Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le 60e RI de Besançon
  • Le 60e RI de Besançon
  • : Le parcours du 60 e régiment d'infanterie durant la Grande guerre . Son parcours, ses hommes, ses combats .
  • Contact
30 mai 2009 6 30 /05 /mai /2009 12:18

27 mai 1915

Secteur Fontenoy ( Aisne)


Événements : journée calme . Action d'infanterie et d'artillerie à peu près nulle . Quelques obus de 150 allemands tombent derrière le boyau longitudinal pendant la nuit occasionnant des dégâts . Un prisonnier du 72e régiment d'infanterie allemande est amené au poste de commandement du colonel vers 17h . Cet homme est venu se constituer prisonnier au petit poste avancé des tranchées de l'Aisne . Il est dirigé immédiatement vers la brigade .


Pertes : Aucune .


27 Mai 1916

Secteur Thiéfosse ( Vosges )

 

Ordre général : portant citation à l'ordre de la division du soldat Lavertu Joseph mle 01486 de la 10e Cie du 60e RI .


Ordre du régiment N°247 : portant citation à l'ordre du régiment du sergent Verjies Gabriel Louis mle 015071 de la 12e Cie .


Nominations ( officiers ) - par décision ministérielle en date du 24 mars 1916 et conformément à la notification du 2 septembre 1915 ; les sous-lieutenant à TT dont les noms suivent :

Mr Laccard ( 1ère Cie )

Mr Weil ( 12e Cie )

sont nommés dans l'armée active avec le grade à TT dont ils étaient déjà titulaires dans la réserve et pour prendre rang à la date à laquelle ils jouissaient de ce grade .

 

Événements : continuation de l'installation dans les cantonnements . Revues de propreté pour les hommes, nettoyage des effets et des armes .


27 Mai 1917

Secteur Champigny Loivre ( Marne)


Événements : l'aviation continue à montrer beaucoup d'activité de part et d'autre . Les avions ennemis sont de plus en plus audacieux ; certains d'entre eux volant très bas mitraillent nos premières lignes .


Ordre général N°4953 ''D'' :

En vertu des pouvoirs qui lui sont conférés par la décision ministérielle N°12285 K du 8 aout 1914, le général commandant en chef a fait, à la date du 15 mai 1917 dans l'ordre de la Légion d'Honneur , la nomination suivante :


Chevalier :

Mr Bourgeois Charles Maurice Félix, capitaine à TT de réserve (60e RI )

« officier d'un beau courage et d'un dévouement absolu . Le 16 avril 1917, s'est élancé un des premiers à l'assaut des positions allemandes sans aucun souci des tirs d'artillerie et de mitrailleuses ennemis. Lors d'une violente contre-attaque , a arrêté le repli de fractions privées de leur chef, leur faisant organiser la défense d'une tranchée en maintenant ainsi la majeure partie des positions conquises . Déjà deux fois cité à l'ordre . »


La nomination ci-dessus comporte l'attribution de la Croix de Guerre avec palme .


P/O le major général : Debeney


Pertes : 1 blessé léger non-évacué .


27 Mai 1918

Secteur de Dickebusch ( Belgique )


Événements : A 1 heure, au signal d'une fusée verte lancée des lignes ennemies, un bombardement intense est déclenché sur l'ensemble du sous-secteur . Les liaisons téléphoniques sont coupées ; la brume, la fumée, les gaz empêchent de distinguer les fusées et les signaux optiques . La TSF du sous-secteur est mise hors de service . Vers 2h30, le feu diminue d'intensité pour reprendre vers 3h et augmenter de violence jusque vers 4h , heure à laquelle des fusées de barrage sont aperçues dans la direction de l'étang .

Dés 2h50, le tir de barrage de notre artillerie est demandé par tous les moyens .

Le Bataillon de soutien est alerté . La 9e Cie de ce Btn envoie ses éléments avancés dans la direction de la 1ère ligne .

D'après des renseignements écrits envoyés à 4h25 et à 4h30 par les chefs de Btn de 1ère ligne , l'ennemi aurait attaqué et occuperait la crête :

Ridge-Wood ; Scottish-Wood . La section Vuillemin de la 6e Cie ( Droite du Btn Duffet ) tiendrait à l'Ouest de l'étang mais n'aurait plus de liaison avec le 35e RI dont les éléments de 1ère ligne, à notre droite auraient dû se replier . Nous tiendrons sur le Vyverbeck ( Nord ) et sur le digue Est de l'étang .

L'attaque se serait produite également à droite sur le front du 35e RI ; les anglais à notre gauche, n'auraient pas été attaqués .

Ces renseignements sont envoyés à 5h10 à l'ID et au colonel commandant le Régiment . Le tir de notre artillerie est demandé sur la crête Ridge Wood - Scottish Wood .

Dans l'éventualité d'une rupture de la liaison entre la gauche du régiment et les britanniques, une section de la Cie de Soutien ( 5e ) est envoyé au nord de l'étang pendant qu'une mitrailleuse de la 2e CM va s'installer à 100M au Sud du Café Belge, dans le but de parer à un débordement possible par le Nord .

Au jour la situation se précise . A 5h30, elle est la suivante ( voir croquis joint )



L'ennemi est arrivé au bord Est de l'étang de Dickebusch (la section Vuillemin a du s'y rabattre ) ; il occupe le Scottish Wood et l'English Wood .

Nos 6e et 7e Cie tiennent le talus Est de l'étang ; les 1e et 3e tiennent la ligne du Vyverbeck . Une section de la Cie de soutien du Btn Duffet ( 5e ) envoyée au Nord de l'étang établit la liaison entre les Btn Duffet et Françon . La ligne anglaise est intacte ; des éléments de la 71e Brigade ont été disposés face au Sud, à hauteur de la limite de son secteur .

Un renseignement ultérieur apprend que la section de gauche du Btn Françon a tenu sur son emplacement de première ligne et ayant fait face à droite, s'est opposé à un agrandissement de la trouée .

Dés 5h30, la poussée ennemie est enrayée . Nos fusils et surtout nos mitrailleuses et nos canons de 37, disposés sur la rive Ouest de l'étang continuent à causer à l'ennemi de fortes pertes .

Arrêtés dans leur mouvement, les allemands tentent un mouvement de glissement et d'infiltration vers le Nord, en utilisant les nombreux couverts ( tentes, enceintes en sacs de terre, baraquements, etc … ) qui garnissent la crête .

Cette situation est signalée à 6 heures à l'ID . Comme l'artillerie ennemie continue sont tir par explosifs et toxiques sur l'ensemble du sous-secteur, et qu'il est possible que l'ennemi veuille continuer son attaque et atteindre l'étang de Dickebusch, objectif qui lui était fixé ( d'après interrogatoires et documents de prisonniers ) . Le lieutenant-colonel commandant le 60e met à la disposition du commandant Duffet la 9e Cie du Btn de soutien . Cette compagnie doit renforcer les bataillons en ligne pour leur permettre de contre-attaquer .

Il signale au commandement l'urgence qu'il y aurait, étant donné la situation des effectifs du régiment à envoyer d'autres troupes .

Vers le même moment, la communication téléphonique est rétablie avec le colonel commandant l'ID . Celui-ci avise verbalement le lieutenant-colonel que des troupes fraiches seront acheminées sur le secteur vers la tombée de la nuit, et que la mission est de tenir jusque là .

Le tir de l'artillerie est demandé à nouveau :

1° sur la crête de Ridge Wood – Scottish Wood où l'ennemi semble s'installer ;

2° en barrage à 250 M Est de la berge Est de l'étang .

A 6h30, la situation générale est communiquée au général commandant la 71e brigade Anglaise, en lui signalant l'urgence qu'il y a à éviter qu'un trou se produise entre ses unités et celles du 60e . Il lui est demandé d'appuyer par ses feux de flanquements dans la direction Nord-Sud, les contre-attaques de Btns Françon et Duffet .

Celles-ci déclenchent vers 8h .

Le commandant Duffet avait donné comme objectif à ses compagnies la Voie Ferrée parallèle à la rive Est de l'étang de Dickebush , ( à 300 m de celui-ci ) ; le commandant Françon fixe aux siennes l'English Wood .


La contre-attaque du Btn Duffet fut menée par la 7e Cie (à cheval sur le nouveau boyau ) appuyé à gauche par la 5e Cie . De son coté la 6e Cie, commandée par le Capitaine Robert, et sur l'initiative de celui-ci, partait du bord Est de l'étang, attaquant les ruines de Wiltshière et couvrant à droite le mouvement de la 7e Cie .

Les 1ère et 3e Cies du Btn Françon en liaison étroite avec le Btn Duffet, appuyées par la section de la 2e Cie restée en première ligne, progressaient de leur côté et réoccupaient l'English Wood .

Dépassant leurs objectifs et avec un allant remarqué, surtout pour des unités réduites à des poignées d'hommes ayant perdu un grand nombre de leurs chefs, la situation à 10h30 était celle indiquée au croquis ci-joint .



Bien que le commandant Duffet ait été avisé de la situation du 35e RI à sa droite occupant sa tranchée de 1ère ligne au Sud du Ridge Wood , ( renseignement communiqué par le lieutenant-colonel Issaly ) et bien que l'allongement du tir de notre artillerie ait été demandé à l'Est du Scottish Wood pour permettre l'avance possible d'éléments du Btn Françon, la situation ne put être rétablie davantage .


Les unités des Btn en ligne s'installèrent sur le terrain reconquis et au cours de la journée, résistèrent aux tentatives d'encerclement de l'ennemi qui se manifestèrent à plusieurs reprises : à 13h, à 16h, à 21h et à 23 heures .

Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
26 mai 2009 2 26 /05 /mai /2009 09:47

26 mai 1915

Secteur Fontenoy ( Aisne)


Événements : par suite de la mort du colonel commandant le 60e, le commandant Devant prend le commandement provisoire du régiment . Quelques bombes moyennes sont tombées pendant la nuit entre Sabran et Parret . De 20h20 à 20h30 , 6 obus venant de la direction des Vauxgerins sont tombés sur la gauche du secteur, action de notre artillerie presque nulle . De 9h15 à 11h45, 15 coups de 90 sont envoyés sur les tranchées allemandes .


Travaux : semaine du 20 au 26 mai 1915 , même programme que précédemment , en plus construction de 4 abris pour section dans le parc des Mardançons .


Pertes : aucune .


26 Mai 1916

Secteur Thiéfosse ( Vosges )


Ordre N°2897 '' D '' en vertu des pouvoirs qui lui sont conférés par la décision ministérielle N°12285 K du 8 aout 1914 , le général commandant en chef a conféré la Médaille Militaire aux militaires dont les noms suivent :

Martin Cyrille Paul Joseph mle 5843 sergent à la C.H.R du 60e d'infanterie :

« sous-officier d'un dévouement exceptionnel , téléphoniste à l'E.M d'une brigade depuis le début de la campagne a assuré son service dans des conditions souvent très périlleuses , effectuant les réparations et assurant les liaisons malgré les bombardements les plus violents . A été grièvement blessé à son poste le 29 avril 1916, déjà deux fois cités à l'ordre » .


Rivière Laurent Claude Soldat au 60e régiment d'infanterie CMR2 :

« soldat courageux qui s'est toujours montré dévoué et zélé . Très grièvement blessé le 29 avril 1916 . Amputé de la jambe gauche » .


les nominations ci-dessus comportent l'attribution de la Croix de Guerre avec palme .


Extrait de l'ordre général N°163 : le général commandant la II e armée cite à l'ordre de l'armée :

le sous-lieutenant Danenez Robert Alphonse de la 9e Cie :

« officier d'une très grande bravoure, le 24 février 1916 a pris le commandement de sa Cie dans des circonstances critiques, et a pu grâce à son sang-froid arrêter net un mouvement débordant de l'ennemi en prenant d'habiles dispositions et en payant magnifiquement de sa personne » .


Ordre du régiment N°246 portant citation à l'ordre du régiment :

Le caporal Mougin Maurice Léon mle 7784 de la 10e Cie.


Arrivée de 4 maréchaux des logis venant du 18e dragons comme agents de liaison .


Événements : repos et installation dans les cantonnements .


26 Mai 1917

Secteur Champigny Loivre ( Marne)


Événements : journée assez calme . Légère activité des deux artilleries . L'aviation allemande est très active au cours de la matinée et monte beaucoup d'audace ( certains avions survolant nos lignes à 200 mètres d'altitude malgré nos feux de mitrailleuses et de FM ) .


Pertes : 1 blessé


26 Mai 1918

Secteur de Dickebusch ( Belgique )


Événements : A 2h du matin, le sergent Petey Celestin, classe 1912, de la 3e CM du 30e RI et le soldat de 2e cl Peterlongo cl 1913 de la 10e Cie du 30e RI, faits prisonniers le 25 avril au Sud-Est du Kemmel, sont rentrés dans les lignes de la 71e brigade anglaise à l'Est d'Ironbridge .

L'ennemi recommence à exécuter des tirs d'obus toxiques sur les arrières du secteur . Notre artillerie répond énergiquement par des tirs d'AC et effectue plusieurs tirs de CPO . Dés la tombée de la nuit, l'intensité du tir de l'artillerie allemande croit sensiblement ; l'ennemi fait à nouveau un large emploi d'obus toxiques, les voies de communication et les zones des PC sont particulièrement battues .


Pertes : Chef de Bataillon Privat , Cdt le III/60 intoxiqué

Capitaine Bourgeois Cdt la 3e CM intoxiqué .

Tués : 4 hommes

Blessés : 12 hommes

Intoxiqués : 117 hommes .


 

Repost 0
Published by alain
commenter cet article
25 mai 2009 1 25 /05 /mai /2009 16:33
Il n'y aura pas de publications jusqu'au 29 MAI .
Quelques jours de congés ...

Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
25 mai 2009 1 25 /05 /mai /2009 16:31

25 mai 1915

Secteur Fontenoy ( Aisne)


Affectation : le médecin auxiliaire Schlatter du groupe de brancardiers de corps, arrivé au 60e régiment d'infanterie est affecté au 3e Btn ( 9e Cie ) en remplacement de Mr Rocyer qui passe à la C.H.R . Cette affectation et cette mutation dateront du 24 mai 1915 .


Événements : quelques bombes grosses et moyennes sont lancées sur le secteur ainsi que quelques obus . Éboulement partiel d'un abri et de la tranchée Sabran sur une longueur de 10 mètres . À 8h des salves de 88 sont tombées sur Parret . Nos 75 ont exécuté pendant la nuit des tirs de représailles sur les tranchées allemandes et dans la journée 10 obus de 155 ont été envoyé dans la direction des Vaugerins . Le 25 au matin, le Lieutenant-Colonel Laparra pour une mission inconnue, le soir on apprenait sa mort . Il s'était rendu dans son ancien secteur et allait voir un chef de bataillon , lorsqu'il fut atteint par un malheureux éclats d'obus à la tête . Sa mort fut foudroyante . Son ancien officier adjoint le sous-lieutenant De Brimont, qui l'accompagnait fut tué du même coup . Ses obsèques eurent lieu de lendemain à Tracy-le-Mont . Le 60e pu s'y faire représenter par le Commandant Peyrotte et le Capitaine Steffanaci qui déposèrent sur son cercueil , au nom du régiment , une couronne de fleurs .


Pertes : Lieutenant-colonel Laparra , tué à Tracy le mont d'un éclat d'obus à la tête .


25 Mai 1916

Secteur Granges ( Vosges )


Renforts : les renforts composés de 1 adjudant, 1 sergent, 2 caporaux, 33 hommes arrivent au régiment . Sont affectés au régiment les sous-officiers dont les noms suivent ( sortant du centre d'instruction de Saint-Cyr ) :

à la 1ère Cie Aspirant Tourtel

à la 3e Cie Aspirant Borne

à la 4e Cie Aspirant Rouaux

à la 12e Cie Aspirant Guyéland

à la 8e Cie Sergent Carré .

À la date du 23 mai 1916


Événements : dans les nouveaux stationnements, le régiment occupera les cantonnements suivants :

E.M du régiment, C.H.R, T.R et 2e Btn à Thiéfosse

1er Btn à Gertamont

3e Btn et C.M.R 1,2 et 3 , commune de Basse Rupt ( 3e Btn Planois et trougemont ) et (les CMR à Contrexart et Pubas )


Installation dans les cantonnements .


25 Mai 1917

Secteur Champigny Loivre ( Marne)


Événements : journée calme ; assez grande activité de l'artillerie allemande principalement au cours de la nuit . Notre aviation est très active au cours de l'après-midi .


Pertes : 1 blessé léger ( non-évacué )

1 blessé

1 tué .


25 Mai 1918

Secteur de Dickebusch ( Belgique )


Événements : journée calme, artillerie ennemie peu active . L'aviation allemande se montre très active dans l'après-midi et effectue des vols à faible altitude au dessus de nos lignes, sans être inquiétée par nos avions et notre D.C.A .

Pendant la nuit, la 2e Cie , en soutien du Btn de 1ère ligne, relève la 1ère Cie en 1ère ligne , sans incident .


Pertes : sous-lieutenant de Soultrait ( 3e Cie ) intoxiqué

Blessés : 2 sous-officiers, 3 soldats .

Intoxiqués : 49 hommes

Malades évacués : 22 hommes .

 

Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
24 mai 2009 7 24 /05 /mai /2009 18:24

24 mai 1915

Secteur Fontenoy ( Aisne)


Ordre N°15 : le colonel commandant par intérim la 27e brigade d'infanterie cité à l'ordre de la brigade les militaires dont les noms suivent :

Adjudant Vuillemin Charles ( 5756) 5e Cie du 60e Régiment d'infanterie :

« les allemands ayant planté à quelques mètres de leur tranchée un poteau frontière constituant un défi aux troupes française, leur faisant face, et toutes les tentatives pour détruire ce poteau ayant été vaines , l'adjudant Vuillemin avec un courage héroïque s'élance hors de la tranchée, accompagné d'un caporal, et sous une grêle de balles parvient à arracher et à rapporter ce trophée dans nos lignes . »


Caporal Ghisoli Charles ( 08004 ) 5e Cie du 60e Régiment d'infanterie :

« les allemands ayant planté à quelques mètres de leur tranchée un poteau frontière constituant un défi aux troupes française, leur faisant face, et toutes les tentatives pour détruire ce poteau ayant été vaines ,le caporal Ghisoli accompagne avec un magnifique courage son adjudant hors de la tranchée et sous une grêle de balles parvient à arracher et à rapporter ce trophée dans nos lignes . »


Nominations ( officiers ) : par décision de mr le général commandant en chef, le sous-lieutenant Montandon est nommé lieutenant à TT dans les conditions du décret du 2 janvier 1915 . Cette nomination datera du 18 mai 1915 .


Événements : bombardement violent par l'artillerie des tranchées allemande qui, en outre des projectiles moyens, n'a pas lancé moins de seize grosses torpilles . Dans le but sans doute de nous attirer dans une embuscade les allemands ont été très bruyant en dessous du Fortin hier à 21h30 en simulant une violente discussion . A 2h ils ont joué de la flute . Il est à remarquer que, au même endroit, une de nos sentinelles a surpris une conversation de laquelle il résulte que des pièges sont placés dans ces parages . Quelques coups de 77 sont tirés sur ce secteur, ainsi que quelques coups de 75 dirigés sur tout le secteur allemand .


Pertes : 9e Cie Mariot 2e cl blessé


24 Mai 1916

Secteur Granges ( Vosges )


Événements : le régiment fait mouvement et vient cantonner dans la région de Le Tholy . L'E.M du régiment , la C.H.R , 2e et 3e Btn cantonnent à Le Tholy . Le 1er Btn et les C.M au Préchamp . Arrivée et installation dans les cantonnements sans incident .


24 Mai 1917

Secteur Champigny Loivre ( Marne)


Événements : journée assez calme , artillerie ennemie assez active au cours de la matinée . Une patrouille protégeant nos travailleurs rencontre vers la tranchée de Middatchen , à 0h30, une patrouille allemande ; un combat à la grenade s'engage , 3 hommes sont blessés et parviennent à regagner nos lignes . Une autre patrouille parcours la tranchée Wottan sans rien y rencontrer . L'aviation montre une certaine activité de part et d'autre .


Ordre N°4941 '' D '' -

Le général commandant en chef a conféré la Médaille Militaire aux militaires dont les noms suivent :


à la date du 28 avril 1917

Fourtier Armand, Victor mle 8449 , soldat à la 7e Cie du 60 e RI .

La nomination ci-dessus comporte l'attribution de la Croix de Guerre avec palme .

P/O le Major Général : Debeney


Pertes : 5 blessés dont 1 caporal .


24 Mai 1918

Secteur de Dickebusch ( Belgique )


Événements : journée et nuit plus calmes les précédentes . La brume et la pluie empêchent toute activité de l'aviation , l'artillerie tire peu . L'ennemi effectue ses tirs indirects habituels par mitrailleuses sur la rive Nord de l'étang . Quelques vols d'avions ennemis vers minuit .


Pertes : lieutenant Colin évacués pour maladie .

Blessés : 5 soldats

Intoxiqués : 11 soldats .

Évacués pour maladies : 27 hommes


Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
23 mai 2009 6 23 /05 /mai /2009 18:24

23 mai 1915

Secteur Fontenoy ( Aisne)


Événements : Vingt grosses bombes et moyennes sur Sabran et Parret . Riposte de notre artillerie à 0h30 et 1h30, trois salves de trois coups par pièce, après la dernière salve, une fusée signal allemande rouge tirée de Nouvron a été aperçue . Le tir de l'artillerie des tranchées sur Sabran a cessé immédiatement après quelques coups de 75 pour prendre la hausse de jour .

Un drapeau allemand placé en avant du Fortin a été courageusement arraché à 10h ½ du matin et sous les balles ennemies par les nommés Germain et Jeanvaine de la 4e Cie .


Pertes : 2e Cie Bordel Jean caporal blessé

2e Cie Basset Louis 2e cl blessé

 

23 Mai 1916

Secteur Laveline devant Bruyère ( Vosges )


Événements : tant le régiment vient cantonner à Granges, comme il lui était prescrit . L'installation et la route s'effectuant sans incident . Par ordre général N°1, le colonel est prévenu , que la 14e DI que le régiment effectuera les mouvements suivants les 24 et 25 mai ; la zone de stationnement de la 14e DI étant fixé plus au Sud dans la direction de Vagney .

Déplacement du 24 : région Granges – Barbey – Seroux .

Déplacement du 25 : mouvement réglé par le commandant de la brigade .


23 Mai 1917

Secteur Champigny ( Marne)


Événements : repos dans les cantonnements .


En exécution de l'ordre particulier N°788/3 ( 44/6p ), de mr le général commandant la 14e DI en date du 20 mai 1917, le 60e RI relève au cours de la nuit du 23 au 24 mai le 3e Groupe de BCA ( lieutenant-colonel Tierssonnier ) dans le secteur de gauche de la 14e DI . Le 1er Btn ( Françon ) relève 3 Cies du 23e BC ( Vergez ) dans le C.R de Noue Gonzaine . Le 2e Btn ( Duffet ) relève 3 Cies du 63e BC ( Grasser ) dans le CR de Loivre .

Le 3e Btn ( De la Brosse ) relève :

  • 1 Cie du 23e BC dans les tranchées de l'Auberge .

  • 1 Cie du 63e BC dans le saillant de Villers-Franqueux

  • 1 Cie du 15e BC au fort de Saint -Thierry .


Les différents services de la C.H.R relève les éléments correspondants des unités relevées au cours de la matinée du 23 ; les T.C de Btns se rendent au Camp Maco dans la soirée . Ces différentes relèves s'effectuent sans incident et sans perte .


Nominations – officiers . Par décret en date du 16 mai 1917 , mr le lieutenant à titre temporaire Labaig ( 7e Cie) est nommé sous-lieutenant de l'armée d'active à titre définitif dans l'arme de l'infanterie pour prendre rang du 4 avril 1917 .


23 Mai 1918

Secteur de Dickebusch ( Belgique )


Événements : le tir de l'artillerie allemande diminue d'intensité au cours de la matinée . Une patrouille allemande éventée par nos guetteurs est dispersée par le feu de nos FM . En raison du vent violent qui règne durant toute la journée, l'aviation ne manifeste aucune activité . Nous creusons des tranchées et des boyaux entre l'étang ( partie N.E ) et les 1ère lignes . Les réseaux sont renforcés . Quoique l'ennemi ne fasse plus emploi d'obus toxiques, les cas d'intoxication sont encore nombreux et produit par les émanations du sol imprégné de matières dégageant des vapeurs toxiques .


Pertes : sous-lieutenant Vienney ( 5e Cie ) intoxiqué

Tués : 2 soldats .

Blessés : 8 soldats

intoxiqués : 3sous-officiers ; 21 soldats

Malades évacués : 13 hommes .

Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
22 mai 2009 5 22 /05 /mai /2009 18:44

22 mai 1915

Secteur Fontenoy ( Aisne)


Événements : bombardement de Sabran , par l'artillerie des tranchées entre 22h30 et 1h30 . Une grosse bombe démolit l'abri de l'officier de quart, tue son ordonnance et détériore du matériel . Deux ripostes par la 9e batterie . Journée calme . Quelques coups de 77 sur le secteur de l'Aisne et celui de Sabran . Tir coup par coup de 75 sur tranchées devant Sabran, Pereira et Fortin .


Pertes : 5e Cie Vincent Louis Fernand 2e Cl tué balle à la tête .

6e Cie Mourreau Noël 2e cl blessé au menton .


22 Mai 1916

Secteur Laveline devant Bruyère ( Vosges )


Mouvement : débarquement en gare de Laveline ( Vosges ) ; le stationnement du régiment au débarquement s'effectue de la façon suivante :

le 1er Btn cantonne à Aumontzey

le 2ème Btn cantonne à La Chapelle

le 3ème Btn, l'EM du régiment et la C.H.R à Laveline et La rosière .


Installation dans les cantonnements . Par ordre particulier N°1 venu de la 14e DI le colonel est prévenu que le régiment ferait mouvement le 23 mai et qu'il irait cantonner à Granges .


22 Mai 1917

Secteur Champigny ( Marne)


Événements : Installation dans les cantonnements .


22 Mai 1918

Secteur de Dickebusch ( Belgique )


Événements : recrudescence marquée de l'activité de l'artillerie ennemie sur tout le sous-secteur . Notre artillerie répond par des harcèlements et des tirs de C.P.O . L'aviation se montre aussi très active, notre D.C.A réagit très peu en fin de journée et plusieurs reconnaissances d'avions ennemis survolent nos lignes sans être inquiétés . L'ennemi a cessé de faire emploi d'obus toxiques . L'état sanitaire en raison des bombardements incessants d'obus toxiques , des conditions déplorables au point de vue matériel et de la fatigue imposée chaque jour aux hommes est devenu très mauvais . Le fait est signalé au commandement .


Pertes : Lieutenant Saïs ( 2e Cie ) intoxiqué

Sous-lieutenant Fallot ( 1ère Cie ) intoxiqué

blessés : 6 hommes

intoxiqués : 3 sous-officiers , 42 hommes

malades évacués : 22 hommes .


Nominations- officiers . Par décision du général commandant en chef en date du 15 mai 1918 sont nommés au grade de sous-lieutenant à titre temporaire ( réserve ) et affectés comme suit par le lieutenant-colonel commandant le régiment :

Adjudant Nau ( 9e Cie ) à la 11e Cie

Aspirant Clément ( 3e Cie ) à la 9e Cie

Aspirant Villemin ( 3e Cie ) à la 5e Cie .


L'aspirant Lévy également nommé et évacué sera affecté à son retour au corps . Le sous-lieutenant Villemin ( 5e Cie ) es t détaché provisoirement à la 6e Cie .


Mutation – officier : le sous-lieutenant Berthon de la 11e Cie passe à la 10 Cie .

Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
21 mai 2009 4 21 /05 /mai /2009 16:57

21 mai 1915

Secteur Fontenoy ( Aisne)


Nominations- officiers : par décision de mr le général commandant en chef , l'aspirant Boisselet 8e Cie et l'adjudant Biche 5e Cie sont nommés sous-lieutenant à TT , dans les conditions du décret du 2 janvier 1915 et affecté au 42e régiment d'infanterie ( Bataillon de dépôt à Largny ) . Ces nominations datent du 15 mai 1915 et la radiation des contrôles du corps de ces deux sous-officiers datera du 15 mai 1915 .

Par décision de mr le général commandant en chef, l'adjudant Orard est nommé sous-lieutenant à TT dans les conditions du décret du 2 janvier 1915 ; mr le sous-lieutenant Orard sera affecté à la 2e Cie , il cessera à la C.H.R la subsistance à la même date .


Événements : journée calme .

Nuit du 20 au 21 mai ; mr le sous-lieutenant Droguey reçoit mission d'attaquer vivement avec trois sections le village d'Asly pour tacher d'y faire des prisonniers . Au moment où il allait partir à 21h10, par une coïncidence extraordinaire, les allemands attaquèrent par une forte patrouille la partie des tranchées, bord de l'Aisne où se trouvait Mr Droguey et ses trois sections . En même temps qu'ils attaquaient, les allemands qui se trouvaient en amont de la rivière, lancèrent au fil de l'eau une barque dans laquelle ils avaient monté deux mannequins attachés à des bombes explosives . Dés que l'attaque fut repoussée Mr Droguey envoya deux patrouilles, puis à minuit une 3ème, d'une section . Tentant de se mettre à la poursuite des assaillants et de leur couper la route vers le village d'Asly . Cette patrouille commandée par le sous-lieutenant Beck . En arrivant aux abords d'Asly, il en fut empêché par des réseaux de fils de fer communiquant par des sonnettes électriques aux postes allemands . Il constate que le village est entouré de défenses accessoires très sérieuses et très fortement occupé . Il retourne dans nos lignes sans avoir aucune perte . La barque et les mannequins ont été saisi et amenés au colonel .


Pertes : 2e Cie Tournier Ernest 2e cl Tué ( bombe )

5e Cie Guillot Aimé Jules Auguste blessé



21 Mai 1916

Secteur Pargny sur Saux ( Marne )


Événements : départ de Pargny sur Saux et embarquements prescrits hier , s'effectuent sans incidents .


21 Mai 1917

Secteur Ville en Tardenois ( Marne)


Événements : en exécution de l'ordre N°787/3 de mr le général commandant la 14e DI en date du 17 mai 1917, le régiment fait mouvement dans la nuit du 21 au 22 mai pour se rendre dans la région de Courcelles – Saint Brice – Champigny .

En fin de mouvement le régiment occupe les cantonnements suivants :

EM du régiment , CHR, TR et 1er bataillon = Champigny

2e bataillon = Courcelles

3e bataillon = Saint Brice


21 Mai 1918

Secteur de Dickebusch ( Belgique )


Événements : une de nos patrouilles du 2e Btn tend , sans résultat , une embuscade sur la route du Ridge-Wood à la brasserie .

Des 2 cotés, l'activité de l'artillerie continue, moyenne dans le courant de la journée assez vive pendant la nuit ; à 21h25, l'ennemi fait déclencher notre barrage par le tir de fusées rouges, semblables aux nôtres .

Durant toute la nuit, l'ennemi effectue des tirs indirects de mitrailleuses vers les P.C des Btns de 1ère ligne et sur les bords de l'étang . L'aviation ennemie continue à se montrer très active ; dans l'après-midi , 2 appareils ennemis sont descendus par des avions alliés .


Pertes : blessés : 2 hommes

intoxiqués : 2 sous-officiers ; 31 hommes

disparus : 1 caporal présumé tué au cours d'une patrouille

malades évacués : 12 hommes

 




Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
20 mai 2009 3 20 /05 /mai /2009 18:06

20 mai 1915

Secteur Fontenoy ( Aisne)


Événements : journée calme , des fumées assez épaisses semblant provenir d'abris sont signalées à la lisière du bois au Sud de la Côte 112 . Nuit du 19 au 20, mr le sous-lieutenant Ruty avec 100 hommes reçoit mission d'aller attaquer à 1h du matin un poste allemand barrant la route au débouché de la vallée de Tartiers , pour tacher d'y faire des prisonniers . Il était soutenu sur sa droite par une ½ section qui devait rester en place, et à sa gauche par une patrouille de 15 hommes commandée par le sous-lieutenant Cottez .

Les 2 sections commandées par Mr Ruty rencontrèrent d'abord deux réseaux de fils de fer et malgré toutes les précautions, furent éventées par l'ennemi au moment où ils essayaient de traverser le 2ème rideau . Malgré cela le sergent Dutartre avec deux hommes put prendre pied pendant quelques secondes dans la tranchée allemande, mais l'éveil avait été donné et les allemands sortant de leurs abris occupèrent vivement leurs positions de combat d'où ils dirigèrent un feu nourri sur nos troupes . Ils n'y avait plus qu'à battre en en retraite . Ce mouvement fut exécuté par échelon avec calme et beaucoup d'ordre . Malheureusement deux hommes manquait à l'appel . Ils ont du être tués où blessé grièvement près des tranchées allemandes .

La patrouille de Mr Cottez au moment ou elle allait mettre la main sur deux sentinelles allemandes d'un poste avancé fut elle aussi éventée . Un de nos hommes qui se trouvait un peu en avant ayant fait du bruit pour venir rendre compte de ce qu'il voyait à cet officier . Lui aussi à du battre en retraite .


Travaux : semaine du 13 au 21 – même travail que la semaine précédente .


Pertes : 3e Cie Granger Marcel 2e cl disparu en patrouille

3e Cie Roblet François 2e cl disparu en patrouille .


20 Mai 1916

Secteur Pargny sur Saux ( Marne )


Événements : par ordre général N°187/OP le colonel est prévenu que la 14e DI fera mouvement le lendemain et s'embarquera en chemin de fer , savoir : à la gare de Blesme

à 12 h L'EM du régiment et 1 Btn du 60 ème + C.H.R

à 15 h 1 Btn

à 18h 1 Btn

à 21h Ramassage 60e et 2 CM

0 la gare de Revigny EM du 44e à 0h01, la CM qui reste .

En conséquence toutes dispositions utiles sont prises .


20 Mai 1917

Secteur Ville en Tardenois ( Marne)


Événements :manœuvre des unités aux abords du camp de Ville en Tardenois .


Ordre général N°22 :

le général commandant la 14e DI, cite à l'ordre de la division, les militaires dont les noms suivent

Le capitaine Bertsch, commandant la 10e Cie .

Le sous-lieutenant Lhote, Henri de la 11e Cie .

Le soldat François Antoine mle 8399, de la 10e Cie .

Le soldat Jacquin Félix, Pierre, de la 1ère Cie .

L'aspirant Lévy, André de la 2e Cie .

Le sergent-fourrier Jacquet Gaston de la 3e Cie .

L'adjudant Jeannin Marc de la 2e C.M.R .

L'aspirant Dumong Marcel de la 7e Cie .

L'adjudant Lasfargue Louis

Le sous-lieutenant Merlin de la 2e C.M.R

Le sergent Hébert , Paul, Félix de la 7e Cie .

Le sergent Praddande Théophile de la 10e Cie .

Le sergent Vincent Constant de la 5e Cie .

Le sergent Mazeau Jules de la 5e Cie .

Le sergent-fourrier Guilhaume Charles de la 7e Cie .

Le caporal-fourrier De Sainte-Agathe Charles de la 2e CMR .

L'aspirant Lançon, Roger de la 6e Cie .


Signé Philippot

 

20 Mai 1918

Secteur de Dickebusch ( Belgique )


Événements : le 35e RI effectue à notre droite, à 6h une attaque sur les lignes ennemies ; le Btn Duffet qui est en liaison avec lui effectue des patrouilles ente les lignes .

L'ennemi réagit par des tirs nourris d'artillerie sur le secteur du 35e RI . L'activité de l'artillerie reste très soutenue pendant toute la nuit . Les bords de l'étang sont soumis à des tirs d'interdiction . L'ennemi fait usage d'obus incendiaires . Le I/60 relève le III/60 dans le quartier Nord . La relève s'effectue assez péniblement en raison des nombreux tirs effectués par l'ennemi sur les rives de l'étang .


Pertes : sous-lieutenant Gilbert Tué

sous-lieutenant Dubroca blessé ( 2e CM )

Tués : 4 hommes

Blessés : 3 sous-officiers ; 15 hommes

Intoxiqués : 26 hommes .

 


Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
20 mai 2009 3 20 /05 /mai /2009 07:52

19 mai 1915

Secteur Fontenoy ( Aisne)


Nomination : par décision de mr le général en chef , le lieutenant Dibault est nommé à titre temporaire, Capitaine , dans les conditions du décret du 2 janvier 1915 .


Événements : nuit relativement calme, sauf bombardement d'usage par l'artillerie des tranchées allemandes . Trois grosses bombes seulement et une centaine de moyennes et de petites . Tir sur le secteur avec du 150 à Oh et à 4h . Douze projectiles . Quelques dégâts . Journée calme .


Pertes : 6e Cie Bruck Robert Caporal blessé ( bombe )

6e Cie Chevalet Robert 2e cl blessé ( bombe )

6e Cie Baron Louis 2e cl blessé ( bombe )

8e Cie Maubert 2e cl blessé ( bombe )

7e Cie Moreau Pierre caporal Tué ( bombe )

7e Cie Bon Armand 2e cl Tué ( bombe )

7e Cie Briaucourt Louis 2e cl Tué ( bombe )



19 Mai 1916

Secteur Pargny sur Saux ( Marne )


Médaille militaire – extrait du journal officiel du 13 mai 1916 :

Le ministre de la Guerre

Vu le décret du 13 aout 1914

Arrête :

sont inscrit au tableau spécial de la Médaille Militaire à compter du 12 mai 1916, les militaires dont les noms suivent

Vernier Jules mle 49 adjudant Tambour-major au 60e RI, C.H.R


Événements : même travail que précédemment .


19 Mai 1917

Secteur Ville en Tardenois ( Marne)


Événements : repos dans les cantonnements .


Ordre N°4877 '' D'' le général commandant en chef a conféré la Médaille Militaire aux militaires dont les noms suivent :


à la date du 4 mai 1917 .

Vuillier Michel, Thomas , Lucien mle 7822 , adjudant de réserve à la 6e Cie . Les nomination ci-dessus comportent l'attribution de la Croix de Guerre avec palme .

P/O le Major général Debeney .


Ordre général N°177 – le général commandant le 7e C.A cite à l'ordre du Corps d'armée, les militaires dont les noms suivent :

Sous-lieutenant Fanton d'Andon Gustave Marie de la 1ère CM

Sous-lieutenant Griffond-Boitiers, Henri, François de la 1ère Cie

Le sergent Rigaud André mle 509

Le sergent Munerot désiré , Albert mle 9636 de la 9e Cie

Le sergent Prêtre Georges, Ernest mle 9605 de la 9e Cie

Le caporal Roy Charles, Julien , mle 7088 de la 3e CM

Le caporal Guéguen François marie mle 10.837 de la 6e Cie

Le caporal Oudot léonard marie mle 12358 de la 7e Cie .

Le caporal Puel , Philippe, Jean Marie noël mle 4136 de la 3e CM

Le soldat de 1ère Cl Laurent, Charles, Marius de la 9e Cie .

Le soldat Grézaud , Benoit , Tony mle 5879 de la 2e Cie .

Le soldat Laville, Emmanuel , Edmond, Antony mle 8119 de la 1ère Cm

Le soldat Rogati Raymond, mle 10686 de la 3e Cie .

Le soldat Borval, René, Marie mle 10970 de la 3e Cie .

Le soldat Cailliez , Henri mle 10950 de la 1ère Cm .


Signé : Bazelaire


19 Mai 1918

Secteur de Dickebusch ( Belgique )

 

Événements : un allemand égaré est fait prisonnier à 150 m en avant de notre 1ère ligne , par la 7e Cie ; il appartient à la 12e Cie de Minnewerfer léger de la 56e DI et porte l'écusson du 186e RI . Un avion allemand est abattu par un appareil français à 9h20 , il tombe à proximité des lignes vers Kruistraathoeck . L'ennemi tire toujours de nombreux obus toxiques .


Pertes : Intoxiqués sous-lieutenant Thébault ( 2e Cie )

Tués : 3 soldats

Blessés : 1 soldat

intoxiqués : 5 sous-officiers ; 74 soldats .


Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article