Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le 60e RI de Besançon
  • Le 60e RI de Besançon
  • : Le parcours du 60 e régiment d'infanterie durant la Grande guerre . Son parcours, ses hommes, ses combats .
  • Contact
17 juillet 2009 5 17 /07 /juillet /2009 18:50

16 Juillet 1915

Secteur Fontenoy (Aisne )


Citations - le lieutenant-colonel cite à l'ordre du régiment :

Le caporal Thoulot Marcel ( 017124 ) de la 8e Cie

« s'est brillamment conduit au cours d'une patrouille de nuit, exécutée sous le feu, et poussée jusqu'au fils de fer ennemi»


Événements : de 20 heures à 4 heures une cinquantaine de bombes grosses et moyennes tombent sur Sabran et les boyaux avoisinants, ainsi que dix coups de 88 . Tirs d'artillerie de part et d'autres à peu près nul pendant le jour et activité assez grande de notre artillerie de tranchées pendant la nuit . Action d'infanterie nulle .


Pertes : 2e Cie Vannier Samuel Jules sergent blessé ( décédé à l'ambulance 7/35 le 17 juillet )

2e Cie Grossiord Clément 2e cl blessé

8e Cie Vuillermoz Louis Raymond 2e cl blessé

1ère Cie Ménigoz André Marie Sergent blessé

1ère Cie Dauriez Narcisse Félix 2e cl blessé

2e Cie Ligot Maurice Sergent blessé

2e Cie Marcello Georges Caporal blessé

2e Cie Bernard Georges 2e cl blessé

2e Cie Bayol Alfred 2e cl blessé

2e Cie Meirie Georges 2e cl blessé

3e Cie Arnaud Marie 2e cl blessé

6e Cie Magnin Henri 2e cl blessé

2e Cie Morel Paul Sergent Tué


16 Juillet 1916

Secteur Hilsenfirst ( Alsace)


Événements : en exécution du tableau de relève, le 2e Btn descend à Wildenstein , le 3e Btn et la CHR à Kruth .


Ordre N°3223 D . en vertu des pouvoirs qui lui sont conférés par la décision ministérielle du 8 aout 1914, le général commandant en chef a conféré la Médaille Militaire aux militaires dont les noms suivent :

Perras Edmond mle 03816 soldat à la 5e Cie du 60e RI « a toujours eu une brillante conduite au feu . A été grièvement blessé le 28 septembre 1915, en se portant vaillamment à l'assaut des tranchées ennemies . Perte de l'œil droit . »


Nusillard Jean Baptiste caporal à la 6e Cie « gradé très estimé de ses chefs . A été blessé très grièvement le 25 septembre 1915 alors qu'il se portait avec une remarquable bravoure à l'assaut des positions ennemies . Amputé de la jambe droite . »


Rouhet Simon mle 3478 11e Cie « soldat dévoué qui a toujours eu une belle conduite au feu . A été blessé grièvement le 3 novembre 1915 dans l'accomplissement de son devoir . Énucléation de l'œil droit . »


Petit Émile mle 014218 8e Cie . Soldat dévoué et courageux a été très grièvement blessé le 29 aout 1914 en faisant bravement son devoir . Amputé du bras gauche . »


Les nominations ci-dessus comportent l'attribution de la Croix de Guerre avec palme .


Promotions ( officiers ) Par décret en date du 6 juillet mr le lieutenant Damenez est promu sous-lieutenant de l'armée d'active à TD pour prendre rang au 25 décembre 1915 .


16 Juillet 1917

Secteur de Reuil - Binson-Orquigny ( Marne )


Événements : repos . Le 2e Btn fait mouvement dans la matinée sur Bastieux où il cantonne et s'installe . Le 3e btn cantonné à Orquigny se desserre et occupe les places devenues libres par suite du départ du 2e Btn .


16 Juillet 1918

Secteur de Oiry ( Marne )


Événements : en exécution de l'ordre particulier N° 105/OP de la 14e DI, la 14e DI est mise à la disposition du général commandant le 2e CA Italien , concurremment avec la 120 e DI pour appuyer ce CA . Le régiment se rend à Hautvillers par l'itinéraire , Mareuil – Ay – Dizy – Magenta . Le 16 au soir, le régiment bivouaque dans les bois au Nord d'Hautvillers . A 19h30; le régiment reçoit l'ordre du général commandant la 120 e DI l'ordre suivant :

« A 17h30, l'ennemi s'infiltrait dans le bois de Courton . Les éléments qui tiennent la position de résistance ont contre-attaqué plusieurs fois . Ils s'épuisent . Les 44e, 35e et 60e RI rapprocheront immédiatement leurs éléments de tête de manière à pouvoir appuyer le cas échéant, les éléments de la 120e DI qui n'a plus de réserves . Le Btn Delagneau est placé dans les bois de Nanteuil derrière un Btn du 51e RI italien qu'il doit relever ultérieurement et derrière le II/38 . Les I/60 et II/60 sont alertés sur leurs emplacements . Au cours de la nuit, le Btn Delagneau relève le Btn Garibaldi du 51e RI et le II/38 dont les Cies sont réduites à 30 hommes environ . Le Btn Delagneau pousse droit devant lui et essaye par infiltration de réoccuper devant son front, l'ancienne 2e position abandonnée par les troupes italiennes .

Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
16 juillet 2009 4 16 /07 /juillet /2009 18:45

15 Juillet 1915

Secteur Fontenoy (Aisne )


Événements : pendant la nuit, tir normal d'artillerie et d'artillerie de tranchées . Pendant le jour, tirs intermittents d'artillerie allemande . De 17h15 à 19h20, violent bombardement du secteur de la Falaise et du fortin . Plus de 4000 obus de tout calibres ont été lancés ( 77, 88, 105, 150 et 210 ) . A peine le bombardement était il terminé qu'une forte patrouille d'une soixantaine d'hommes se jetait sur le Fortin par le nord et pénétrait dans les boyaux Nord et Est . Ils en étaient immédiatement chassés . Trois blessés dont un sergent mort de ses blessures et 2 disparus .


Pertes : 6e Cie Besson Léon 2e cl disparu dans l'attaque allemande .

6e Cie Breton Marc 2e cl '' '' '' ''

1ère Cie Jeune Charles Louis auguste blessé .


15 Juillet 1916

Secteur Hilsenfirst ( Alsace)


Événements : journée calme, le régiment reçoit l'ordre de relève N°215/13 - 09 . Il doit être remplacé par le 348e d'infanterie dont les officiers commencent leurs reconnaissances .

Le relève doit s'effectuer de la façon suivante :

Pour le 2e Btn, le 16 juillet à partir de 16h . Cantonnements ( le 16 à Wildenstein, le 17 à Wildenstein au repos, le 18 à la Bresse, le 19 à Gérardmer )

Le 3e Btn sera relevé le 16 juillet à partir de 12h . Cantonnements ( le 16 à Kruth, le 17 à Kruth au repos, le 18 à la Bresse, le 19 à Gérardmer ) . Le 1er Btn sera relevé dans la nuit du 17 au 18 juillet à partir de 18 h . Cantonnements ( le 18 à Wildenstein , le 19 à la Bresse ) .

La CHR ( téléphonistes et pionniers ) est relevée en même temps que le 3e Btn et va cantonner à Kruth . Au cours de son séjour le régiment a exécuter les travaux suivants :

Amélioration de la 1ère ligne . Pose de fils de fer . Aménagement de la ligne de soutien . Création d'une deuxième ligne de résistance sur le langenfeld . Pose de fils de fer sur la 2e ligne du Wibelkopf – Sermet . Aménagement des camps : Hébrard , Viallet, Collardelle, Sermet, Brun .


Liaison d'infanterie par avions . Une équipe composée de 1 sergent, 1 caporal et 6 signaleurs sera envoyée à Corcieux où elle exécutera les 16 et 17 juillet des exercices de liaison sous la direction du capitaine commandant l'escadrille MF/59 .


Pertes : 1 soldat blessé


15 Juillet 1917

Secteur de Reuil - Binson-Orquigny ( Marne )


Événements : repos .


Radiations – officiers . Par décision N°11933, en date du 10 juillet 1917 de mr le général commandant en chef, mr le lieutenant colonel de cavalerie Madamet est nommé au commandement du 333e RI . Cet officier supérieur sera rayé des contrôles du corps à la date du 16 juillet 1917 .


Affectations – officiers . Mr le capitaine Boivin revenu sur le front est affecté à la 5e Cie, à la date du 14 juillet 1917 .


Mutations – officiers . Mr le sous-lieutenant Asset ( 5e Cie ) passe à la 11e Cie à la date du 16 juillet 1917 .


Commandement du DD – en exécution de la note N°26 831 du 28 juin 1917 du GQG, le lieutenant-colonel Lagasquie affecté au commandement du DD en prend le commandement à la date du 13 juillet et comptera à l'effectif du 60e RI ( DD ) à partir de la même date .



15 Juillet 1918

Secteur de Oiry ( Marne )


Événements : le régiment débarque dans la matinée , 3e Btn à Coolus, le 1er à Vitry la ville , 2e Btn et CHR à Oiry-Mareuil . Les 1er et 3e Btn sont transportés en camions-autos de la gare de débarquement à Oiry .

Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
14 juillet 2009 2 14 /07 /juillet /2009 17:01

14 Juillet 1915

Secteur Fontenoy (Aisne )


ordre général N1092/D - en vertu des pouvoirs qui lui sont conférés par la décision ministérielle N°12285 K du 8 aout 1914, le général commandant en chef a conféré la médaille militaire aux militaires dont les noms suivent :

A la date du 5 juillet 1915

Juillard JCF ( mle 6596 ) soldat à la 11e Cie du 60e régiment d'infanterie

« bon et courageux soldat, a été grièvement blessé le 7 septembre 1914, a subi l'amputation de la cuisse droite . »


Gou Claude ( mle 8509 ) soldat à la 11e Cie du 60e régiment d'infanterie

« bon et courageux soldat, ayant toujours fait complètement son devoir . Grièvement blessé, et a été amputé de la jambe droite . »


Les nominations ci-dessus comportent l'attribution de la Croix de Guerre avec palme .


Ordre - le général commandant la 14e DI cite à l'ordre de la division :


Le lieutenant André du 60e Régiment d'infanterie :

« dans la nuit du 7 au 8 juillet 1915, a dirigé une reconnaissance avec beaucoup d'audace et d'énergie . A attaqué vigoureusement un poste allemand et l'a chassé de sa position . »


Le soldat Heinz Edmond, du 60e régiment d'infanterie :

« ayant les deux jambes coupées par une bombe et se sentant mourir, n'a proféré aucune plainte . Mais a dit '' quel dommage de mourir dans la tranchée, j'aurais tant voulu être tué en chargeant les boches à la baïonnette . »


Événements : nuit calme de 21h30 à 0h35, rafales de 77 sur Sabran et Parret gauche . Quelques grenades sur Sabran et 25 bombes moyennes sur Sabran gauche et l'avant ligne . A 22h30, les allemands on été entendus travaillant dans la tranchée basse sous le sous-bois ; aussitôt un tir a été exécuté sur eux de Montaigu . Nos mitrailleuses ont tiré jusqu'à 15h10, tirs d'artillerie assez intense de part et d'autres . Une cinquantaine d'obus de 150 et 6 de 210 tombent sur le secteur . Riposte par nos 75 et tirs de nos 120, ces derniers sur Tartiers . De 16h30 à 18h et de 18h15 à 18h45 très violent bombardement de tout le secteur et du village de Fontenoy . Environ 1200 obus de tous calibres ( 210, 150, 88, 77,105 ) . Faible riposte par notre artillerie .


Pertes : 1ère Cie Pochet Albert 2e cl blessé

1ère Cie Vuillemin Charles Louis 2e cl blessé

2e Cie Pernin Joseph Caporal blessé

2e Cie Dennet Justin 2e cl blessé

2e Cie Goinet Henri 2e cl blessé

2e Cie Just Félix 1ère Cie blessé

4e Cie Camby Louis Alexandre 2e cl blessé

4e Cie Dubois Georges 1ère cl blessé

6e Cie Bouvin Paul 2e cl blessé



14 Juillet 1916

Secteur Hilsenfirst ( Alsace)


Événements : journée calme, rien de particulier à signaler . Continuation des travaux .


Pertes : 1 soldat tué à la 1ère Cie .

4 soldats blessés .


14 Juillet 1917

Secteur de Reuil - Binson-Orquigny ( Marne )


Événements : repos .


Délégation du régiment à la revue du 14 juillet à Paris -


Le gouvernement de la République a décidé qu'une revue à laquelle prendront part des troupes françaises des armées du Nord et du Nord-Est à l'exclusion de toute troupe alliée, serait passée à paris par le Président de la République à l'occasion de la Fête Nationale du 14 juillet .

Cette revue comprendra :

1 ) la remise par Mr le Président de la République

a ) de la nouvelle fourragère aux couleurs de la Médaille Militaire à une délégation du régiment de marche de la légion étrangère

b ) de décorations à des officiers et hommes de troupe participant à la revue .


2 ) le défilé des détachements avec drapeaux et étendards

a ) des corps dont le drapeau est décoré de la Légion d'Honneur ou de la Médaille Militaire

b ) de régiments ou unités qui ont été cités à l'ordre de l'armée .


Le détachement fourni pour représenter le régiment à cette cérémonie à la composition suivante :


Officiers - Capitaine Bourgeois

Sous-lieutenant De Milleville

'' '' Catelon


Garde du drapeau . Sergent Fredon 11e Cie

Caporal Boutrand CHR

soldat Gourvès 1ère Cie

soldat Thévenot CHR

soldat Boisson CHR .


Troupe .

Sergent Navello 6e . ! Sergent Moiret CHR


Caporal Oudot 7e . ! Caporal Ghisoli 2e CM

Caporal Chiper 1ère . ! Caporal Massot 3e .


Soldat Maitrepierre 7e ! Soldat Cannac 11e

Soldat Duval 7e ! Soldat Soudan 9e

Soldat Pétrement 7e ! Soldat Fatou 6e

Soldat Montigaud 3e Cm ! Soldat Michaud 5e

Soldat Jacquerot 1ère Cm ! Soldat Duret 5e

Soldat Montreuil 11e ! Soldat Dumesnil 5e

Soldat Garnier 10e ! Soldat Ovize 2e

Soldat Raimbault 9e ! Soldat Perrolaz 9e

Soldat Asucre 7e ! Soldat Guenot 10e

Soldat Saintagnan 3e ! Soldat Millet 11e

Soldat Falquet 5e ! Soldat Ardeven 9e

Soldat Tatu 5e ! Soldat Cambray 2e



Ordre général N°33 .

Officiers, sous-officiers, caporaux et soldats ,

« les éléments de la division étant dispersés en ce moment, je préfère ne pas vous réunir à l'occasion de notre Fête Nationale, pour vous éviter la fatigue du déplacement . Je tiens pourtant à vous rappeler que si demain et pour la troisième fois, LA FRANCE fête sous les armes le 14 juillet, c'est à l'héroïsme de ses enfants qu'elle le doit, et à vous en particulier qui avez lutté pied à pied pour arrêter le barbare envahisseur et défendre le sol de notre patrie bien aimée . L'épreuve est longue et la lutte n'est point terminée ; mais chacun s'aperçoit que l'adversaire faillit, succombant sous le poids de nos armes, fléchissant sous la réprobation universelle . Jamais autant qu'aujourd'hui, nous n'avons eu la certitude de la victoire . Nos anciens alliés, anglais et russes se dressent pour un effort suprême ; l'Amérique vient à notre aide, avec ses ressources inifnies, en hommes et en matériel, nous donnant un nouveau témoignage de la justice de notre cause .

Courage, amis le monde est avec nous ; la récompense de votre persévérance est proche . Je ne veux pas croire qu'un seul d'entre vous cédera au découragement alors que tout nous encourage et qu'il suffit d'un peu de patience pour toucher le prix de vos épreuves .

La victoire est prochaine et une nouvelle fête nationale s'annonce où la France entière fêtera son triomphe . »


Signé : Philipot


Affectations – officiers .


Par décision N°9487 de mr le général commandant en chef en date du 9 juillet 1917, mr le chef de Btn François de l'EM de la Ve armée, passe au 60e RI . Mr le chef de Btn François, prendra le commandement du 3e Btn à la date du 13 juillet .

Mutations – officiers .


Mr le sous-lieutenant De Soultrait ( 9e Cie )passe à la 3e CM à la date du 14 juillet .


Commandement du Régiment .

Mr le lieutenant-colonel Madamet venant d'être nommé au commandement du 333e RI, mr le chef de Btn François commandera provisoirement le régiment .


14 Juillet 1918

Secteur de Oresmaux ( Somme )


Événements : en exécution de l'ordre N°101/OP du 13 juillet, de la 14e DI, le régiment s'embarque en chemin de fer à la gare de Loeully dans l'ordre suivant :


Btn Delagneau ( III/60 ) avec l'EM de l'ID à 2h .

Btn Françon ( I/60 ) et EM du régiment à 6h .

Btn Magrin ( II/60 ) à 10h .

CHR à 14 h .


transport en chemin de fer par Beauvais, Versailles, Sommesous .



,




Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
13 juillet 2009 1 13 /07 /juillet /2009 17:54

13 Juillet 1915

Secteur Fontenoy (Aisne )


Événements : nuit calme . Tirs moins intenses d'artillerie et d'artillerie de tranchées . Quelques coups seulement de 77 et 105 . Riposte par nos 75 et des tirs fréquents sur Tartiers et Nouvron . Journée calme .


Pertes : 2e Cie Béranjon Jean Marie 2e cl blessé .


13 Juillet 1916

Secteur Hilsenfirst ( Alsace)


Événements : Le poste 8 ( CRA 1 ) aperçoit vers 21h15 un détachement ennemi se dirigeant le long d'un boyau de 1ère ligne . Le régiment est alerté . Intervention de l'artillerie française .


Promotions ( officiers ) par décret en date du 5 juillet 1916, sont promus au grade de capitaine à TD ( réserve ) :

Mr Guyard Lt à TD à la 3e Cie .

 

au grade de lieutenant à TD ( réserve )

Mr Billey sous-lieutenant à TD à la CHR .


Pertes : néant .


13 Juillet 1917

Secteur de Reuil - Binson-Orquigny ( Marne )


Événements : installation dans les cantonnements . Le régiment est en réserve d'armée .


13 Juillet 1918

Secteur de Oresmaux ( Somme )


Événements : manœuvre à Bonneuil les eaux en liaison avec les chars d'assaut pour les 2e et 3e Btns . Manœuvre par Cies pour le 1er Btn .

Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
12 juillet 2009 7 12 /07 /juillet /2009 15:31

12 Juillet 1915

Secteur Fontenoy (Aisne )


Citations : le lieutenant-colonel Mittelhauser commandant le régiment cite à l'ordre du régiment

Cavagnès Alphonse (SP ) 2e cl de la 8e Cie

Maurelet Jean ( 9382 ) 2e cl de la 8e Cie

« brillante conduite au cours d'une patrouille de nuit, ont contribuer à enlever, un poste avancé de l'ennemi, à coups de grenade . »


Événements : pendant la nuit quelques tirs de 77 et 9 obus de 105 tombent sur Parret , Sabran , et boyau central . Une trentaine de Martinhall et quelques bombes moyennes . Riposte par notre artillerie des tranchées et nos 75 . Journée assez calme à part quelques tirs allemands de 150, de 105 et de 77 . En particulier 4 obus de 150 sur le poste 2 du secteur de l'Aisne et 2 obus de 150 sur l'écluse . Tir par nos 75 et 95 en réponse .


Pertes : 8e Cie Maubert Charles Henri 2e cl blessé .


12 Juillet 1916

Secteur Hilsenfirst ( Alsace)


Événements : de 18h30 à 20 h violent bombardement de nos tranchées de la courtine par artillerie et mines allemandes .


Médaille Militaire . Extrait du journal officiel du 13 mai 1916 :

Le ministre de la guerre vu le décret du 13 aout 1914 arrête sont inscrit au tableau spécial de la Médaille Militaire à Boursot, Jules, Henri, mle 54 adjudant chef au 60e .

« s'est distingué par son entrain, son calme, et sa bravoure dans toutes les affaires ; a été grièvement blessé le 18 septembre 1914 ( a déjà reçu la croix de Guerre ) .




Pertes : Mr le sous-lieutenant Raymond Jean , de la CMR1 blessé .

3 soldats blessés .


12 Juillet 1917

Secteur de Aubilly ( Marne )


Événements :en exécution de l'ordre N°46/op et de la note N°1084/3 de mr le général commandant la DI . Le régiment fait mouvement sur les cantonnements de :

Reuil ( 1er Btn, CHR, EM, TR )

Binson et Orquigny ( 2e et 3e Btn )


Promotion - officiers . Par décret en date du 6 juillet 1917 , Mr Pertuis capitaine à titre temporaire ( 8e Cie ) est promu au choix au grade de capitaine à titre définitif dans l'armée d'active .


Citations – le lieutenant-colonel commandant le 60e RI cite à l'ordre du régiment :

Le soldat Fargier Louis , mle 12253 de la 6e Cie .

Le caporal Remillieux Jean mle 9692 de la 7e Cie .

Le caporal Tollard François, Gabriel mle 9305 de la 3e Cie .


12 Juillet 1918

Secteur de Oresmaux ( Somme )


Événements : le 2e Btn quitte Chaussoy à 6h, où il est remplacé par un Btn du 35e RI . Le 3e Btn part d'Estrée à 5h30 . Ces deux Btns qui doivent effectuer des manœuvres en liaison avec des chars d'assaut se rendent à Bonneuil les eaux où ils arrivent à 10 h . Dans l'après-midi : manœuvre des II/60 et III/60 près de Bonneuil .

Exercice près du cantonnement pour le 1er Btn . Le capitaine Magrin-Vernerey, rentré de permission reprend le commandement du 2e Btn .

Le chef d'escadrons De Cordon reprend ses fonctions d'officier-supérieur adjoint au chef de corps . Le lieutenant Claverie prend le commandement de la 6e Cie, en l'absence du lieutenant Jausas en permission .

Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
11 juillet 2009 6 11 /07 /juillet /2009 16:29

11 Juillet 1915

Secteur Fontenoy (Aisne )


Événements : nuit moins active que les précédentes . De 17h à 18h45, rafales de 77 et 5 obus de 105 sur Sabran et Parret gauche . A 0h15, 4 obus de 150 sur Parret gauche . 3 grosses bombes sur boyau O, 2 grenades . Une reconnaissance envoyée au Moulin de Châtillon l'a trouvé occupé ainsi que le pont . Après une vive fusillade, la patrouille est rentrée sans incident . A 18h30, 1h35, 2h, 2h45 rafales de 75 et action très vive de notre artillerie de tranchées . Pendant le jour de 8h30 à 14h, 51 obus de 77 sur Saban, Parret, Péreira et 8 obus sur le Fortin . A 11h, 12 obus de 105 sur la Falaise . De 14h à 15, 9 obus de 150 sur boyau central et longitudinal . De 16h à 17h, 32 obus de 77 venant de la direction de sainte Geneviève sur la ferme avancée . Démolition des murs de quelques maisons . Riposte énergique par nos 75 et 95 ayant comme objectif la batterie de Sainte Geneviève, la coté 112 et les tranchées ennemies .


Pertes : aucune .


11 Juillet 1916

Secteur Hilsenfirst ( Alsace)


Événements : 2 avions ennemis survolent nos lignes .


Sapeurs pionniers supplémentaires . En raison des travaux importants à exécuter dans le secteur, le lieutenant-colonel décide que 8 sapeurs par Cie seront mis à la disposition de Mr les commandants de Btn .


Pertes : néant .


11 Juillet 1917

Secteur de Loivre Champigny ( Marne )


Événements : repos dans les cantonnements .


11 Juillet 1918

Secteur de Oresmaux ( Somme )


Événements : manœuvre de la DI avec l'appui des chars d'assaut à Bonneuil, les officiers du régiment y assistent, commencement de la manœuvre , 7h50 .

Travaux pour le 2e Btn . Manœuvre près des cantonnements pour les 1er et 3e Btn .

Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
11 juillet 2009 6 11 /07 /juillet /2009 13:52

10 Juillet 1915

Secteur Fontenoy (Aisne )


Événements : nuit très active de part et d'autre . De 17 à 20h20, plusieurs rafales de 77 et 105 sur Parret, le boyau central et les sapins . De 21h à 2h45 , 51 grosses bombes, 20 moyennes et 20 grenades Martinhall . Nombreux tirs de représailles par notre artillerie de 75 et quelques obus de 120 . De 5h à 7h, bombardement de la tranchée basse du chemin des Tartiers sur laquelle ont été tiré 71 torpilles, dont 50 de 50 kg et le reste de 16 kg . Dégâts constatés très considérables . Pendant le jour quelques tirs d'artillerie allemande principalement sur le boyau Laparra et la ferme avancée . Puis sur Sabran, sur Tartiers . Riposte par tirs de représailles, sur tranchée face à Sabran, sur Tartiers, en avant de Pereira, et dans le ravin de Nouvron .


Pertes : 10e Cie Vuillermoz Georges 2e cl blessé .


10 Juillet 1916

Secteur Hilsenfirst ( Alsace)


Événements : journée calme . Exécution de travaux .


Renforts ( troupes ) 2 sergents, 1 caporal et 12 soldats du 60e reviennent sur le front .


Pertes : néant .


10 Juillet 1917

Secteur de Loivre Champigny ( Marne )


Événements : en exécution de l'ordre N°46/op et de la note N°1084/3 du général commandant la 14e DI, le régiment fait mouvement dans la nuit du 10 au 11 juillet pour se rendre dans la région

Aubilly, Méry-Prémecy, Bouleuse .


La répartition des cantonnements est la suivante :

Aubilly ( EM, CHR et TR ; 1er Btn ( 2 Cies = 1ère et 2e Cie )

Bouleuse ( 2e et 3e Btn )

Méry-Prémecy ( 1er Btn EM et 2e Cies – 3e Cm )


Auparavant le régiment avait été relevé dans son stationnement par le 214e RI .


Nominations – officiers .

Par décret du Président de la République en date du 6 juillet 1917, rendu sur la proposition du ministre de la guerre sont nommés dans l'arme de la cavalerie ( active ) .

Au grade de Lieutenant-colonel

Mr le chef d'escadrons Madamet du 20e régiment de dragons détaché au 60e RI ( 3e Btn ) .

Au grade de Lieutenant

Mr Beck, lieutenant à TT au 18e régiment de dragons détaché au 60e RI ( actuellement évacué pour blessures ) .


10 Juillet 1918

Secteur de Oresmaux ( Somme )


Événements : marche pour le 1er Btn, manœuvre pour le 2e Btn, travaux pour le 3e Btn . Le 2e Btn relève vers 20h , le 3e Btn détaché à Chaussoy-Epagny pour les travaux, les différents mouvements s'effectuent sans incident .

Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
9 juillet 2009 4 09 /07 /juillet /2009 18:05

9 Juillet 1915

Secteur Fontenoy (Aisne )


Événements : nombreuses rafales de 77 et quelques obus de 88 de 19h10 à 2h55 . De 24h à 0h30, 13 obus de 150, à 2h55 4 obus de 150 . De 19h45 à 2h25, 24 grosses bombes et 6 moyennes, quelques martinhall répartis sur tout le secteur répartis sur tout le secteur, notre artillerie répond vigoureusement par rafales . Nombreux dégâts dans V1-V3 Boyau O . Notre artillerie de tranchées se montre aussi très active et envoie de nombreuses bombes de 16 et 8 kg . Pendant le jour quelques tirs d'artillerie ennemie avec du 77 et quelques tirs de 75 en réponse, quelques coups de 155 sur Tartiers et 95 sur Nouvron .


Pertes : 10e Cie Munier Gaston 2e cl blessé .


9 Juillet 1916

Secteur Hilsenfirst ( Alsace)


Événements : journée calme, fusillades par mitrailleuses au cours de la nuit .


Ordre général N°41 – le général Crepey commandant la 14e DI cite à l'ordre de la 14e DI le soldat Bourgeois Louis 017035 du 60e .


Ordre du régiment N° 269 – nomination d'un caporal fourrier .


Renforts : un détachement de renforts arrivé le 7 et venant du dépôt du 60e se compose de 2 sergents, 7 caporaux , et 19 soldats .


Pertes : 2 soldats blessés à la 3e Cie et 1 blessé à la 1ère Cie .


9 Juillet 1917

Secteur de Loivre Champigny ( Marne )


Événements : rien à signaler .


9 Juillet 1918

Secteur de Oresmaux ( Somme )


Événements : dans la matinée, marche pour le 2e Btn . Manœuvre et tir par Cie pour le 1er Btn . Travaux pour le 3e Btn .


Citations - le lieutenant-colonel cite à l'ordre du régiment :


Rozo André, 2e cl, mle 700 1ère Cie

Richard Charles caporal mle 11983 3e Cie

Cardot Henri 2e cl mle 010984 1ère Cie

Vallet Roger, 1ère cl mle 4701 1ère Cie

Piveteau Émile 2e cl mle 010901 7e Cie

Barreau Henri 2e cl mle 04063 3e Cie

Jardel François 2e cl mle 8727 2e CM



Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
9 juillet 2009 4 09 /07 /juillet /2009 18:05

8 Juillet 1915

Secteur Fontenoy (Aisne )


Ordre N°1072 D : en vertu des pouvoirs qui lui sont conférés par la décision ministérielle N°12285 K du 8 aout 1914, le général commandant en chef a conféré la Médaille Militaire :

à la date du 30 juin 1915

Au soldat Royer F.E mle 0391 de la 1ère Cie du 60e régiment d'infanterie : « a été blessé d'une balle à l'œil droit le 14 janvier 1915 . A perdu l'œil . Très bon soldat . »

La nomination ci-dessus comporte l'attribution de la Croix de Guerre avec palmes .


Événements : dans la nuit du 7 au 8, une patrouille commandée par le lieutenant André s'est portée sur le bois Ouest d'Asly . Elle a attaqué un petit poste allemand . Elle a reconnu la lisière du bois et a enlevé un prisonnier appartenant à la 10e Cie du 38e RI ( landwher ) de réserve ( nom – asmes ) . Dans le reste du secteur nuit assez calme, quelques grosses bombes et des rafales d'obus de petit calibre . Pendant le jour des rafales de 77,88 et quelques coups de 150 réparti sur tout le secteur et le village de Fontenoy . Riposte par nos 75 principalement . Action d'infanterie nulle .


Pertes : 10e Cie Cubertafond François 2e cl blessé

10e Cie Vermillard Jean 2e cl blessé

10e Cie Perrin Jean 2e cl blessé

10e Cie Benoit Joseph 2e cl blessé

10e Cie Lamaigière François 2e cl blessé


8 Juillet 1916

Secteur Hilsenfirst ( Alsace)


Événements : l'ennemi paraît plus inquiet qu'aux jours précédents . Fusillade plus vive .


Ordre général N°255 . Le général commandant la 2e armée cite à l'ordre de l'armée , le capitaine Denny Georges Barthélémy du 60e « le 29 aout 1914 chargé de défendre une position importante avec sa Cie a rempli sa mission avec une énergie et une abnégation admirable . A lutté jusqu'à l'épuisement complet des munitions . Atteint mortellement est tombé en criant Vive La France . »


Ordre général N°39 – le général Crepey Cdt la 14e DI cite à l'ordre de la 14e DI les militaires dont les noms suivent :

Hugues , 02261 4e Cie et Brun 017216 de la 1ère Cie


Pertes : néant


8 Juillet 1917

Secteur de Loivre Champigny ( Marne )


Événements : rien à signaler .


Commandement du régiment : le lieutenant-colonel De Pirey désigné pour suivre un cours ( centre d'information pour les cadres supérieurs du GAC à Chalons sur Marne ) transmet le commandement du régiment au chef d'escadrons Madamet commandant le 3e Btn .


8 Juillet 1918

Secteur de Oresmaux ( Somme )


Événements : le 1er Btn effectue une manœuvre dans la matinée . Manœuvre par Cie pour le 2e Btn . Travaux pour le 3e Btn .


Ordre N8140 D . A été nommé dans l'ordre de la Légion d'Honneur au grade de :

Chevalier ( pour prendre rang du 28 mai 1918 )


Mr Duran Jean, Baptiste , Vital ( lieutenant active; 1ère Cie du 60e RI )

« lors d'une puissante attaque allemande, a pris rapidement, malgré un bombardement des plus violents, ses dispositions pour une contre-attaque qu'il a ensuite exécutée avec plein succès . A refoulé l'ennemi sur plus de 500 mètres et lui a fait des prisonniers . Une blessure, une citation . »


La Médaille Militaire a été conférée ( pour prendre rang du 28 mai 1918 ) à :


Dury Claude, adjudant de réserve mle 015796 , 7e Cie du 60e RI .

« excellent sous-officier, d'un courage et d'une audace remarquables, se signalant partout par sa brillante conduite . Au cours d'une très violente attaque allemande, a pris le commandement de sa section dans des circonstances difficiles et a exécuté une contre-attaque avec plein succès, rejetant l'ennemi d'une position où il s'était infiltré et repoussant ensuite plusieurs réactions de l'adversaire . Une citation . »


Desblaches, Marcel, Louis, Théodore sergent de réserve mle 04586 de la 3e Cie du 60e RI .

« sous-officier remarquable d'énergie et de sang-froid . A organisé une contre-attaque qui a réussit à refouler l'ennemi et à lui reprendre un boqueteau d'une grande importance pour la position . Deux blessures antérieures , deux citations . »

Oudot Léonard, Marie, sergent de réserve mle 12358, 7e Cie du 60e RI .

« sous-officier énergique et d'un superbe courage . A exécuté, à la tête de ses hommes qu'il entrainait par son ardeur, une brillante contre-attaque au cours de laquelle il a capturé une mitrailleuse . Une blessure antérieure . Deux citations . »


Pour prendre rang du ( 29 juin 1918 )


Dufourg, François, caporal de réserve mle 7151 3e Cie du 60e RI .

« Bon gradé courageux, plein de sang-froid, d'une brillante attitude au feu . A été blessé grièvement en résistant opiniâtrement à une violente attaque ennemie . Deux blessures antérieures . Une citation . »

Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
7 juillet 2009 2 07 /07 /juillet /2009 18:58

7 Juillet 1915

Secteur Fontenoy (Aisne )


Événements : de 17h30 à 1h15, nombreuses rafales de 77 et 88 sur Parret, Sabran gauche et tranchée de soutien . A 1h30, 3 obus de 150 vers Fontenoy . De 17h à 1h10, 27 bombes moyennes et grosses . Quelques grenades MartinHall sur le sous-bois et la demi-lune . Notre artillerie a vigoureusement répondu, ainsi que notre artillerie de tranchées . Pendant le jour quelques tirs d'artillerie française et allemande . En somme journée calme .


Travaux restant à effectuer le 1er juillet 1915 .


I ) augmentation du nombres des abris . Création d'un abri-caverne pour le poste de commandement du colonel . De 8 abris dans Parret et Sabran dans la tranchée de soutien, 5 abris au sous-bois, 8 abris dans la vallée de l'Aisne, 4 abris au centre G .


II ) Compartimentage du terrain – a – aménagement du boyau Durand en tranchée de tir orientée vers le Nord b – installation d'une plateforme de mitrailleuses en M (7) au débouché du boyau de Faucompré au centre G – c – aménagement du boyau Lacroix en tranchée de tir orientée vers le N . Installation d'un coffre flanquant de mitrailleuses en M (1) au débouché du boyau Lacroix dans la tranchée de soutien – d – organisation de tranchée de tir orientée vers le S du boyau des sapins et prolongation de celui-ci vers le centre G par le boyau Muniers asséché et aménagée en tranchée de tir face au S et par le boyau Dubos aménagé face au N . Installation d'une plate-forme de mitrailleuses en M(2) orientée vers le S du boyau des sapins, d'un coffre de flanquement pour mitrailleuses en M (3) au débouché du boyau des Sapins dans la ligne de soutien et en M(4) au débouché du boyau Dubos au centre Q – e – organisation passive du bois se trouvant à l'Est du parc des Mardançons . Création de deux caponnières pour mitrailleuses orientées vers le Sud en M(5) et M (6) à la lisières Sud de ce bois . Aménagement d'un cheminement reliant ces caponnières à la ligne de soutien .


III ) Organisation des centres de résistances et des localités : organisation du village de Fontenoy en trois centres de résistance . 1 – ferme avancée . 2 – partie centrale du village et parc des Mardançons . 3 – partie Ouest du village reliée au centre G par le chemin creux du cimetière et du boyau Dubos . Création d'un poste de commandement par le colonel commandant le régiment au centre G vers le bois des Sapins . Création d'un observatoire O au centre G .


IV ) Augmentation du nombre des boyaux et aménagement de certains d'entre-eux : aménagement du boyau central pour évacuation des blessés . Prolongation de celui-ci de la ligne de soutien au centre G . Installation d'une plate-forme de mitrailleuses en M(2) au débouché du boyau central au centre G . Création d'une place d'armes à Sabran . Création d'un poste d'observation pour le chef de Btn du sous-secteur de la Falaise à …. de Sabran . Prolongation du boyau central N3 jusqu'au centre G ( boyau Faucompré ) .


Pertes : 9e Cie Joly Fernand 2e cl blessé

11e Cie Leblanc Émile 2e cl blessé

1ère Cie Bailly Émile 2e cl blessé


7 Juillet 1916

Secteur Hilsenfirst ( Alsace)


Événements : Journée calme . Continuation des travaux .


7 Juillet 1917

Secteur de Loivre Champigny ( Marne )


Événements : une prise d'arme à laquelle prennent part

le drapeau et sa garde

la musique

les tambours et clairons du 1er Btn ;

1 Cie du 1er Btn

1 Cie du 3e Btn

a lieu dans le parc du château de Champigny ( logement du colonel ) à 15h55 ; au cours de celle-ci le lieutenant-colonel De Pirey remet la Médaille Militaire au sergent Fredon et un certain nombre de Croix de Guerre .


Nomination – Officiers

Par décret présidentiel en date du 26 juin 1917 a été nommé dans le cadre des officiers du Corps de Santé de l'armée territoriale, pour prendre rang du jour de sa nomination à TT ( 17 octobre 1914 ) et par décision ministérielle du même jour est maintenu dans sa situation actuelle : au grade de Médecin aide-major de 2e cl à TD , Mr Juin Georges Jean médecin aide-major de 2e cl à TT au 60e RI ( 3e Btn ) .


7 Juillet 1918

Secteur de Oresmaux ( Somme )


 

Événements : repos de la troupe dans les cantonnements . L'après-midi, manœuvre de la 14e DI avec l'appui des chars d'assaut, aux abords de Bonneuil . Tous les officiers disponibles du régiment y prennent part .

Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article