Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le 60e RI de Besançon
  • Le 60e RI de Besançon
  • : Le parcours du 60 e régiment d'infanterie durant la Grande guerre . Son parcours, ses hommes, ses combats .
  • Contact
27 juillet 2009 1 27 /07 /juillet /2009 17:45

26 Juillet 1915

Secteur Fontenoy (Aisne )


Événements :

Ordre :

I ) Stationnement du 60e régiment d'infanterie

EM et CHR Vivières

1er Btn – Vivières ( EM et 1e Cie ), Ferme Lessart ( 1 Cie ), Puiseux ( 2 Cies )

2e Btn , Montgobert

3e Btn Puiseux

Cies Mitrailleuses Montgobert

Chaque Btn aura son TC .

Le TR sera groupé à Puiseux .


II ) dans chaque cantonnement l'officier supérieur, Cdt du cantonnement est responsable de la police et de l'exécution des prescriptions rigoureuses visant l'hygiène, la propreté, la stérilisation de l'eau ; ces prescriptions sont réunies dans un dessin spécial tenu dans chaque cantonnement .

Les commandant de Cie tiendront la main à ce que les marques extérieures de respect soient rendues avec énergie . Des étiquettes devront être apposées aux extérieures des maisons occupées par la troupe . Les cuisines roulantes devront être utilisées .


III ) a partir du 28 au matin, le réveil aura lieu à 5h, la soupe du matin à 10h30, la soupe du soir à 17h30, le rassemblement quotidien à 10h . Les distributions seront faites le matin à 11h pour les unités cantonnées à Vivières et la ferme Lessart ; le soir de 18h à 19h pour les unités cantonnées à Puisieux et Montgobert .


MM les chefs de Btns et le capitaine commandant la Cie de mitrailleuses règlent jusqu'au samedi 31 juillet, le tableau d'emploi du temps de leur unités, de manière à reprendre l'instruction des cadres et des hommes . Il y aura obligatoirement 2h ½ d'exercices , ou de revues chaque matin et chaque soir .

Le tableau d'emploi du temps des Btns sera communiqué au lieutenant-colonel commandant le régiment .

Au point de vue de l'instruction, l'attention des chefs de Btn est attirée sur l'importance des points suivants .

a) mécanisme du trou de ½ section et d'escouade avec l'emploi énergique de l'outil portatif sous la protection du sac .

b) nécessité et … des serre-fils .

c)marche rampante des agents de liaison .

d)signalisation .


IV) conformément à la note 10012 du 20/7 du GQG, des théories seront faites par les médecins de Btns aux cadres et aux hommes pour les habitudes à l'emploi des lunettes, tampons,et cagoules contres les gaz asphyxiants . Ces théories pratiques seront faites d'après les directives du médecin-major chef de service .


26 Juillet 1916

Secteur Boves (Somme )


Événements : le régiment cantonne depuis le 25 juillet à Boves ( SE d'Amiens ), l'instruction est poussée activement .


Mutations ( officiers ) par ordre du régiment N°276 :

Mr le lieutenant Brochet ( 9e Cie ) passe à la 4e Cie .

Mr le sous-lieutenant Boudier ( 1e Cie ) passe à la 3e Cie .

Mr le sous-lieutenant Aubry ( 10e Cie ) passe à la 8e Cie .

Mr le sous-lieutenant Bernard ( 11e Cie ) passe à la 8e Cie .

Ces mutations dateront du 26 juillet 1916 .


Renforts ( troupe ) un détachement de renforts venant du dépôt du 44e RI, composé de 3 caporaux, 32 hommes, est réparti parmi les Cies du dépôt divisionnaire .


26 Juillet 1917

Secteur de Reuil- Binson-Orquigny ( Marne )


Événements : voir tableau de travail du 26 juillet, ci-joint .


16 gradés et 150 hommes sont mis à la disposition du service des routes pour les réparations à effectuer aux voies de communication traversant les localités où cantonne le régiment ( route de Reuil à Bannery et chemin de Baslieux à Montigny ) .


26 Juillet 1918

Secteur de Saint-Imoges – Bois de Courton ( Marne)


Événements : le secteur de la DI s'étant étendu vers le sud jusqu'au ravin Est de la Charmoise, le Btn Duffet relève un Btn du 4e RI .

Le 35e RI qui occupe le reste du front de la DI devant effectuer une attaque me 27 au matin, les trois CM du régiment sont mises à sa disposition pour appuyer cette opération par des tirs indirects .


Pertes : Lieutenant Asset , 2e CM tué

Blessés : 3 soldats .


Affectations : les sous-lieutenants Berbey et Bourquin revenus sur le front sont affectés à la 1ère CM .


Mutations : le sous-lieutenant Mau de la 11e Cie, passe provisoirement à la 10 Cie . Le sous-lieutenant Boucheret du 60e RI commandant antérieurement la SD affecté au CID par note 26961 du 29 juin de la 14e DI passe sur sa demande au régiment actif et est affecté à la 9e Cie .


Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
27 juillet 2009 1 27 /07 /juillet /2009 17:44

25 Juillet 1915

Secteur Fontenoy (Aisne )


Ordre de l'armée N°190

sont cités à l'ordre de l'armée :

Le sous-lieutenant Ingler Léon, Joseph, Marcel du 60e Régiment d'infanterie :

« le 8 septembre a conduit courageusement à l'assaut des tranchées allemandes sa Cie déjà décimée, a été grièvement blessé en prenant pied dans la ligne ennemie . »

 

Ordre N1148 D :

A la date du 19 juillet 1915, le général commandant en chef a conféré la Médaille Militaire aux militaires dont les noms suivent :

Chevalard A.F ( mle 017287 ) soldat au 60e Régiment d'infanterie :

« a été amputé du bras gauche à la suite d'une blessure reçue le 29 aout 1914 . Est resté 4 jours sur le champ de bataille sans être relevé . Excellent soldat, bien noté de sa Cie . »


Événements : les relèves prescrites par les notes du colonel commandant le régiment s'effectuent sans incident . Arrivée et installations des différentes fractions relevées dans leur cantonnements . Faible activité allemande, dans les secteurs occupés par nos fractions non-relevées .


Pertes : néant .


25 Juillet 1916

Secteur Ferrières – Saleuse (Somme )


Événements : le régiment fait mouvement pour venir cantonner au Sud d'Amiens .

A Boves ( EM ; CHR ; 1er et 3e Btn ) .

A Gautelles ( 2e Btn )


Ordre N°3269 D : en vertu des pouvoirs qui lui sont conférés par la décision ministérielle N°12285 K du 8 aout 1914, le général commandant en chef a conféré la Médaille Militaire au militaire suivant :

Guillot Joseph mle 011435 soldat à la CMR2

« Soldat mitrailleur d'un grand courage et d'un parfait dévouement . Blessé grièvement le 1er Juillet 1916 en se rendant à son poste de 1ère ligne . »

La présente nomination comporte l'attribution de la Croix de Guerre avec Palme .


Nominations ( troupe ) . le lieutenant colonel nomme des soldats de 1ère cl .


Affectations ( officiers ) Mr le lieutenant Rémond venu du dépôt est affecté à la 4e Cie, à la date du 24 juillet 1916 .

Mr le sous-lieutenant Gannard venu également du dépôt est affecté à la 12e Cie à la date du 24 juillet 1916 .


Fusil-Mitrailleur : MM les sous-lieutenant Saccard 1e Cie, Benoit 7e Cie, Bernard 11e Cie, et 6 sergents sont désignés pour suivre à partir du 25 juillet les cours d'instruction, sur le fusil mitrailleur du centre de la VI e armée .


Officier d'artillerie : Mr le capitaine Schwander du 47e RAC, détaché au 2e Btn pour suivre tout les exercices de ce Btn, sera mis en subsistance à la 5e Cie . La durée du stage de cet officier sera en principe d'une semaine .


Télégraphie sans fil – 1 caporal et 3 signaleurs de la CHR sont désignés pour suivre un cours d'instruction sur la TSF au centre d'instruction de la 14e DI .


Renforts ( troupe ) un détachement composé de 1 sergent major, 1 sergent, 1 caporal téléphoniste et 16 hommes , venant du dépôt est réparti dans le régiment .


25 Juillet 1917

Secteur de Reuil- Binson-Orquigny ( Marne )


Événements : repos dans les cantonnements .


25 Juillet 1918

Secteur de Saint-Imoges – Bois de Courton ( Marne)


Événements : dans la matinée, le lieutenant-colonel transporte son PC à Saint-Imoges, le régiment en réserve de secteur occupe le stationnement suivant :

Btn Françon ( I/60 ) - Ouest de St-Imoges, près du carrefour 260 .

Btn Duffet ( II/60 ) - région NO de l'étang de St-Imoges .

Btn Delagneau ( III/60 ) SO de St-Imoges au sud de la route 260 – St-Imoges .


Pertes : Tués 1 sous-officier

Blessé 1 homme

Intoxiqués : 3 hommes



Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
24 juillet 2009 5 24 /07 /juillet /2009 18:01

24 Juillet 1915

Secteur Fontenoy (Aisne )


Citations - le lieutenant-colonel commandant le 60e régiment d'infanterie cite à l'ordre du régiment :

Les soldats Louvet Louis ( 010783 ) de la 8e Cie

Sibelle Léon ( 7944 ) de la 8e Cie .

« grièvement blessés en posant des fils de fer dans un endroit dangereux et particulièrement exposé aux balles »


Événements : Nuit assez calme . Environ 25 bombes ennemies tombent sur Sabran et le sous-bois . Ainsi qu'une trentaine de 77 . Riposte énergique par notre artillerie de tranchées et nos batteries de Montaigu, Vaulx, Pernan . Et par 9 fusées suffocantes dirigées sur emplacements des Minenwerfer ennemis . Pendant le jour, 13 obus de 150, 40 de 77 et 2 de 105 sur Sabran ainsi que 4 grenades à fusil et 2 bombes ; et au Fortin, à partir de 14h45 , une trentaine de bombes venant de la tranchée au Nord . Riposte par 9e batterie et 4e batterie . En somme journée calme .


Ordre de relève :

Ordre – Fontenoy le 23 juillet 1915 -


I ) en exécution de la note de service N°204 du 21 juillet du général commandant la 14e division, le 60e régiment passent en réserve d'armée, est retiré du front . Le mouvement des bataillons du régiment sera réglé comme suit :

le 3e Btn cantonné à Ambleny, ... le 24 juillet à 20h sous les ordres du commandant Devant et se portera à Puiseux, par Laveroine, Coeurs et Saucy ( 12 k ) .


Le 2e Btn relevé dans la soirée du 25 juillet quittera Fontenoy après relève, sous les ordres du Commandant Peyrotte et se portera sur Montgobert ( 15 k ), par la passerelle de Fontenoy , Amblény, Coeuvres, et Valsery .


Le 1er Btn, la Cie de mitrailleuses réduite à deux sections et la CHR relevées dans la nuit du 26 au 27 se porteront sur Vivières ( 16k ) sous le commandement du commandant Thivel, par le pont de Roche, Ressous, le carrefour de la Croix Rouge et la ferme de Saucy .

L'EM du régiment et le détachement téléphonique quitteront Fontenoy le 25 au soir pour se porter à Vivières .

Les hommes détachés à l'artillerie des tranchées rejoindront le régiment à Vivières dans la journée du 27 juillet, sous le commandement du sergent Rossignot de la 12e Cie .


II ) Les Btns marcheront avec leur TC ; il sera prévu pour le transport des couvertures et l'allégement des hommes une voiture supplémentaire par Cie par prélèvement successif sur l'ensemble des TC du régiment .

Les chefs de Btns régleront le détail du mouvement de leur colonne, de leur campement et de leur TC . Ils adresseront avant le 25 à 15h, sous le couvert du lieutenant-colonel commandant le régiment, copie de leurs ordres à l'officier chargé des détails, qui assurera le mouvement des voitures, et marchera avec le 1er Btn .


III ) ci-joint pour les 1er et 2e Btn, des ordres particuliers réglant les détails de leur relève respective .


Note du lieutenant-colonel commandant le régiment ( 1er et 2ème Btn ) .

en exécution de l'ordre ci-joint N°1953/S du 22 juillet du colonel commandant la 27e brigade, le détail des mouvements de relève des 1er et 2e Btn, sera réglé comme suit :

dans la nuit du 24 au 25 juillet à partir de 20h, la 1ère Cie relèvera la 8e Cie qui viendra après relève occuper les abris des Pommiers et des Sapins, la 2e Cie viendra relever la 7e Cie qui après relève occupera la grotte du centre G . Les 1ère et 2e Cie seront sous les ordres du capitaine Duffet qui viendra la 14 au soir à la Ferme Avancée et aura le commandement du sous-secteur jusqu'à l'arrivée du Btn Gilquin .

Après relève le 2e Btn, aura :

PEM à Fontenoy

1ère Cie aux Pommiers, Sapins et Fontenoy ( 1 section )

1 Cie à la grotte du centre G

2 Cie aux Mardançons .

Dans la nuit du 25 au 26, le Btn du 44e relèvera le 2e Btn du 60e en s'articulant de la même façon . Le Btn Peyrotte exécutera après relève son mouvement sur Montgobert .

Dans la journée du 26 juillet, la 3e Cie relevée par le 44e montera à la grotte du centre G, la 1ère Cie viendra aux Pommiers, la 2e Cie viendra aux Mardançons ainsi que la Cie de mitrailleuses réduit à deux sections .

Le Btn Thivel se mettra en route dans la nuit du 26 au 27 juillet dés que la Cie de Sabran sera relevée .

Le capitaine Duffet restera à Fontenoy à la disposition du colonel commandant le 54e régiment territorial, jusqu'à nouvel ordre .


Pertes : néant .


24 Juillet 1916

Secteur Ferrières – Saleuse (Somme )


Nominations ( troupes ) de : 1 adjoint téléphoniste, 1 adjoint à la 3e Cie, 1 sergent téléphoniste, 1 sergent à la 2e Cie et 1 caporal téléphoniste CHR .


24 Juillet 1917

Secteur de Reuil- Binson-Orquigny ( Marne )


Événements : voir tableau de travail du 17 juillet ci-joint .


Une revue est passée à 16h sur le plateau 263 au NO de Damery par le général commandant en chef Pétain .


Au cours de celle-ci la Croix de Commandeur de la Légion d'Honneur est remise au général commandant la 14e DI et les insignes de la Légion d'Honneur et de la Médaille Militaire aux officiers et hommes de troupe décorés à l'occasion du 14 juillet ( capitaine Boivin – Lieutenant Buc ) assistent à cette revue :

Le 35e; 44e et 60e RI avec drapeau et musique ; chaque régiment formant seulement 2 bataillons ;

Les 2 compagnies du génie .

L'escadron divisionnaire ( formé à 2 pelotons )

Le plus grand nombre possible d'officiers des autres corps et services .



24 Juillet 1918

Secteur de Saint-Imoges – Bois de Courton ( Marne)


Événements : l'ennemi continue à harceler nos routes et nos pistes . L'artillerie se montre moins active sur les 1ères lignes, mais effectue des tirs d'obus toxiques sur Nanteuil et les positions des batteries . Le 24, dés la tombée de la nuit, les 3 Btns relevés par des unités du 35e RI se rendent en réserve dans les bois près de Saint-Imoges .


Pertes : Blessés : 2 sous-officiers, 9 hommes

intoxiqués : 1 homme .



Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
23 juillet 2009 4 23 /07 /juillet /2009 17:52

23 Juillet 1915

Secteur Fontenoy (Aisne )


Événements : nuit calme, quelques obus de 77, huit bombes et deux grenades à fusil sur Sabran et six obus de 105 sur le sous-bois, ainsi que quelques fléchettes . Riposte énergique par notre artillerie de tranchées et tirs de représailles de nos 75 et 155 . Très peu de tirs d'artillerie pendant le jour . Journée calme .


Pertes : 8e Cie Celbrice Frédéric Charles 1e cl blessé

7e Cie Voisin Albert Arthur 2e cl blessé .


23 Juillet 1916

Secteur Ferrières – Saleuse (Somme )


Un détachement de renforts composé de 1 caporal et 10 soldats est réparti dans les Cies .


23 Juillet 1917

Secteur de Reuil- Binson-Orquigny ( Marne )


Événements : voir tableau de travail du 17 juillet ci-joint .


23 Juillet 1918

Secteur de Saint-Imoges – Bois de Courton ( Marne)


Événements : la 152e brigade écossaise continue sa poussée en avant et attaque à 6h, appuyée par 5 Chars d'assaut légers français .

L'ennemi régit violemment par le feu de ses mitrailleuses et un barrage nourri sur les anglais et nos positions . L'aviation ennemie effectue sur nos lignes de nombreux raids à faible hauteur et bombarde nos arrières . Le village de Nanteuil et les routes sont soumis à des tirs de harcèlement violents ( explosifs et toxiques ) .


Ordre D N°8239 – le général commandant en chef fait Chevalier de la Légion d'Honneur :

Mr Villemin Jean, sous-lieutenant à TT de réserve à la 6e Cie du 60e Régiment d'infanterie .

« jeune officier d'une brillante conduite au feu . A été grièvement blessé en exécutant à la tête de sa section une vigoureuse contre-attaque qui a refoulé l'ennemi . Une blessure antérieure – une citation »


Le général a conféré la Médaille Militaire aux militaires dont les noms suivent :

Hugues Charles Mle 10021 soldat de réserve à la 2e CM

Hiriard Jean mle 9356 soldat de réserve à la 11e Cie

Collet Alexis mle 3430 soldat de territoriale à la 2e CM

Passebon Léon, mle 15299 active soldat à la 2e Cie

Ecuvillon Lucien mle 6636 soldat de réserve à la 3e Cie

Lamarque Jean mle 11469 soldat de réserve à la 10e Cie

Navailles Pierre mle 2550 soldat de territoriale à la 2e CM

Cheval Jacques mle 16509 ( active ) aspirant à la 10e Cie .


Pertes – Tués 1 hommes

Blessés 2 hommes

Intoxiqué 1 sous-officier . 1 homme .


Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
22 juillet 2009 3 22 /07 /juillet /2009 18:06

22 Juillet 1915

Secteur Fontenoy (Aisne )


Ordre N°22 - le colonel commandant par intérim la 27e brigade, cite à l'ordre de la brigade :

Mr Héron de Willefosse, médecin major de 2e cl de réserve, chef de service au 60e régiment d'infanterie

« s'est exposé volontairement à plusieurs expériences nécessaires pour vérifier l'efficacité de la protection du masque contre les gaz asphyxiants, a montré dans ces expériences un dévouement inlassable et a subi au cours des expériences répétées une intoxication profonde qui a compromis son état de santé . »


Ordre N132 – citation : le lieutenant-colonel commandant le 60e régiment d'infanterie cite à l'ordre du régiment :

le sergent Gerber Edouard Léon de la 8e Cie :

« s'est précipité sous les balles pour dégager des décombres où ils étaient ensevelis par une bombe allemande, les quatre hommes d'un poste avancé, et leur a donné les premiers soins . »


Événements : nuit calme 8 bombes et quelques obus de 77 sur Sabran et la Falaise . 15 bombes et quelques 77 sur le sous-bois, auxquels il a été répondu par des tirs de représailles, 9e et 4e batteries et de celle de Montaigu . Tirs d'artillerie nuls pendant le jour .


Travaux :


I ) augmentation du nombre des abris et construction d'abris blindés pour mitrailleuses .


II ) renforcement de la ligne des centres de résistance . Organisation du village de Fontenoy en 3 centres de résistance 1 ) ferme avancée 2 ) Partie centrale du village ( réduit ) et liaison avec le centre G 3 ) Partie Ouest du village .


III ) renforcement des défenses accessoires . Établissement de réseau de Fils de fer où ce travail n'est pas terminé .

Création d'un réseau de fils de fer aux abords de la ferme avancée sur les front Est et Nord . Organisation passive du bois situé à l'Est du parc des Mardançons entre celui-ci et la ligne principale . 1 ) pose de fils de fer sur la lisière . 2 )ie pose de fils de fer dans les taillis . Renforcement des réseaux en avant de Sabran, de Périera et du sous-bois .


IV ) compartimentage du terrain, augmentation du nombre de boyaux et organisation de certains d'entre eux en tranchées de tirs .


Pertes : 4e Cie Germain Félix 2e cl tué

10e Cie Bernollin Claude 2e cl tué

3e Cie Renaud 2e cl blessé

8e Cie Klainguer Maurice Sergent blessé

8e Cie Boudot Louis Caporal blessé

8e Cie Mathieu Pierre 2e cl blessé

8e Cie Bénézi Eugène 2e cl blessé

8e Cie Boyer JB 2e cl 2e cl blessé

8e Cie Jubiaud Antoine 2e cl blessé

8e Cie Cugnet Albert caporal blessé

8e Cie Droz Jules 2e cl blessé

8e Cie Laup Jean-Marie 2e cl blessé

8e Cie Prétot Maurice 2e cl blessé

8e Cie Salomon Maurice 2e cl blessé .


 

 

22 Juillet 1916

Secteur Ferrières – Saleuse (Somme )


Événements : débarque le 22 en gare de Saleux .

Les cantonnements sont répartis de la façon suivante :

Ferrières ( EM , CHR, 3e Btn , 2e et 3e Cie )

Saveux ( 2e Btn , EM 1er Btn ,1e Cie et CMR1 ) .


Le régiment passe dans la zone de la VI e armée, et fait à nouveau partie de 7e CA .


22 Juillet 1917

Secteur de Reuil- Binson-Orquigny ( Marne )

 

Événements : voir tableau de travail du 17 juillet ci-joint .


22 Juillet 1918

Secteur de Saint-Imoges – Bois de Courton ( Marne)


Événements : les unités du 60e organisent leurs positions , approfondissement et aménagement des tranchées et boyaux , création de niches individuelles . L'artillerie ennemie se montre très active pendant la nuit et déclenche de 3h à 4h30 un tir de CPO .




Pertes : lieutenant Vitte, 2e Cie, blessé

Tués : 1 sous-officier, 6 hommes

Blessés : 2 sous-officiers , 23 hommes

 

Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
21 juillet 2009 2 21 /07 /juillet /2009 19:10

21 Juillet 1915

Secteur Fontenoy (Aisne )


Nominations : dans l'intérêt du service le lieutenant-colonel commandant le régiment nomme

au grade d'adjudant ( active ) :

à la 8e Cie Duchaillat sergent à la 11e Cie .


Événements : nuit calme, très peu d'activité de l'artillerie et de l'artillerie de tranchées de part et d'autre . Quelques grosses bombes et quelques obus tombent sur le secteur et riposte par 12 torpilles . Pendant le jour, quelques tirs d'artillerie, 75 et principalement du 120 tirant sur 112 . Riposte allemande sur Montaigu, Le Pressoir et Ambleny par 150 ; en résumé nuit et journée calme .


Pertes : 8e Cie Louvet Louis 2e cl blessé

8e Cie Sibelle Léon Joseph 2e cl blessé

8e Cie Perrin Lucien Jean 2e cl blessé


21 Juillet 1916

Secteur Ferrières – Saleuse (Somme )


Événements : Le régiment fait mouvement par chemin de fer, il passe à Jussey, Chalindrey, Chaumont, Troyes, Noisy le Sec , Le Bourget, Amiens


21 Juillet 1917

Secteur de Reuil- Binson-Orquigny ( Marne )

Événements : voir tableau de travail du 17 juillet ci-joint .


Ordre N°92 -

Le général en chef porte à la connaissance des troupes la lettre suivante adressée par le Président de la République au Ministre de la Guerre, à l'issue de la revue du 14 juillet 1917 .

Mon cher ministre ,

« La splendide armée dont vous faisiez ces jours-ci l'émouvant éloge, aux applaudissement unanimes de la représentation nationale a recueilli ce matin dans les rues de Paris, le fervent témoignage de la reconnaissance publique .

Les glorieux détachements qui ont défilé devant nous, les drapeaux noircis et déchirés qui enveloppent dans leurs plis tant de souvenirs illustres, les délégations des corps auxquels leur vaillance collective a valu la fourragère, formaient une synthèse magnifique de toutes les vertus militaires et de toutes les énergies patriotiques .

Étroitement unis dans la même pensée et dans la même volonté, ces officiers et ces soldats offraient à l'incomparable population parisienne d'innombrables exemples vivants d'héroïsme et de grandeur morale .

En retour le peuple de Paris montrait à ces braves, par ses acclamations enthousiastes qu'il comprend comme eux la nécessité de poursuivre jusqu'à la Victoire définitive, l'effort sublime qui les a depuis trois ans signalés à la respectueuse admiration du monde entier .

Les pouvoirs publics ne peuvent que s'incliner avec une profonde émotion, devant ce peuple et devant cette armée, qui ne font qu'un seul être, qu'un seul cœur, qu'une seule âme et qui sont la France, la France radieuse et immortelle .

Je vous prie de vouloir bien transmettre à ces superbes troupes les ardentes félicitations que je leur adresse au nom du pays .

Croyez moi, cher ministre, à mes sentiments affectueux et dévoués . »


Raymond Poincaré


Le Ministre de la Guerre en transmettant la lettre du Président de la République, a bien voulu y ajouter ce qui suit :

Mon Cher Général ,

« Je suis heureux de vous transmettre, en vous chargeant de les communiquer par la voie de l'ordre, les félicitations du Président de la République . Elles vous toucheront profondément j'en suis sur, comme elles iront au cœur de vos soldats .

Ce défilé magnifique de drapeaux glorieux et de troupes alertes et valeureuses fur pour nous le plus viril et le plus émouvant des spectacles . Il a fait éclater une fois de plus, après trois ans de guerre, l'étroite union de la nation et de son armée ; il a donné au peuple de Paris, l'occasion d'exprimer les sentiments d'affection et d'enthousiasme que la France entière éprouve pour ses soldats intrépides et infatigables défenseurs de la Patrie, de la liberté et du droit .

Veuillez agréer, mon cher général, l'assurance de mon affectueux dévouement . »


Paul Painlevé .

Au GQG le 15 juillet 1917 .

Le général commandant en Chef , signé : Pétain .


21 Juillet 1918

Secteur de Saint-Imoges – Bois de Courton ( Marne)


Événements : la DI occupe la 2e position derrière les anglais . Le secteur de la DI est divisé en deux sous-secteurs :

a l'Est , le 60e RI en liaison avec le 408e RI , à l'Ouest, le 35e RI . Pour réaliser cette occupation, les mouvements suivants s'effectuent dés la tombée de la nuit . Le Btn Delagneau relevé par le Btn Pousse du 35e RI vient en réserve de secteur du NO de Nanteuil les Fosse .

Le Btn Françon reste sur ses positions en liaison avec le 35e RI .Le Btn Duffet relève le Btn Orcel du 44e RI en liaison avec le 408 e RI .

PC du lieutenant-colonel : Nanteuil La Fosse .


Pertes : Tués 5 hommes

Blessés 1 sous-officier- 17 hommes .

Intoxiqués : 1 homme ;


Citation : le lieutenant-colonel commandant le 60e RI cite à l'ordre du régiment

Fothergill Joseph T/2nd lieutenant 3rd Essex Régiment attached 9th Norfolk Régiment .


Nomination ( officier ) - par décret en date du 9 juillet 1918 le sous-lieutenant de réserve Berrut ( HJP ) est promu au grade de lieutenant de réserve .


Mutation ( officier ) le sous-lieutenant Chagot de la 5e Cie passe à la 9e Cie .

Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
20 juillet 2009 1 20 /07 /juillet /2009 17:56

20 Juillet 1915

Secteur Fontenoy (Aisne )


Mutation par décision de Mr le général commandant le 7e corps d'armée en date du 17 juillet 1915 :

Mr Kah capitaine passe au 44e RI comme commandant de la Cie de mitrailleuses de la 27e brigade . Cet officier sera rayé des contrôles à la date du 23 juillet 1915 .


Événements : nuit plus calme que les précédentes, une trentaine de bombes tombent sur Sabran, Parret, V1 . Très peu de feux d'artillerie . Quelques tirs de nos 75 en réponse et nous envoyons une vingtaine de bombes torpilles 16 et 50 kg . Journée très calme .


Pertes : 3e Cie, Pithon Alexandre 2e cl blessé

4e Cie Woehr Alexandre Pierre 2e cl blessé .


20 Juillet 1916

Secteur Gérardmer – La Bresse ( Vosges)


Événements : dans la nuit du 19 au 20, le régiment reçoit l'ordre de prendre ses dispositions pour s'embarquer par chemin de fer en gare de Laveline dans les conditions suivantes :

Le 3e Btn, le 20 juillet à 18 h

Le 2e Btn le 20 juillet à 21h

Le 1er Btn et la CHR le 21 juillet à 0h .


Dans la journée du 20 juillet, le 1er Btn et la CHR exécutent une double étape de La Bresse à Gérardmer et de Gérardmer à Laveline .


20 Juillet 1917

Secteur de Reuil- Binson-Orquigny ( Marne )

Événements : voir tableau de travail du 17 juillet ci-joint .


Ordre N° 5274 – le général commandant en chef a conféré la Médaille Militaire aux militaires dont les noms suivent :

à la date du 12 juillet 1917

Bonnecaze Georges, Jean mle 4944 soldat à la 9e Cie

Tortel Marie, Louis, Maurice mle 9768 soldat à la 5e Cie .


Les nominations ci-dessus comportent l'attribution de la Croix de Guerre avec palme .

P/O le major général : Debeney


Citations – le chef de Btn François commandant provisoirement le 60e RI cite à l'ordre du régiment :

Le soldat Duchet Raoul, Edmond, 08738 de la 4e Cie .


20 Juillet 1918

Secteur de Saint-Imoges – Bois de Courton ( Marne)


Événements : A 8h, les troupes britanniques attaquent en dépassant le front tenu par la DI . Les Btns Delagneau et Françon s'organisent sur la 2e position, mais ils subissent de lourdes pertes par suite du tir de barrage déclenché par l'ennemi au moment de l'attaque anglaise . Au cours de la journée il ont à souffrir à nouveau d'un tir de CPO exécuté au moment d'une contre-attaque .


Pertes : sous-lieutenant Chagot – 9e Cie blessé

Tués : 4 sous-officiers . 6 hommes

Blessés : 27 hommes

Disparu : 1 homme

Intoxiqué : 1 homme .

Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
19 juillet 2009 7 19 /07 /juillet /2009 17:57

19 Juillet 1915

Secteur Fontenoy (Aisne )


Événements : assez grande activité de l'artillerie des tranchées allemande . De 20h à 3h, 56 bombes tombent sur le secteur de Sabran . Quelques 77 tirés coup par coup . De 18h40 à 22h30 une trentaine de bombes tirées d'une place intermittente sur le Fortin, provenant de la tranchée allemande au Nord . Réplique énergique par notre artillerie et notre artillerie des tranchées . Tir de la mitrailleuse sur le Moulin de Châtillon, ferme La Roche et bois en arrière . Quelques tirs pendant le jour, 75 – 90 – 120 sur Cuisy, Tartiers, le ravin de Tartiers et sur les Vauxgerins . A 20h30, la 1ère torpille lancée devant Sabran gauche a provoqué des cris de douleurs de l'ennemi, entendus très distinctement .


Pertes : 8e Cie Jeannin Achille 2e cl blessé

8e Cie Lacroix Louis Laurent 2e cl blessé

8e Cie Gressot Elie Lucien 2e cl blessé

5e Cie ( 7e escadron du train des équipages ) Marion Adolphe Eugène blessé .


19 Juillet 1916

Secteur Kruth-Wildenstein ( Alsace)


Événements : les 2e et 3e Btns se rendent à Gérardmer . Le 1er Btn et la C.H.R font mouvement sur La Bresse .


19 Juillet 1917

Secteur de Reuil – Binson – Orquigny ( Marne )


Événements : voir tableau de travail du 17 juillet ci-joint .


Ordre général N°5263 ''D'' . Le général commandant en chef a conféré la Médaille Militaire aux militaires dont les noms suivent :

à la date du 30 juin 1917 .


Toulon Louis (active ) mle 13052 soldat à la 10e Cie . Les nominations ci-dessus comportent l'attribution de la Croix de Guerre avec palme .

P/O le major général : Debeney


19 Juillet 1918

Secteur de Saint-Imoges – Bois de Courton ( Marne)


Événements : des renseignements permettant de supposer que l'ennemi doit se replier, des patrouilles seront poussées, en avant, au matin dans la direction de la ferme Paradis .

L'ennemi tient encore solidement, 1 sous-officier du 82e RI allemand est fait prisonnier par la 10e Cie . Le Btn Françon reçoit mission de progresser dans le Bois de Courton, jusqu'à notre ancienne 2e position . Après un mouvement difficile dans un terrain semé d'obstacles, l'ennemi est rencontré au débouché d'une clairière à l'Est de la 2e position . La 1ère ligne met baïonnette au canon, plusieurs allemands sont tués, un est fait prisonnier, les autres s'enfuient . Peu après le Btn arrive à notre ancien réseau malgré le feu violent de nombreuses mitrailleuses actionnées par l'ennemi retranché dans des trous de tirailleurs . Dans la soirée, nos 1ère lignes sont soumises à un violent tir de CPO qui cause aux Btns Françon et Delagneau des pertes sensibles . Au cours de la nuit du 19 au 20, une tentative d'infiltration de l'ennemi est déjouée par la 2e Cie . Plusieurs allemands restent sur le terrain dont 2 tués de la main même du sergent Ginet chef de section .


Pertes : capitaine Montandon Léon – 3e Cie tué

sous-lieutenant Thébault 9e Cie tué

Tués : 7 sous-officiers . 10 soldats

blessés : 3 sous-officiers . 65 soldats .

Intoxiqués : 3 sous-officiers . 5 soldats .



Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
18 juillet 2009 6 18 /07 /juillet /2009 19:21

18 Juillet 1915

Secteur Fontenoy (Aisne )


Ordre N°21 – le colonel Gerst, commandant par intérim la 27e brigade d'infanterie cite à l'ordre de la brigade :

le soldat Maubert Charles Henri ( 11226 ) de la 8e Cie au 60e régiment d'infanterie

« au cours d'une patrouille de nuit a été grièvement blessé d'une balle pendant qu'il cisaillait les fils de fer ennemis, pour frayer la route à ses camarades . »


Événements : très grande activité de l'artillerie des tranchées allemandes pendant la nuit . Environ 85 bombes grosses et moyennes sont tombées principalement sur Sabran et les boyaux environnants, ainsi que Parret et ceci de 18h à 3h ; et de plus bombardement particulièrement intense du Fortin par minewerfer et bombes de toutes grosseurs pendant toute la nuit, ( une centaine environ ) venant du Fortin allemand . Avec des accalmies provoquées par les tirs de représailles exécutées venant de Sabran par la 9e batterie et devant le Fortin, par la 4e batterie, 9e batterie et par le tir du canon de 58 ( 20 bombes ) . Tirs de nos mitrailleuses sur les pentes de la cote 112 – le moulin de Châtillon , et les emplacements des petits postes allemands . Quelques coups de 77 et 88 . Pendant le jour, quelques tirs d'artillerie de part et d'autre, en somme journée calme .


Pertes : 3e Cie Pierrefix Charles 2e cl blessé .


18 Juillet 1916

Secteur Kruth-Wildenstein ( Alsace)


Événements : le colonel passe le commandement du sous-secteur . Les 2e et 3e Btn font mouvement sur La Bresse .


Ordre N°3244 D . en vertu des pouvoirs qui lui sont conférés par la décision ministérielle N°12285 K en date du 18 aout 1914 . Le général commandant en chef a conféré la Médaille Militaire aux militaires dont les noms suivent, à la date du 12 juillet :

Reverchon Camille mle 013941, 8e Cie

« très bon soldat, a été blessé très grièvement le 6 septembre 1914, en se portant courageusement à l'attaque d'un village sous un violent bombardement . Amputé de la jambe gauche .»


Marguery Marius mle 5518, 8e Cie

« Soldat courageux et dévoué . A été atteint de 4 blessures le 23 septembre 1914, en entrainant bravement ses camarades à l'attaque . Perte de l'œil droit . »


Rousset François mle 01567, 7e Cie

« excellent soldat a été blessé très grièvement le 20 septembre 1914 en résistant énergiquement a une violente attaque ennemie . Amputé du bras gauche . »


Laithier joseph mle 04734 , caporal 4e Cie

« gradé consciencieux, modèle de discipline et de dévouement . A été blessé très grièvement le 29 septembre 1914, en entrainant ses hommes à l'assaut, sous un feu violent de mitrailleuses . Amputé du bras gauche . »


Les nominations ci-dessus comportent l'attribution de la Croix de Guerre avec palme .


Ordre général N°48 . Sont cités à l'ordre de la 14e division –

l'aspirant Vuillequez Edmond de la 11e Cie ; le sergent Cordier Joseph de la 10e Cie ; le caporal Pourchet Maxime de la 12e Cie ; le soldat Mannin Victor de la 6e Cie .


Renforts ( troupe ) un détachement de renforts composé de 2 sergents, 2 caporaux fourriers , 8 caporaux , 99 hommes est affecté au dépôt divisionnaire .


18 Juillet 1917

Secteur de Reuil - Binson-Orquigny ( Marne )


voir tableau de travail du 17 juillet ci-joint .


Ordre N°5247 '' D'' .

Le général commandant en chef a conféré la Médaille Militaire aux militaires dont les noms suivent

à la date du 7 juillet 1917 .

Charles Aimé Alphonse Donat mle 06146 maréchal des logis de réserve au 18e régiment dragons, détaché à la 5e Cie .

Bagnas Pierre, Marie, Yves mle 9520 ( active ) 1ère CM . 2E cl

Thévenet Marcel, Antoine, mle 5921, sergent ( R) 1ère CM .

Bézert Édouard mle 14749 ( active ) 1ère Cie , 2e cl .

Les nominations ci-dessus comportent l'attribution de la Croix de Guerre avec palme .

P/O le major général : Debeney .


Mutations – officiers .

La mutation concernant, mr le sous-lieutenant Asset parue à la décision du 15 juillet est annulée par suite de l'évacuation de Mr le sous-lieutenant Saillard .


18 Juillet 1918

Secteur de Saint-Imoges – Bois de Courton ( Marne)


Événements : l'attaque en vue de réoccuper l'ancienne 2e position est reprise . Le Bataillon Delagneau reprend aux 83e et 240e RI une batterie de 155 long française . Dans l'après-midi, une contre-attaque ennemie appuyée par de nombreuses mitrailleuses est repoussées . Le tir de l'artillerie ennemie est très violent .

Le 18 au soir, le Btn Françon, sous les ordres du colonel du 44e RI se porte en avant dans la direction du NO pour occuper la 2e position entre la droite du 35e et les éléments du 408e qui tiennent la croupe du bois du Courton à 1800 m au Nord de Courton-Kuines et réalise une avance de 600 m environ .


Pertes : lieutenant Henger 10e Cie blessé

Tués : 8 soldats

Blessé : 1 sous-officier , 17 soldats .



 

Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
18 juillet 2009 6 18 /07 /juillet /2009 06:58

17 Juillet 1915

Secteur Fontenoy (Aisne )


Mutations : les officiers dont les noms suivent passent :

Le lieutenant Marion au 174e d'infanterie

Le sous-lieutenant Legrand au 170e d'infanterie

Le sous-lieutenant Mougenot au 170e d'infanterie .

Ces mutations dateront du 17 juillet 1915 .


Événements : nuit marquée par un bombardement assez intense de Sabran par l'artillerie des tranchées allemande qui envoie 65 torpilles et une trentaine de bombes moyennes et grenades à fusil . Et 80 obus de 77, 88 et 105 . Riposte par notre artillerie de tranchée et nos batteries de 75 . Quelques coups de 120 dirigés sur Tartiers et en avant du Fortin . Quelques dégâts à Sabran facilement réparables . Journée calme .


Pertes : 2e Cie Crotet Auguste Léon 2e cl Tué

10e Cie Nicot Eugène 2e cl blessé

6e Cie Chevillat Eugène 2e cl blessé

6e Cie Bourret Cyrus 2e cl blessé

6e Cie Maublanc Léon 2e cl blessé


17 Juillet 1916

Secteur Kruth-Wildenstein ( Alsace)


Événements : les 2e et 3e Btns restent au repos ainsi que la CHR . Dans la nuit du 17 au 18 juillet le relève du 1er Btn s'effectue sans incident .


Ordre de la brigade N°45 . Le colonel Gerst commandant la 27e brigade cite à l'ordre de la brigade MM les sous-lieutenant Raymond de la CMR1 du 60e ; Orifice de la 103e brigade de 58 .


Ordre du régiment N°273 : Gaume Xavier mle 10089 de la 3e Cie est cité à l'ordre du régiment .


Nominations ( officiers ) . par décision de mr le général commandant en date du 13 juillet 1916,

l'adjudant-chef Montbarbon est nommé sous-lieutenant à TT dans les conditions du décret du 2 janvier 1915 . Mr le sous-lieutenant Montbarbon comptera à l'effectif de la CHR comme chef du service télégraphique, téléphonique et optique .


Pertes : 2 soldats blessés .


17 Juillet 1917

Secteur de Reuil - Binson-Orquigny ( Marne )


Événements : commencement de l'instruction des unités ( voir tableau de travail du 17 juillet ci-joint ) .


Légion d'Honneur – le ministre de la guerre vu le décret du 13 aout 1914 arrête :

Article unique , sont inscrit au tableau spécial de la Légion d'honneur les militaires dont les noms suivent :

pour Chevalier ( infanterie )

Duc Charles lieutenant à TT ( active ) au 60e RI

« très bon officier, sur le front depuis le début de la campagne où il a constamment donné un bel exemple de bravoure et de mépris du danger . S'est particulier distingué au combat du 16 avril 1917, en entrainant sa section à l'assaut des lignes ennemies, prenant successivement le commandement de sa Cie , puis de son Bataillon . A fait preuve dans ces différentes circonstances d'autorité et de courage ( Croix de Guerre ) . »


pour Chevalier ( Cavalerie )

Beck Lucien, Jean Marie, lieutenant ( active ) de cavalerie détaché au 60e RI .

« officier d'un courage et d'un sang-froid remarquables qui s'est distingué à maintes reprises, à Verdun et sur la Somme . Le 16 avril 1917 s'est élancé à la tête de sa Cie, à l'assaut des positions allemandes . A été grièvement

blessé au cours de l'action, après avoir franchi les défenses allemandes . A été grièvement blessé au cours de l'action, après avoir franchi les défenses ennemies sur une profondeur de 3 kilomètres . 3 citations . ( croix de guerre ) . »

Paris, le 12 juillet 1917 . Paul Painlevé .


Le ministre de la guerre , Vu le décret du 13 Aout 1914 arrête

Article Unique – sont inscrit au tableau spécial de la Légion d'Honneur, à compter du 10 juillet 1917 les militaires de la réserve et de l'armée territoriale dont les noms suivent :

pour Chevalier ( infanterie)

Boivin Gabriel, Charles, Léon, Félix capitaine à TT ( réserve ) au 60e RI .

« officier très brave d'un entrain remarquable et d'un entier dévouement . A fait preuve, à plusieurs reprises, dune habileté et d'un courage hors pair . Le 16 avril 1917, a brillamment entrainé sa Cie à l'assaut des lignes ennemies . A ensuite réduit par une manœuvre habile, un nid de mitrailleuses . Blessé pour la deuxième fois au cours de l'action . 3 citations ( croix de guerre ) . »

Pour Chevalier ( cavalerie )

Leroux Bénoni, Albert, Auguste, capitaine à TT ( réserve ) de cavalerie au 60e RI .

« excellent officier, énergique et très crane au feu . A été grièvement blessé, le 23 février 1916, en enlevant brillamment sa Cie à l'assaut des positions ennemies . ( Croix de Guerre ) . »


Paris, le 12 juillet 1917 . Paul Painlevé .


17 Juillet 1918

Secteur de Saint-Imoges ( Marne )


Événements . A la date du 17 juillet, 8h le général commandant la 14e DI prend le commandement du secteur de Saint-Imoges dont les limites sont fixées sur le croquis ci-joint .

Occupation :

trois sous-secteur de régiment du Nord au Sud :

44e RI

35e RI

60e RI .

Chaque régiment ayant

1 bataillon en ligne .

1 bataillon en soutien

1 bataillon en réserve .



En exécution d'un ordre du 2e CAI, le général Baston, dés qu'il fera jour, doit pousser droit devant lui, pour réoccuper la 2e position . Le capitaine Delagneau rend compte à 8h, qu'il occupe la 2e position, liaison à l'Ouest avec le II/52 col à l'Est avec le II/35 . Le lieutenant-colonel transporte son PC dans l'après-midi dans le bois de Hauvillers à 250 mètres Sud du carrefour 260 . Le Btn Françon est mis à la disposition du 44e RI et se rend au NE de Cormoyeux où il sera employé à étayer le Btn Arlabosse ( II/44 ) qui a été fortement attaqué .


Pertes : 1 tué – 2 blessés .

Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article