussée la nuit aux abords de la ''Brasserie '' est accueillie à coups de fusils et de mitrailleuses . L'ennemi occupe solidement la brasserie dont un réseau de fil de fer, en construction défend l'accès . L'artillerie et l'aviation continuent à se montrer très actives , de part et d'autre , les appareils ennemis effectuent de nombreux vols de nuit .

Nos troupes aménagent et améliorent les organisations défensives . Des dépôts de munitions sont crées dans tous les points d'appui .


Pertes : Blessé : 1 soldat

Intoxiqués : 9 sous-officiers ; 99 soldats .


 

Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
17 mai 2009 7 17 /05 /mai /2009 16:21

17 mai 1915

Secteur Fontenoy ( Aisne)


Événements : activité très grande de l'artillerie des tranchées des allemands pendant la nuit . Une centaine de bombes, grosses et moyennes sur le secteur de Sabran entre 20h et 5h . Quelques dégâts facilement réparables . Riposte par la 9e Batterie de 21h à 4h . Tir de nuit par les batteries de 77 de Nouvron à 20h30 et 21 h sur Sabran et Parret . A 16h, 4 coups peut-être de 88 ont été tirés dans la direction de Roches . Les détonations paraissant provenir de l'extrémité S de l'éperon 112 . Aucun tir venant de cette direction ,n'a encore été signalé jusqu'à ce jour . Quelques tirs de 75 sur tranchées en face de Sabran et en avant du Fortin .

Hier une patrouille envoyée pour reconnaître des travaux effectués par les allemands, sous bois à proximité du fortin . Se heurte à une sentinelle allemande .


Pertes : 4e Cie Mathieu Joseph Augustin 2e cl Blessé


17 Mai 1916

Secteur Pargny sur Saux ( Marne )


Événements : même travail que précédemment .


17 Mai 1917

Secteur Ville en Tardenois ( Marne)


Événements : manœuvre par bataillon – exercice de défilé dans l'après midi .


Ordre N° 4921 ''D'' . le général commandant en chef, a fait, à la date du 10 mai 1917, dans l'ordre de la Légion d'Honneur, les promotions et nominations suivantes :

Chevalier -

Mr Gourvès, Joseph, Marie, n° mle 10816, soldat ( active ) à la 1ère Cie du 60e RI .

« brave soldat grenadier , d'une ardeur et d'un courage admirable, qui a toujours donné l'exemple des plus belles qualités militaires . Le 16 avril 1917, après avoir épuisé toutes ses grenades , s'est élancé le premier dans une tranchée énergiquement défendue et a mis lui-même hors de combat, après un rude corps à corps, un officier et un soldat allemand assurant ainsi la prise de la position . »


Les promotions et nominations ci-dessus comportent l'attribution de la croix de Guerre avec Palme .


Signé : Nivelle


Ordre général N° 4919 '' D'' . le général commandant en chef a conféré la Médaille Militaire aux militaires dont les noms suivent :

Montigand , Léonide , Edelmas , ( active ) Nmle 9387, soldat de 1ère Cl du 60e RI .

Fredon, Pierre, Nmle 12.602 , sergent de réserve à la 11e Cie du 60e RI .

Chipier Jacques, Alphonse , Clément mle 017239 Cal de réserve à la 1ère Cie du 60e .

Boutrand , Pierre, Jules, Mle 8480 , Caporal de réserve à la C.H.R du 60e RI .


Les nominations ci-dessus comportent l'attribution de la Croix de Guerre, avec Palme .

P/O le Major général : Debeney


17 Mai 1918

Secteur de Dickebusch ( Belgique )


Événements : au cours de la nuit de nombreuses patrouilles ennemies circulent entre les lignes .

L'artillerie Boche continue à harceler le secteur par obus toxiques . Ceux-ci favoriser par la chaleur et l'absence de vent, produisent les effets maxima et une nappe très dense de gaz toxiques règne constamment sur tout le sous-secteur . Malgré toutes les précautions prises un grand nombre d'hommes sont intoxiqués .

L'aviation allemande effectue de fortes reconnaissances comprenant jusqu'à 12 appareils . Un avion anglais est abattu à 4h30 et tombe en arrière de la crête de Saint-Eloi dans les lignes ennemies .


Pertes : Tués : 2 soldats .

Blessés : 1 soldat

Intoxiqués : 6 sous-officiers, 92 soldats .

 

Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
16 mai 2009 6 16 /05 /mai /2009 18:10

16 mai 1915

Secteur Fontenoy ( Aisne)


Citation : le chef de bataillon Devant commandant provisoirement le régiment est heureux de porter à la connaissance du régiment la citation suivante :

Est cité à l'ordre de l'armée :


Le soldat David Marius mle 01809de la 4e Cie du 60e régiment d'infanterie :

« s'est signalé pendant neuf nuit consécutives par son courage au travail de défenses accessoires à moins de 100 m de l'ennemi sous les balles de l'ennemi auxquelles il a finit par succomber » .


Événements : bombardement de nuit de 22h à 1h30 par l'artillerie lourde et l'artillerie des tranchées ennemies . Riposte par la 9e batterie et notre artillerie des tranchées . Journée très calme . Quelques dégâts dans Sabran occasionnés par les bombes de la nuit .

Le lieutenant-colonel Lapara est arrivé à 7 heures du soir et a pris immédiatement le commandement du régiment en notifiant cette prise de commandement par un ordre inscrit à la décision .


Pertes : 2e Cie Favre Étienne 2e Cl blessé ( décédé le 20 mai ) .

2e Cie Drezet Jules 2e Cl blessé .



16 Mai 1916

Secteur Pargny sur Saux ( Marne)


Citation : par ordre du régiment N°244, le lieutenant-colonel commandant le régiment cite à l'ordre du régiment, le caporal Bichon Joanny ,Sylvain mle 6699 de la 8e Cie .

Nomination de 1 caporal-armurier à la CMR 2 .


Événements : même travail que précédemment .


16 Mai 1917

Secteur Ville en Tardenois ( Marne)


Événements : instruction par Btn .

Ordre général N°81 ~ sa majesté le Roi d'Angleterre qui avait déjà envoyé ses félicitations à l'armée Française à la suite de ses victoires du mois d'avril, vient de nouveau d'adresser au président de la République le télégramme suivant :


Le Roi d'Angleterre à Mr le Président de la République : « je désire, Mr le Président, me joindre à mon peuple pour vous offrir mes plus chaudes félicitations à l'occasion des succès continus des vaillantes Armées Françaises dans leur offensives » . Georges


Le Président de la République a répondu :

Sa majesté le Roi de grande-Bretagne et d'Irlande, Empereur des Indes ; « je remercie votre Majesté du nouvel hommage qu'elle veut bien rendre à la bravoure et au succès de l'armée française, et je suis heureux d'adresser à la vaillante Armée britannique, les vives félicitations de ses compagnons d'armes » .

Raymond Poincaré


16 Mai 1918

Secteur de Dickebusch ( Belgique )

 

Événements : une patrouille du 2e Btn opérant dans la région de la « Brasserie » est soumise au feu d'une mitrailleuse boche située vers la « Brasserie » . L'artillerie et l'aviation ennemies se montrent un peu moins actives que les jours précédents . De nombreux groupes ennemis sont aperçus circulant à l'Est de Vormezeeck et soumis à nos tirs d'artillerie . L'ennemi continue à faire usage d'obus toxiques en grande quantité .


Pertes : Intoxiqués Chef d'escadron De Cordon – adjoint au colonel

Médecin aide-major de 1e Cl Vantey , chef de service

Lieutenant Barré ( 5e Cie )

Sous-lieutenant Berbey ( 1e Cm )


Tués : 2 soldats

Blessés : 2 soldats

Intoxiqués : 7 sous-officiers ; 185 hommes .


Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
15 mai 2009 5 15 /05 /mai /2009 18:23

15 mai 1915

Secteur Fontenoy ( Aisne)


Ordre 880 D : - en vertu des pouvoirs qui lui sont conférés la décision ministérielle N°12285 K, du 8 aout 1914, le général commandant en chef a conféré la Médaille Militaire aux militaires dont les noms suivent :


Peossan Victor mle 013993 soldat de 2e cl au 60e régiment d'infanterie, 1ère Cie :

« s'est bien comporté en toutes circonstances jusqu'au moment où il a été grièvement blessé au combat du 29 aout . A été amputé de la cuisse droite » .


Buffard A.X mle 015654 soldat de 2e cl au 60e régiment d'infanterie , 9e Cie :

« énergique et vigoureux soldat, a été grièvement blessé au combat du 7 aout 1914 et a été amputé du bras droit » .


Boisson Joseph mle soldat de 2e cl au 60e régiment d'infanterie , 7e Cie :

« soldat dévoué ayant une belle attitude au feu . A été grièvement blessé au combat du 29 aout 1914 et a été amputé de la cuisse gauche » .


Ganivia Marcel mle 8203 soldat de 2e cl au 60e régiment d'infanterie, 1ère Cie :

« a été atteint d'un éclat d'obus en se portant à l'attaque le 6 septembre 1914 . A perdu l'œil droit . Excellent soldat » .


Humbet A.F soldat de 2e cl au 60e régiment d'infanterie, 2ème Cie :

« soldat dévoué et courageux, a fait tout son devoir en toutes circonstances jusqu'au moment où il a été grièvement blessé le 15 septembre 1914, a été amputé de la cuisse droite » .


Pacaud N.L.E mle 7933 soldat de 2e cl au 60e régiment d'infanterie , 3e Cie :

« a toujours fait preuve de la plus belle attitude au feu, jusqu'au moment ou il a été grièvement blessé au combat du 14 septembre 1914 . A subi l'amputation de la cuisse droite . Très méritant . »


Événements : nuit calme jusqu'à 3 heures , nombreuses bombes , grosses et moyennes entre 3h et 4h . Riposte énergique par le . Batterie et l'artillerie des tranchées . Peu de dégâts . Depuis le 14, i la été signalé l'apparition d'une nouvelle batterie allemande de 88 dans la région de la Chapelle Sainte-Geneviève ( 2Km Est de Nouvron ) . Des travaux allemands sont poussés jusqu'au pied du Fortin, en dessous de la tranchée avancée . Une surveillance spéciale est organisée . Tirs d'artillerie de 75 et 155 .


Pertes : 6e Cie Nommet Pierre 2e cl blessé .


15 Mai 1916

Secteur Pargny sur Saux ( Marne )


Événements : continuation du programme d'instruction – revues – théories .


15 Mai 1917

Secteur Ville en Tardenois ( Marne)


Événements : continuation de la réorganisation des unités du régiment au moyen des renforts reçus .


Promotion – officiers : par décret présidentiel en date du 6 mai 1917 . Mr Bourgeois Charles, François, Maurice capitaine de réserve à TT ( C.H.R ) est promu au grade de lieutenant de réserve à TD pour prendre rang me 1er mai 1917 .


Affectations – officiers : les officiers dont les noms suivent venus du 6e Btn du 342 e RI sont affectés à la date du 14 mai 1917, savoir :

Mr de La Brosse, capitaine adjudant-major du 3e Btn à la 9e Cie .

Fournier , capitaine à la 10e Cie .

Pillieux , capitaine à la 3e Cie .

Barthe, lieutenant à la 1ere Cm dont il prendra le commandement .

De Coste sous-lieutenant , à la 1ère Cie .

Asset sous-lieutenant , à la 5e Cie

Cassan, sous-lieutenant , à la 6e Cie.

Delhort sous-lieutenant , à la 7e Cie .

Dubroca sous-lieutenant , à la 2e CM .

Doublet sous-lieutenant , à la 2e CM .

De Soultrait, sous-lieutenant , à la 2e Cie .

Cheippe , sous-lieutenant , à la 2e Cie .

Tastain sous-lieutenant , à la 11e Cie .


Mutations , Officiers . Mr le lieutenant Raimond ( 1ère CM ) passe à la 3e C.M .


15 Mai 1918

Secteur de Dickebusch ( Belgique )


Événements : le colonel reprend le commandement du régiment . Des patrouilles allemandes ont envoyées entre les lignes au N.O de Vormezeele , pour garder l'avion qui était tombé dans la nuit ; elles essuient le feu d'une de nos patrouilles qui allait reconnaître l'appareil . De 2h à 4h, l'ennemi exécute un violent bombardement sur nos 1ère lignes , vers 4h15 le tir reprend avec violence . La zone occupée par le Btn de soutien et le P.C du colonel est soumise à des tirs de harcèlement violents .

A 21h le PC est bombardé par 77 toxiques, le tir dure jusqu'au matin du 16 . Les gaz toxiques, en raison du calme atmosphérique, forment un nappe très dense et malgré les masques de nombreux cas d'intoxication se déclarent .

Le II/60 ( Btn Duffet ) relève le I/60 ( Btn Françon ) dans le quartier Sud, au cours de la nuit, sans incident .


Pertes : Tués : 1 sergent – 5 hommes

blessés : 1 sergent – 11 hommes

intoxiqués : 2 sous-officiers , 57 hommes .


 

Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
14 mai 2009 4 14 /05 /mai /2009 18:08

14 mai 1915

Secteur Fontenoy ( Aisne)


Nominations : par décret en date du 5 mai, mr le capitaine Peyrotte est promu au grade chef de bataillon . Mr le chef de bataillon Peyrotte sera affecté au 2e bataillon .

Par le même décret mr le sous-lieutenant Droguey, est nommé sous-lieutenant à titre définitif, et est maintenu au 60e régiment d'infanterie par décision ministérielle 3765/4 du général commandant le 7e corps d'armée en date du 8 mai 1915 .


Événements : le colonel Auroux part ce jour à 10 h . Le commandant Devant prend par intérim le commandement du régiment .

Nuit et journée calme , une vingtaine de coups de 77 semblant avoir pour origine la Chapelle Sainte-Geneviève, tombant sur le secteur . Quelques tirs de 75 coup par coup .


Pertes : 7e Cie Bérioz … adjudant blessé

7e Cie Chermentant Paul sergent blessé

7e Cie Stich Camille dit Julien 2e cl blessé


14 Mai 1916

Secteur Pargny sur Saux ( Marne )


Événements : continuation des exercices – revues – théories . Instruction progressive .


14 Mai 1917

Secteur Ville en Tardenois ( Marne)


Événements : la manœuvre ( étude d'un franchissement de lignes par un Btn qui se porte à l'assaut de la 2e position ennemie, s'en empare et s'y organise) projetée pour la journée n'a pas lieu en raison de la réorganisation du régiment par suite de l'arrivée de renforts venant du 342e R.I .


Renforts : un détachement de renfort venant du 2e Btn du 342e composé de :

1 adjudant de cavalerie .

1 maréchal des logis

1 adjudant-chef

1 adjudant

13 sergents

49 caporaux

631 soldats

697


Citation :(rectificatif à l'ordre général N°173 en date du 1er mai 1917 de mr le général Mazel, commandant la Ve armée ).

Dans le motif de la deuxième citation à l'ordre de l'armée obtenue par le régiment lire :

.. trois positions ennemies successives …...

au lieu de trois positions ennemies successivement …..



14 Mai 1918

Secteur de Dickebusch ( Belgique )


Événements : une patrouille du 1er Btn explore au cours de la nuit le cabaret « In de Vanderling » qu'elle trouve inoccupé . L'artillerie et l'aviation se montre très active de part et d'autre . Dans l'après-midi, deux ballons d'observation français sont incendiés par des avions ennemis ; peu après 3 avions ennemis sont abattus par des appareils alliés . Des avions allemands lancent des bombes sur Vlamertinghe et Dickebusch vers 23h45 . L'un d'eux abattu par notre propre DCA tombe entre les lignes . Plusieurs incendies sont allumés par des obus ou des bombes allemandes à proximité du P.C du colonel .

Le GC du colonel est soumis à des tirs discontinus de harcèlement et d'obus toxiques .


Pertes : tués – 1 soldat Intoxiqués : 1 sous-officier , 1 homme

Blessés : 4 soldats – 2 sous-officiers .




Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
13 mai 2009 3 13 /05 /mai /2009 18:03

13 mai 1915

Secteur Fontenoy ( Aisne)


Mutation : mr le chef de bataillon Poupinel du 60e régiment d'infanterie est nommé chef d'état-major de la 14e DI . Mr le commandant Poupinel sera rayé des contrôles du 60e régiment d'infanterie à la date du 11 mai 1915 .


Événements : bombardement de nuit par une trentaine de grosses bombes entre minuit et 2 heures . Quelques dégâts . De 10h30 à 11h30 cinquante coups de 77 sur Sabran et Parret . A 16h une bombe dite saucisse de petite dimension, tombe dans le boyau V3 et blesse très grièvement le sous-lieutenant Retrouvey, commandant la 4e Cie qui surveillait les travaux de réfection d'une barricade et le cycliste Maillet . Peu de tir d'artillerie française . A 10h du soir le lieutenant-colonel Auroux commandant le 60e reçoit télégraphiquement l'ordre, confirmé le lendemain par une lettre officielle d'aller prendre immédiatement le commandement d'un régiment marocain .


Travaux : semaine du 6 au 13 mai 1915 – continuation du programme précédent .


Pertes : 5e Cie Vincent Louis 2e cl blessé

2e Cie Maillet François 2e cl blessé

2e Cie Declérieux Jean 2e cl blessé

2e Cie Retrouvey Gaston sous-lieutenant tué . Éclats de bombe .


13 Mai 1916

Secteur Pargny sur Saux ( Marne )


Événements : continuation de l'instruction proposée . Revues , théories .


13 Mai 1917

Secteur Ville en Tardenois ( Marne)


Événements : repos dans les cantonnements .


Ordre général N°80 :


Le commandant en chef a reçu de nombreuses municipalités de France des adresses de félicitations à l'armée, aux héroïques soldats qui depuis la reprise de l'offensive ont infligés à l'ennemi de sanglants échecs . De tous les points du monde, pays alliés d'Europe , États-unis, Brésil, et autres états d'Amérique du sud, de vibrants messages d'admiration sont venus célébrer la vaillance de nos troupes . Le général en chef est heureux d'en faire part aux armées . Officiers, sous-officiers et soldats vous venez encore dans de nouveaux combats, toujours plus rudes et plus glorieux, d'affirmer votre supériorité grandissante sur l'ennemi détesté .

Par les efforts combinés de nos fidèles alliés, anglais et nos troupes nous avons en moins d'un mois, fait à l'ennemi plus cinquante mille prisonniers, pris 500 canons, lourds ou de campagne, un très grand nombre de canons de tranchée, plus de 1000 mitrailleuses . Nous lui avons fait subir des pertes considérables . Les réserves formidables, plus de 50 divisions qu'il avait accumulées sur notre front pour vous attaquer se sont fondues dans la grande bataille . Soldats de France, vous tenez à la gorge l'ennemi qui avait tenté d'échapper à votre étreinte par la retraite ; vous ne le lâcherez pas . Au nom de la France , fière de ses enfants, je vous remercie . J'ai l'absolue confiance que vous achèverez l'œuvre glorieuse comme vous l'avez commencée et poursuivie depuis près de trois ans sans défaillance .

Conservez intacte votre foi dans la patrie et souvenez vous que la victoire appartient au plus opiniâtre .

R Nivelle .


13 Mai 1918

Secteur de Dikebusch ( Belgique )


Événements : l'ennemi exécute un violent tir d'artillerie sur tout le secteur dans la deuxième partie de la nuit . Notre artillerie répond par des tirs nourris sur les lignes ennemies et effectue des tirs de CPO de 3h à 5h . De 21h à 23h30, une patrouille française du 3e Btn explore l'ancien camp anglais '' Camp de Vauxhall '' situé entre les lignes . Le camp n'est pas fréquenté par l'ennemi, un important matériel et plusieurs cadavres anglais ont été rencontrés .


Pertes : tués 2 soldats

blessés , 2 soldats .

Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
12 mai 2009 2 12 /05 /mai /2009 18:08

12 mai 1915

Secteur Fontenoy ( Aisne)


Événements : bombardement de nuit par l'artillerie lourde,et l'artillerie de tranchée . Résultats nul . Journée très calme . 4 obus de 150 sont tombés vers 140 et Paret . Pas d'autres sur le secteur . Salves de 75 sur tranchées devant Sabran et tir de 155 .


Pertes : 5e Cie Croc Auguste 2e cl blessé .


12 Mai 1916

Secteur Pargny sur Saux ( Marne )


Nomination ( troupe ) : à l'emploi d'adjudant-chef ( R ) à la C.H.R Montbarbon ( 6503 ) adjudant à la même Cie . Cette nomination datera du 12 mai 1916 .


Événements : même travail que précédemment .


12 Mai 1917

Secteur Ville en Tardenois ( Marne)


Événements : école de Cie et école de Btn avec utilisation d'équipes de pionniers, des équipes téléphoniques et canon de 37 .


Ordre général N° 58 :

Le colonel Antoine commandant la 27e brigade d'infanterie cite à l'ordre de la brigade les militaires dont les noms suivent :


Le soldat Degouet 2e

Le maréchal des logis Testard adjoint au chef de Btn

Le soldat Groussac 1ère CM

Le caporal Barand C.H.R

Le sergent Priolet 1 ère

Le médecin-auxiliaire Lescale 1ère

Le sergent Faron 2e

Le caporal-fourrier Murat 5e

Le soldat Chamboredon 5e

Le caporal Mermet 7e

Le soldat Mauvais 5e

Le soldat Bousquet 5e

Le sergent Frachon 7e

Le caporal-fourrier Faivre-Picon 7e

Le caporal Védrenne 11e

Le caporal Simon 1ère

Le soldat Petitjean 10e

Le soldat Paquet 2e

Le sergent Tamizé 11e

Le sergent Philippe 3e

Le caporal Dajean 3e

Le sous-lieutenant Denise 1e CM

Le soldat Beurey 1ère CM

Le caporal Nadeau 6e



Affectations ( officiers ) mr le lieutenant Voisin venu du dépôt du corps est affecté à la 11e Cie .


12 Mai 1918

Secteur de Dikebusch ( Belgique )


Événements : l'artillerie ennemie se monte très active sur l'ensemble du sous-secteur . Tir de nos batteries au cours de la nuit dans la direction de Vormezeele où un incendie est observé à 22h5 . Plusieurs combats d'avions, sans résultat apparent sont livrés au dessus de nos lignes .


Pertes : tués 2 soldats

blessés : 1 aspirant , 1 sergent , 10 soldats

intoxiqués : 1 sergent, 1 caporal , 2 soldats .



 

Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
11 mai 2009 1 11 /05 /mai /2009 18:31

11 mai 1915

Secteur Fontenoy ( Aisne)


Événements : les allemands avait planté devant la tranchée occupée par le 60e un poteau injurieux, l'adjudant Vuillemin et le caporal Ghisoli de la 5e sont allés bravement arracher ce poteau sous une grêle de balles, poitrine découverte à la barbe même de ceux qui l'avait planté . L'adjudant Vuillemin et le caporal Ghisoli viennent d'être proposé pour une citation . Le général de brigade recevant ce poteau a adressé au colonel une lettre des plus flatteuse pour le régiment . Lettre qui se trouve aux archives .

Nuit mouvementée . Une cinquantaine de bombes, grosses et moyennes sur Sabran et Parret , occasionnant des dégâts sur le parapet de Sabran gauche . Cinq obus de 150 à 23 h, en arrière de Parret dont un non éclaté . Violent bombardement de 8h50 à 9h30 par 21 obus de 150 sur Pereira et Falaise . Le poste d'observation de l'artillerie a été détruit, le poste d'écoute entre ce dernier poste et la demi-lune endommagé . Effondrement de l'entrée d'un abri d'escouade à Pereira renfermant huit hommes, pas de blessé . De 13h30 à 15h, 80 coups de 77 sont tirés sur tout le secteur . Réponse faible par nos 75 et 155 .


Pertes : 4e Cie Roussel René François 2e cl blessé

8e Cie sous-lieutenant Donnet Félicien blessé

8e Cie Pfrang Alix 2e cl blessé

8e Cie Martin Marie Auguste 2e cl Tué bombe

8e Cie Chaize Tony 2e cl Tué bombe


11 Mai 1916

Secteur Pargny sur Saux ( Marne )


Ordre N°42 : portant citation à l'ordre de la 27e brigade des militaires dont les noms suivent

Le caporal Cussey Lucien mle 7660 de la 2e CMB .

Le soldat-mitrailleur Labrosse Marcel Henri mle 015603 de la CMR1 .

Le soldat-mitrailleur Guêpe Antonin mle 8687 de la 2e CMB .

Le conducteur Jobard François mle 03773 de la CMB2 .

Le caporal Brut Léon mle 6399 de la 1ère Cie .

Le clairon Colomb Marius mle 5413 de la 1ère Cie .

Le soldat Dupont Jean mle 20084 de la 3e Cie .

Le sergent Janny Victor Ernest de la 5e Cie .

Le sergent Gilliotte Louis mle 8035 de la 7e Cie .

Le soldat Lefebvre Jean de la 1ère Cie .

Le soldat Marchand Julien mle 1018 de la 7e Cie .

Le soldat Billondet Alphonse mle 6335 de la 12e Cie .

Le caporal Montarbon Pierre mle 8378 de la 12e Cie .


Événements : continuation des travaux de propreté, nettoyage des armes, revues et reprise de l'instruction progressive par les hommes non malades et disponibles .


11 Mai 1917

Secteur Ville en Tardenois ( Marne)


Événements : instruction de la Cie et exercice de défilé du régiment avec la musique .


Ordre général N°13 -

le général commandant la 14e division d'infanterie cite à l'ordre de la division, les militaires dont les noms suivent :






Ordre général N°20

le général commandant la 14e division d'infanterie cite à l'ordre de la division, les militaires dont les noms suivent :

Le soldat Magnin-Feysot – le soldat Perret du 60e RI .

Le soldat Roux – le soldat Tarit du 60e .

Le soldat Faraud – le sous-lieutenant Cahen du 60e RI .

L'aspirant Guyetand du 60e .


Ordre général N° 57

Le colonel Antoine, commandant la 27e brigade d'infanterie cite à l'ordre de la 27e brigade les militaires dont les noms suivent :


11 Mai 1918

Secteur de Abeele ( Belgique )


Événements : le régiment doit relever la 98e brigade britannique dans la soirée . Les officiers du régiment effectuent une reconnaissance du secteur dans la matinée . Départ de la troupe des cantonnements :

  • C.H.R : 17h30

  • 2e Btn : 18 h

  • 1er Btn : 19h

  • 3e Btn : 20h30 .


Le secteur occupé par la 14e DI , secteur de Dickebusch est divisé en deux sous-secteurs .

Sous-secteur de l'étang ( au 60e RI )

Sous-secteur de Viersvaat ( au 44e RI ) .


Le sous-secteur de l'étang en liaison avec la 71e brigade anglaise, au nord, a comme limite Nord la ligne passant par les points suivants :

Kruisstraathoeck ( aux anglais )

Vyverhoehk ( au 60e ) , Mille-Kappelken ( au 60e ) et comme limite sud la ligne jalonnée par la brasserie ( 800 m S/O d'Elzemvalle ) Gordon ferme , Dickebusch ( au 60e RI ).

Le sous-secteur est occupé par deux bataillons ( Btn Françon et Privat ) en 1ère ligne échelonnés en profondeur entre l'étang de Dickebusch et la 1ère ligne . Le bataillon en soutien ( Btn Duffet ) occupe des éléments de tranchées à 2 Km à l'Ouest de Dickebusch ( ligne de Hamertinghe ) . Le commandant du régiment relève le colonel anglais commandant la 98e brigade vers 22 heures .

Le I/60 relève les NZ 1nd Btn et le 2e ASH dans la partie comprise entre l'étang, le ridge Wood et Elzenwalle . Le III/60 relève le 1st Middse dans la région comprise entre l'English Wood et Wormezeele . Les relèves se terminent au petit jour sans incident .


Pertes : blessés – 1 sous-officier et 2 soldats .


Affectations : le lieutenant Jausas de la 12e Cie est affecté à la 10e .


Mutation . Le sous-lieutenant Berthon de la 10e Cie passe à la 11e Cie .


 

 

Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
10 mai 2009 7 10 /05 /mai /2009 15:58

10 mai 1915

Secteur Fontenoy ( Aisne)


Événements : bombardement très violent du secteur de 21h30 à 1 heure par l'artillerie lourde et l'artillerie des tranchées ennemies . Le tir de 150 se fait par deux pièces au lieu d'une précédemment, il semble d'après le son que l'emplacement est plus à proximité du secteur qu'il y a deux jours . Le bombardement s'est reproduit dans la matinée à 7h50 et à 10h . Un abri inoccupé à droite de V, un dépôt d'explosif atteint ; deux grenades asphyxiantes ont éclatées rendant la circulation impossible dans Sabran avant le dépôt pendant trente minutes, et ont empêché le déblaiement de l'abri défoncé un certain temps . Les dégâts sont facilement réparables . Quelques tirs cour par coup de notre artillerie sur les pentes de la Cote 112 et la batterie du Lavoir .


Pertes : 4e Cie Gagnon Joseph 2e cl blessé

8e Cie Pacaud Paul 2e cl blessé .


10 Mai 1916

Secteur Pargny sur Saux ( Marne )


Événements : même travail que précédemment .


10 Mai 1917

Secteur Ville en Tardenois ( Marne)


Événements : continuation de l'instruction des unités du régiment .


Ordre général N°26 '' F '' .

Le général commandant en chef décide que les 23e, 35e, 42e, 44e, 60e et 133e R.I qui ont obtenu deux citations à l'ordre de l'armée pour leur brillante conduite devant l'ennemi, auront droit au port de la fourragère .


Signé : Nivelle


(Extrait du J.O du 6 mai 1917 ) .

Énoncé des citations à l'ordre, obtenues par les régiments auxquels la fourragère a été conférée par le général commandant en chef les armées du Nord et du Nord-Est en exécution des prescriptions contenues dans la circulaire Mle du 21 avril 1916 .


60e régiment d'infanterie .


« Sous les ordres du lieutenant-colonel Mittelhausser s'est élancé le 25 septembre 1915, drapeau déployé à l'assaut des tranchées allemandes . A successivement enlevé les trois lignes de la 1ère position ennemie sous un feu des plus violents et des plus meurtriers . Poursuivant ensuite l'ennemi sur 4 km, a fait plus de 300 prisonniers, s'est emparé d'une batterie lourde et a atteint la deuxième position allemande . S'est maintenu sur le terrain conquis bien que privé de son chef grièvement blessé et d'une grande partie de ses cadres . Et a repoussé victorieusement toutes les contres-attaques de l'ennemi . »

 

« Remarquable régiment qui s'est toujours trouvé aux endroits ou il y avait des risques à courir et de l'honneur à gagner, en Champagne, à Verdun, sur la Somme . Vient de se signaler à nouveau le 16 avril 1917, en enlevant d'un superbe élan , sous l'impulsion entrainante de son Chef, le lieutenant-colonel De Pirey, trois positions ennemies successivement , pénétrant ainsi sur une profondeur de 4 kilomètres dans le front ennemi qui n'avait put être entamer depuis plus de deux ans . »


Décision du général commandant en chef du 29 avril 1917 – Signé Paul Painlevé


Ordre général N°19

Officiers, sous-officiers, caporaux et soldats,

Voici une occasion nouvelle qui m'est offerte de vous féliciter . Vos quatre régiments viennent d'obtenir la fourragère, insigne envié de l'élite de notre armée . Leur magnifique attitude sur les nombreux champs de bataille où ils se sont illustrés et particulièrement dans les journées du 16 et 19 avril, leur bravoure toujours égale, noble rivalité dans l'héroïsme ont rendu impossible toute distinction entre eux ; et lorsque nos chefs ont voulu vous témoigner leur reconnaissance ils ont du confondre toute la division dans un même honneur . Soldats de la 14e division, recevez ici l'expression de mon admiration et de ma profonde fierté . Elles n'ont d'égale que ma confiance en l'avenir . Pour les anciens de mes régiments , cette fourragère sera le légitime orgueil de leurs exploits passés, la promesse de leur vaillance infatigable, pour les nouveaux venus , elle sera le gage de leur bonne volonté, le témoignage de la bravoure de ceux qu'ils remplacent et qui sont vaillamment tombés pour nos drapeaux . Ils auront à cœur de les égaler par leur valeur et leur abnégation . Pour la division toute entière c'est une gloire de plus, ajoutées à tant d'autres, par vous conquises .

Soldats vous avez bien mérité de la patrie .

Votre général tient en terminant à présenter ses regrets personnels et les vôtres à la 28e brigade qui disparaît et au 42e RI qui vient de nous quitter .

Que ce régiment se souvienne de ses compagnons d'armes . Ceux-ci n'oublieront pas les épreuves et les triomphes communs et suivront d'un regard fraternel la glorieuse carrière .

Signé : Philipot


Mutation – officiers . Mr le lieutenant Vernerey ( 5e Cie ) passe à la 2e Cie dont il prendra le commandement . Mr le lieutenant Saillard ( 6e Cie ) passe à la 5e Cie dont il prendra le commandement .


Affectations – officiers ; les officiers dont les noms suivent venus du DD sont affectés , savoir :

à la 3e Cie : Mr le sous-lieutenant Curty ( 4e Cie )

à la 6e Cie : Mr le sous-lieutenant Versini ( 4e cie )

à la 9e Cie : Mr le sous-lieutenant France ( 12e Cie )

à la 11e Cie : Mr le sous-lieutenant Susini ( 8e Cie )


10 Mai 1918

Secteur de Abeele ( Belgique )


Événements : le régiment fait mouvement dans la matinée et se rend en entier dans la région S.E de Poperinghe ( région Nord de Hooggraf-cabaret reconnue hier au soir ) .

Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
9 mai 2009 6 09 /05 /mai /2009 16:59

9 mai 1915

Secteur Fontenoy ( Aisne)


Ordre 840 D . en vertu des pouvoirs qui lui sont conférés par la décision ministérielle n°12285 K du 8 aout 1914 , le général commandant en chef a conféré à la date du 29 avril 1915 , la Médaille Militaire aux militaires dont les noms suivent :


Bouygues mle 7774 soldat de 2e cl au 60e régiment d'infanterie : 10e Cie « bon soldat ayant toujours fait preuve de courage . A été grièvement blessé le 18 septembre 1914 et a été amputé de la jambe droite . »


Chanat Antoine mle 5559 soldat de 2e cl au 60e régiment d'infanterie : 2e Cie « énergique et courageux soldat . A été blessé le 9 novembre 1914 et a perdu l'œil droit . »


Forestier G.L.A mle 017048 soldat de 2e cl au 60e régiment d'infanterie : 8e Cie « soldat ayant fait bravement son devoir. A été blessé le 29 aout 1914 et a perdu la vision de l'œil droit . »


Soubillon Antoine mle 6004 soldat de 2e cl au 60e régiment d'infanterie : 5e Cie « bon soldat ayant fait tout son devoir . A été grièvement blessé le 29 aout 1914 et a subi l'amputation de la jambe gauche . »


Thevenin A.J mle 016903 soldat de 2e cl au 60 régiment d'infanterie : 4e Cie « énergique et courageux . Bonne attitude au feu . Blessé le 11 septembre 1914 . A perdu l'œil gauche . »


Thoralin L.E mle 017107 soldat de 2e cl au 60e régiment d'infanterie : 3e Cie « soldat d'une belle attitude au feu . A été grièvement blessé le 17 septembre 1914 et a été amputé de la jambe gauche . »


Événements : nuit agitée , à 21h30, un bruit insolite dans les fils de fer et un mouvement anormal devant la parallèle Pereira ont alerté le secteur Sabran . À 22 h 15 tout était rentré dans le calme , de 22 h à 3 h . bombardement sur le secteur entre Paret et 140 , par de nombreuses torpilles moyennes et obus de 150 . Journée assez calme, pas de tir d'artillerie lourde allemande . À 11 h et 14 h rafales de 77 . Quelques tirs , coups par coups de nos 75 sur les tranchées allemandes et cote 112 .


Pertes : 4e Cie Prost Louis Emile 2e cl blessé ( décédé le 20 )

11e Cie Chevalier Petrus 2e cl ''


9 Mai 1916

Secteur Pargny sur Saux ( Marne )


Par décision de mr le général en chef , le sergent Lorioz Marius et Lévy André sont nommés au peloton d'élèves aspirants de Saint-Cyr .


Événements : continuation des travaux de propreté, lavage des effets, nettoyage des armes , revues diverses .


9 Mai 1917

Secteur Ville en Tardenois ( Marne)


Événements : suivant les prescriptions de la note N°753/3 de mr le général commandant la 14e DI en date du 7 mai 1917, dans le but de faire ses adieux au 42e RI qui quitte la division, le général de division passe en revue les 35e et 42e RI ainsi que les drapeaux des 44e et 60e RI et une Cie de ces régiments sur un terrain situé au Nord de Ville-en-Tardenois .


Ordre général N°164 – le général commandant la Ve Armée, cite à l'ordre de l'armée, les militaires dont les noms suivent :


Duffet Camille Léon , chef de bataillon , 60e RI -

« Officier supérieur de grande valeur revenu au front à peine guéri d'une grave blessure . Le 4 avril 1917, a, par son énergie, son à propos, et sa décision, rejeté complètement par de violentes contre-attaque l'ennemi qui avait pénétré dans quelques unes de nos lignes avancées . A su, en quelques heures rétablir complètement une situation compromise – 4 citations – 2 blessures . »


Bordet Louis, sergent mle 9525 , 7e Cie -

« Au cours d'une attaque allemande le 4 avril 1917, a commandé avec sang-froid et hardiesse une patrouille de grenadiers qui a rétabli, la première le contact entre le commandement et des éléments momentanément isolés . Engagé dans une lutte à la grenade avec l'ennemi, a été blessé . A cependant achevé sa mission et a rapporté des renseignements précieux . »


Cattier Philippe, René sous-lieutenant , C.H.R -

« officier pionnier remarquablement brave . Déjà cité trois fois et médaillé pour faits de guerre . Le 4 avril 1917, lors d'une attaque étant surpris dans un ouvrage de 1ère ligne par un bombardement excessivement violent , a contribué à la défense par l'organisation de barrages . A notamment repoussé par une contre-attaque de flanc, à la grenade , une attaque de l'ennemi sur la gorge de l'ouvrage. A mis l'ennemi en fuite et l'a entièrement repoussé dans ses lignes . »


Magrin-Vernerey Charles Raoul, Capitaine , adjudant-major , 2e Bataillon -

« Était en 1ère ligne le 1 avril 1917, au moment de l'ouverture d'un très violent tir de torpilles et de gros obus . A organisé la défense d'un ouvrage , y a soutenu trois assauts couteux pour l'ennemi . Cerné , a réussi malgré la nuit, par un manœuvre extrêmement habile, à attaquer l'ennemi de flanc , l'a repoussé et a rétabli entièrement le front français . »


Magrin Rémond Martial , sous-lieutenant 6e Cie -

« jeune officier, venu tout récemment sur sa demande, de la cavalerie . Le 4 Avril 1917, au cours d'une attaque a maintenu sa section sur la ligne débordée par l'ennemi , établi des barrages sur les flancs , pris le commandement de sa Cie dans des circonstances critiques, rétabli la liaison avec son chef de bataillon , fait exécuter plusieurs contre-attaques . A tué de sa main, trois allemands , pris une mitrailleuse et commandé avec énergie et à propos, jusqu'au moment où l'ennemi a été complètement rejeté dans ses lignes . »


Signé : Mazel


Nomination – officiers : par décision du général commandant en chef en date du 26 avril 1917, Mr Eymard, maréchal des logis au 1er léger, est nommé sous-lieutenant à TT au 60e RI ( affecté à la 7e Cie ) .


9 Mai 1918

Secteur de Abeele ( Belgique )


Événements : en exécution de l'ordre préparation N° 11/op de l'ID 14 qui lui a été adressé directement le Btn Bourgeois ( III/60 ) quitte Hardifort, fait mouvement dans la nuit et arrive à 6h45 dans les bois Beauvoorde ( Est de Steenvorde ) où il cantonne . En exécution d'un message de la D.I reçu à 16 heures , un campement part dans la soirée reconnaître les emplacements situés à 1 Km au nord de Hooggraff-cabaret où le régiment doit se rendre le 10 mai avant 7 heures .


 

Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article