Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le 60e RI de Besançon
  • Le 60e RI de Besançon
  • : Le parcours du 60 e régiment d'infanterie durant la Grande guerre . Son parcours, ses hommes, ses combats .
  • Contact
19 mars 2009 4 19 /03 /mars /2009 18:24

19 Mars 1915

Secteur Fontenoy ( Aisne)


Mutations : par décision de mr le général commandant la 6e armée, en date du 16 mars 1915, mr le chef de bataillon de réserve Picard est affecté au 264e régiment d'infanterie ( 61e division ) . Cette mutation datera du 18 mars 1915 .


Nominations : par décision de mr le général commandant en chef, le lieutenant Lacroix est nommé capitaine à titre temporaire dans les conditions du décret du 2 Janvier 1915 . Le sous-lieutenant Matheret est nommé lieutenant à titre temporaire dans les conditions du décret du 2 janvier 1915 . Ces nominations dateront du 12 mars 1915 .


Événements : Hier une reconnaissance de nuit a été envoyée à 2h30 pour s'assurer si le village d'Asly était occupé . Cette reconnaissance composée de 40 hommes (dont un adjudant et commandé par le lieutenant De Junihlac, s'est avancée jusqu'aux lisières S et O d'Osly défendues par des réseaux de fils de fer raisonnants et des tranchées . A 5h30, elle rentrait dans nos lignes .

Les allemands après quelques jours d'inactivité ont repris un violent bombardement de jour et de nuit . Prenant comme objectifs le secteur entier , le parc des Mardançons et le village d'Ambleny , où ils semblaient avoir employés des obus incendiaires . Ces obus ont provoqués l'incendie de 3 maisons .


Pertes :

12e Cie Camelin Gustave Edouard Caporal Tué

'' Vagneron Paul Joseph caporal Blessé

'' Pourchet Maxime caporal Blessé

'' Sire Joseph caporal Blessé

1ère Cie Desbois Joseph 2e cl Blessé

'' Janin louis 2e cl Blessé


19 Mars 1916

Secteur Andilly ( Meurthe et Moselle )


Renforts : un officier ( mr le sous-lieutenant Baudin affecté à la 1ère Cie ; 9 sergents ; 13 caporaux ; 165 hommes venant du 113 e ; 131 e ; 46 e et 168e d'infanterie ) .


Événements : une prise d'arme a lieu en l'honneur de la décoration du drapeau . Le régiment se rassemble près de Lucey. Il est passé en revue par mr le général Dubail, celui-ci accroche la Croix de Guerre après le drapeau . Mr le général Crépey commandant la 14e DI présentait le régiment et le général commandant le 31 e C.A est présent . Le régiment défile devant mr le général Dubail et rentre ensuite dans ses cantonnements .



19 Mars 1917

Secteur Reims ( Marne)


Événements : manœuvres des Cies et autres éléments du régiment sur des terrains défilés aux vues de l'ennemi . En exécution de l'ordre particulier du 38e C.A n°6759/S du 13 mars et de la note de service n°230/s du 18 mars de l'E.M de la 151 e DI , le personnel suivant :

Lieutenant-Colonel commandant le régiment

les chefs de bataillons ;

1 officier par Cie

exécutent des reconnaissances dans le sous-secteur de la défense de Reims .


19 Mars 1918

Secteur de Domjevin ( Meurthe et Moselle)


Événements : un petit poste français placé dans nos réseaux en avant de Berthelot, observe attentivement le saillant de Bischop durant toute la nuit et ne signale aucune activité de l'ennemi , un fusil allemand et un masque à gaz en cuir , abandonné par les boches probablement lors de leur tentative de coup de main du 17 et trouvés dans nos réseaux sont rapportés par le petit poste .

Nous effectuons des tirs de contre-batterie par 155 sur les batteries des Amienbois et du bois de Sauxsure , et des tirs de harcèlement par 75 et A.L .

L'artillerie allemande continue à harceler les routes de Domjevin-Reillon et contre -bat activement toutes nos batteries .

La circulation observée en arrière du front ennemi est toujours très intense . Mr Backer secrétaire d'état , ministre de la guerre américain rend visite au colonel du 166e RIA dans la matinée .


Travail aux réseaux et tranchées de 1ère ligne .

En exécution de la note n°576/3 du 18 mars 1918 de la 14e DI , le bat Privat ( III/60 ) va cantonner à Manonvillers-Thiébaumenil où il est placé en réserve de D.I .


Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
18 mars 2009 3 18 /03 /mars /2009 18:01

18 Mars 1915

Secteur Fontenoy ( Aisne)


Événements : journée calme ; à 12h30 six obus de 150 sont tombés sur la tranchée de la mitrailleuse n°4 sans occasionné aucun dégât . Très peu de tir d'artillerie en raison du brouillard .


Travaux : semaine du 12 au 18 mars :

  1. aménagement du poste de commandement du colonel ( Falaise ) 1 travail terminé

  2. organisation de la défense de Le Port pour organiser la tête de pont au N de l'Aisne , puis défense immédiate des tranchées sur Le Port 1bis ( 44e exécute ce travail ).

  3. transformation des sapes russes en boyau ordinaire pour permettre une meilleure utilisation des postes avancés en avant de la parallèle Sabran qui constitue la véritable position de tir . Travail terminé . Les sapes russes ont été transformées en passage permanent souterrain entièrement boisés .

  4. Réparation et entretien des défenses accessoires en avant de la parallèle principale et notamment des courtines passives ( paret )

  5. Construction d'abris à l'épreuve ( tranchée de 1ère ligne et avancée )

  6. Amélioration des centres de résistance des Cies de 2e ligne ( pare-éclats ; place d'arme; gradins de franchissement ) sur tout le front .

  7. Modification des tracés dans les points où la parallèle Sabran rejoint la parallèle Paret , pour supprimer les angles morts et améliorer le flanquement .

  8. Amélioration et entretien des tranchées et boyaux .

  9. Construction d'abris de mitrailleuses supplémentaire .

  10. Renforcement des défenses accessoires et établissement d'une 2ème ligne de fil de fer ( fortin et 2ème ligne de l'Aisne )

  11. Amélioration et achèvement des communications entre la 2ème ligne et la 1ère ( sur tout le front ) .

  12. Réunir la tranchée de l'Aisne avec la tranchée B .

  13. Terminer la 1ère ligne en fermant par une tranchée de tir l'inter-val existant entre la tranchée de l'Aisne et la tranchée B .

  14. Réunir la demi-lune au fortin du petit bois pour faire cesser l'isolement de ce dernier et obtenir un meilleur commandement ( Peirera - Frotin ) .


Pertes : 10e Cie Gouget Joseph caporal Tué

11e Cie Coutechier Ernest 2e cl Tué

12e Cie Puymerial Anicé 2e cl Tué

6e Cie Perrodin Marcel 2e cl Blessé

11e Cie Dupont Vidolff Emile 2e cl Blessé

Béranger louis 2e cl blessé

Tollas César 2e cl blessé

Nouhaud Marcel 2e cl blessé


18 Mars 1916

Secteur Andilly ( Meurthe et Moselle )


nominations ( troupes ) par ordre du régiment n°220 sont nommés :

1 caporal clairon , 1 caporal brancardier ( 1er bat ) , 1 caporal … ; 2e bat 3 infirmiers, 13 brancardiers ,1 soldat de 1ère classe , 1 clairon .


Événements : reprise progressive de l'instruction . Théories . Exercices . Revues


18 Mars 1917

Secteur Reims ( Marne)


Événements : repos dans les cantonnements . Remise de décorations / Légion d'Honneur à mr le chef de bat Chenost et 31 Croix de Guerre .


Nominations ( officiers ) : par décret présidentiel en date du 12 mars 1917 sont nommés pour prendre rang du 27 janvier 1917 :

au grade de sous-lieutenant de réserve à T.D

MM Saccard -lieutenant TT de la 12 e Cie .

Aubry sous-lieutenant TT de la 10e Cie

Migoul '' '' ''

Perbet '' '' ''

Voinot '' '' ''

Par décision de mr le général commandant en chef en date du 4 mars 1917, les sous-officiers de cavalerie ci-après sont nommés sous-lieutenant à T.T au 60e RI et affectés par le lieutenant-colonel comme suit :

à la 2e Cie Mr Terrier maréchal des logis ( active ) venant du 4e chasseurs à cheval

à la 1ère Cie Mr Fallot maréchal des logis ( réserve ) venant du 11e chasseur à cheval

à la 6e Cie Mr Mercier maréchal des logis ( réserve) venant du 1er chasseur à cheval .


18 Mars 1918

Secteur de Domjevin ( Meurthe et Moselle)


Événements : aucune action de l'infanterie allemande . Les brèches signalées dans la journée d'hier avaient été faites probablement en vue de l'action ennemie sur Berthelot, le 17 au matin. Tir de harcèlement par 105 et 150 sur les routes de Domjevin -Blemerey et Vého-Reillon et sur les batteries ( quelques toxiques ) . Notre artillerie effectue des tirs de harcèlement par 75, 90 et 155 sur la tranchée Bischop, le carrefour Chambery et le Carso . Grande activité de notre aviation, la D.C.A ennemie ne réagit que très faiblement .

Travaux : renforcement des réseaux de 1 ère ligne .

Réfection et entretien des tranchées et des boyaux du sous-secteur .



Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
17 mars 2009 2 17 /03 /mars /2009 18:03

17 Mars 1915

Secteur Fontenoy ( Aisne)


Événements : élaboration par le colonel d'un projet d'organisation d'un nouveau centre de résistance . Le chef de bataillon Neeser commandant le 1er bat a rendu compte que le sergent Huth de la 4e Cie, de service pour la réfection pour le boyau de la Falaise à la grotte dans la nuit du 15 au 16 mars à aperçu à 20h30 – 21 h et 22 h d'abord une lumière blanche fixe dans la direction de Port-Fontenoy , ensuite même lumière plus en arrière . En même temps lumière correspondante vers la cote 112 , direction approximative : réservoir de Vaugerins . Le sergent Dugeois , de la même Cie de service de minuit à 5h , sur le même emplacement a constaté les mêmes lumières . Journée particulièrement calme , l'activité allemande a défaut d'artillerie s'est manifestée par des bombes de diverses grosseurs .


Nominations : troupes ( voir pièces annexes ) .


Pertes : aucune .


17 Mars 1916

Secteur Andilly ( Meurthe et Moselle )


Événements : installation dans les cantonnements , soins corporels et nettoyage des effets et des armes . Revues .


17 Mars 1917

Secteur Reims ( Marne)


Événements : travaux de propreté dans les cantonnements . Le régiment est alerté de 5h à 7h sur ordre téléphoné de l'E.M du 38e C.A . En exécution de la note de service n°5120 de mr le général commandant la 151e DI en date du 16 mars 1917 le personnel suivant :

Lieutenant-colonel commandant le régiment

les chefs de bataillons

1 officier par Cie

exécutent dans l'après-midi la reconnaissance du secteur de Taissy ( 23e R.I.T )

 

Affectations ( officiers ) mr le sous-lieutenant Lhote venu du dépôt du corps est affecté à la 11e Cie .


Mutation : mr le capitaine Bourgeois ( 3e C.M.R ) permute avec mr Berreur ( sous-lieutenant à la 4e Cie du D D )


17 Mars 1918

Secteur de Domjevin ( Meurthe et Moselle)


Événements :vers 5h30, une patrouille ennemie tente d'aborder notre P.P avancé de Berthelot ; éventée par nos guetteur, elle est accueillie par des tirs de V.B et F.M et se replie . A ce moment, le barrage ennemi se déclenche sur la gauche du sous-secteur et un tir violent de 77 et 105 est dirigé sur Berthelot et Cardaillat . Grande activité de l'aviation durant la journée : 17 appareils français et 20 allemands survolent les lignes . La D.C.A française se montre plus active que la D.C.A allemande . Quelques combats sont livrés entre avions sans résultat . Les observateurs du C.R Zeppelin signalent dans l'après-midi l'existence de 4 brèches dans la tranchée ennemis en avant de la tranchée Schwenke et du boyau Condamin , ces brèches sont jalonnées par des chiffons rouges ou blancs . Des tirs de réglages de 105 et 150 ayant été effectués au cours de la journée sur la tranchée Caverot et sur les batteries du sous-secteur, un coup de main ou une attaque de l'ennemi est à craindre pour la nuit et le bataillon Duffet alerté . Un peloton de la 1ère Cie est mis à la disposition du Cdt Duffet et l'artillerie se tient prête à prendre les brèches signalées sous son feu . La nuit se passe sans incidents .


Travaux : réfection des réseaux et des tranchées de 1ère ligne, endommagés par les tirs de l'artillerie ennemie .


Pertes : 1 caporal et 3 hommes de la 7e Cie , 1 soldat de la 5e Cie blessés dans la matinée par éclats d'obus dans le C.R de Zeppelin .

Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
16 mars 2009 1 16 /03 /mars /2009 19:11

16 Mars 1915

Secteur Fontenoy ( Aisne)


Événements : constitution d'une équipe composée d'un sergent et 12 hommes pour le lancement de bombes à la cheddite. Journée calme . Inactivité à peu près complète de l'artillerie allemande . Nombreuses bombes de moyenne grosseur lancés sur la parallèle Sabran . De 9h30 à 10h30 ces bombes tombent à raison d'une toutes les trois minutes . Aucun accident à signaler de ce fait . Dégâts matériel assez importants .


Pertes : 3e Cie Hieroux alfred 2e cl blessé .


16 Mars 1916

Secteur Toul ( Meurthe et Moselle )


Affectations : de 3 aspirants

à la 2e Cie Laville à la date du 14 mars

à la 8e Cie Corretel à la date du 14 mars

à la 11e Cie Campagne à la date du 14 mars

et de 7 hommes dans les Cies .


Événements : le régiment continue son mouvement et va occuper les cantonnements suivants .


Andilly ( E.M du régiment ; C.H.R et T.R ; 9e , 10e et 11e avec E.M du 3e Bat )

Lucey ( Bat Duffet ; C.M.R2 avec QG de 14e DI et E.M de la 27e brigade )

Bruley ( 2 Cies bat Peyrotte et E.M du bat ; C.M.R1 et cap Boulé )

Pagney ( 2 Cies bat Peyrotte ; C.M.B )

Sanzey ( 12 e Cie )


départ à 7h30 et arrivée sans incidents aux différents cantonnements .


16 Mars 1917

Secteur Reims ( Marne)

 

Événements : installation dans les cantonnements en ce qui concerne le 3e bat , le 1er bat et une partie de la C.H.R . Les téléphonistes signaleurs , les T.C et T.R font mouvement sur Champ Fleury , et le T.R sur les Mesneux . Le 2e bat fait mouvement sur les cantonnements d'Ormes où il arrive à 2h du matin .


16 Mars 1918

Secteur de Domjevin ( Meurthe et Moselle)


Événements : de 0h30 à 1h15, une patrouille d'écoute devant Berthelot essuie quelques coups de fusils provenant de la tranchée Niethamer . Durant toute la journée le C.R Zeppelin est soumis à des tirs de harcèlement par 77 et 105 . L'ennemi effectue des tirs de destruction par 105 et 150 sur les batteries situées à l'Est de Domjevin . 20 avions ennemis survolent nos lignes malgré le tir de la D.C.A . Quelques combats livrés avec des appareils français sans résultat . La circulation en arrière des lignes ennemies est toujours très active . Des groupes de travailleurs sont aperçus à plusieurs reprises ainsi que des officiers observant nos lignes à découvert .

Travaux : travail aux réseaux . Création d'emplacements pour F.M et banquettes de tir pour le P.A Lunéville .


Ordre n° 6437 D : en vertu des pouvoirs qui lui sont conférés par la décision ministérielle n°12 285 K du 8 aout 1914, le général commandant en chef a conféré la Médaille Militaire , aux militaires dont les noms suivent :

à la date du 5 avril 1917 :

Fisson Jules mle 010317 soldat à la C.H.R du 60e

à la date du 25 février 1918

Sensey Laurent mle 13897 soldat à la 12 e Cie du 60e

Les nominations ci-dessus comportent l'attribution de la croix de guerre avec palme .

Au G.Q.G le 25 février 1918 , le général commandant en chef P/O le Major général

Signé : Anthoine



Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
15 mars 2009 7 15 /03 /mars /2009 17:21

15 Mars 1915

Secteur Fontenoy ( Aisne)



Événements : journée assez calme , mais caractérisée par l'emploi par les allemands du calibre 150 entre 9h et 13 h à l'exclusion complète de celui de 77 sur le secteur jusqu'à 16h15 . Très peu de bombes dans la nuit et la journée . Notre artillerie a effectué à 16h le tir qu'elle devait faire sur la tranchée de la route de Tartiers-Fontenoy et la région plus en arrière . Les obus tirés sur la tranchée sont arrivés très près du but de part et d'autre mais deux seulement ont atteint le parapet qui n'est pas très endommagé .


Pertes : aucune


15 Mars 1916

Secteur Saulxures-les-vannes ( Meurthe et Moselle )


Événements : le régiment conformément aux ordres reçus, fait mouvement sur Toul . Départ des cantonnements à 5h30 .

Le régiment cantonne en caserne :

L'E.M du régiment, la C.H.R , 2 Cies du 3e bat cantonnent à la caserne Lamarche . Le 1er bat, le 2ème et les 2 Cies du 3e bat à la caserne Ney . Les Cies de mitrailleuses à la caserne . arrivée sans incident .


15 Mars 1917

Secteur Reims ( Marne)


Événements : L'E.M et la C.H.R font mouvement dans la matinée sur les cantonnements de Champs-Fleury . Le 2e bat est relevé dans la première partie de la nuit par un bat du 410e et occupe après la relève les cantonnements de la rue Vernouillet et de la rue de Courcelle . Et la C.M2 rue du mont d'Arène à Reims . Le 1er bat fait mouvement sur les cantonnements de Villers aux nœuds . E.M et 1ère Cie et Les Mesneux , 2e et 3e Cie . La 3e C.M.R et le canon de 37 font mouvement sur les cantonnements de Champs-Fleury .


Ordre général n°168 : le général commandant le 7e Corps d'armée cite à l'ordre du CA les militaires dont les noms suivent :

médecin aide-major de 1ère classe Dumas André Marie du 60e RI ;

sous-lieutenant Girard Octave Emile

signé : De Bazelaire


15 Mars 1918

Secteur de Domjevin ( Meurthe et Moselle)


Événements : recrudescence de l'artillerie ennemie sur le C.R Zeppelin . De 19 heures à 23 heures 30, une patrouille tend une embuscade sans résultat près de la route de Gondrexon . Tir de minenwerfer de gros calibre sur Berthelot, 20 projectiles dans la journée . Harcèlement du C.R Zeppelin par 77, 105 et 150 . 400 coups dans la journée . Tir de destruction ( 300 coups de 150 ) sur les batteries situés à l'Est de Domjevin . Rafales de 155 sur les minenwerfer de l'ouvrage des sapins et sur les Amienbois . Tir de 75 sur la tranchée Bischop et les routes du Sud d'Aménoncourt . La circulation continue à être très active sur toutes les routes et pistes visibles des observatoires . Réfection et renforcement des réseaux de 1ère ligne . Travaux d'entretien des tranchées et des boyaux du sous-secteur .

Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
14 mars 2009 6 14 /03 /mars /2009 19:22

14 Mars 1915

Secteur Fontenoy ( Aisne)


Affectation : mr le médecin aide-major de 2e cl, Caussade nouvellement affecté au 60e régiment d'infanterie fera le service au 1er bataillon .


Mutation : mr le chef de bataillon Picard passe de la 7e Cie à la 8e Cie à la date du 14 mars . Il sera jusqu'à nouvel ordre adjoint à mr le commandant Poupinel .


Événements : renforcement des défenses accessoires devant les tranchées allemandes . Des grands X ont été lancés par dessus le parapet entre note avant-ligne de Sabran et la tranchée vis à vis . Journée calme en raison du brouillard jusqu'à 15h . Tir d'artillerie ennemi assez actif de 15h à 16h30 par une batterie de 77 . Pas de tir d'artillerie lourde . Tir de nombreuses bombes de moyennes grosseurs de 14h à 16h . Entre 14h30 et 15h le lancement se succédait de 3 minutes en 3 minutes . Activité chez nous : Tir de 75 sur les tranchées ennemies et recherche des minenwerfers . Lancé de nombreux obus de 37 et de 6 grenades Aussey .


Pertes : 3e Cie Jalabert Gustave 2e cl blessé

Michaud Léon 2e cl blessé


14 Mars 1916

Secteur Saulxures-les-vannes ( Meurthe et Moselle )


Nominations : ( troupe ) par ordre du régiment n°20218 :

de 12 sergents ( active) – 16 sergents ( réserve) - 1 sergent fourrier – 2 caporaux fourriers – 34 caporaux ( active ) - 1 caporal téléphoniste – 9 caporaux ( réserve) – et 2 caporaux téléphonistes ( réserve) à l'emploi d'aspirant de bataillons

à la 1ère Cie = Voisin sergent à la 3e Cie

à la 9e Cie = Delente sergent à la 12e Cie


Renfort : venu du 55e d'infanterie :

officiers : Mr le sous-lieutenant Charaix à la 8e Cie

sous-lieutenant Maccario à la 2e Cie

sous-lieutenant Decimo à la 10e Cie

sous-lieutenant De Colbert à la 11e Cie


Sous-officiers : 2 aspirants – 10 sergents

troupe : 20 caporaux et 294 hommes , 3 tambours , 3 clairons ,


Événements : soins de propreté et repos . Par ordre préparatoire le régiment est prévenu qu'il fera mouvement le lendemain .


14 Mars 1917

Secteur Reims ( Marne)


Événements : en exécution de la note de service n°365/3 de mr le général commandant la 14e DI , en date du 13 mars 1917 le détachement de pionniers du corps est mis à la disposition de la division pour exécuter des travaux de route et cantonnera à Chenay . En exécution de l'ordre n° 783/3 de mr le général commandant la Ve armée , le 60e RI est placé en réserve d'armée au S.O de Reims dans la zone occupée par le 38e C.A . En conséquence le 3e bat se rend à Reims, ainsi que la 1ère C.M.R sur les cantonnements de Champs-Fleury. Le 1er bat ( moins sa Cie de mitrailleuses ) est relevé par un bat du 410 e RI ( moins sa CM3) dans le secteur de la Voie ferrée de Laon au cours de la première partie de la nuit . Ce bat après relève occupe les cantonnements de la Rue de Clairmarais à Reims . La 3ème C.M.R est relevé par une Cie de mitrailleuses du 410 e RI dans le sous-secteur des Cavaliers de Courcy .Après relève celle-ci occupe les cantonnements rue Ernest Renan à Reims . Les équipes de canons de 37 cantonnent après relève rue de Courcelles à Reims .


14 Mars 1918

Secteur de Domjevin ( Meurthe et Moselle)


Événements : une patrouille boche est venue à 20h45 sous la protection d'un violent tir d'obus et de minen près de nos réseaux devant Berthelot ; elle est dispersée à coups de fusil et de grenades . Le tir de minen de gros calibres sur Berthelot recommence . 40 projectiles de 13h10 à 15. 6h à 20h40 .

L'artillerie ennemie se montre toujours très active et effectue de nombreux réglages . De 20h25 à 20h50 violent tir sur la 1ère ligne par 105 et 77 au cours duquel une patrouille tente d'aborder nos lignes .

Grande activité de l'aviation . Dans l'après-midi 20 avions français survolent les lignes ennemies . Plusieurs escadrilles ennemies survolent aussi le sous-secteur .

Le II/60 (Btn Duffet ) relève le III/60 (Btn Privat ) dans le C.R Zeppelin . Relève achevée à 24 heures sans incident . Le III/60 va cantonner à St Clément et le I/60 ( Btn Françon ) vient cantonner à Domjevin . Bénaménil ( voir tableau de stationnement du 15 mars 1918) .


Pertes : sergent Gaudron du peloton de 37 blessé par un obus de 37 explosif ayant éclaté accidentellement .

Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
13 mars 2009 5 13 /03 /mars /2009 19:05

13 Mars 1915

Secteur Fontenoy ( Aisne)


Affectation : mr le médecin aide-major de 2e cl, à titre temporaire Aubertin est affecté au 60e régiment d'infanterie et fera le service au 2e bat . Cette affectation datera du 10 mars 1915 .


Nominations-mutations ( troupe ) : voir pièce annexe .


Événements : le chef de poste du boyau 6bis ( courtine ente Sabran et 44e ) a entendu un fort roulement de voitures ou d'artillerie dans la direction de Nouvron vers 23h . Incendie signalé à Tartiers . Obus de 120 de la batterie de la cote 138 qui y ont mis le feu ( renseignements commandant Roussel ) . Journée calme dans la matinée jusqu'à 10h en raison du brouillard . L'artillerie allemande devient active et tire de 10h à 17h presque sans interruption . Tir de 77, 105, 150 pas de 210 . Tir intermittent de notre artillerie 75 de 10h à 14h30 , à 15h35 120 et 155 . Emplacement probables des tirs allemands deux batteries de 77 N.E de Nouvron . Une batterie de 150 région de Vaugerins . Une batterie de 105 , région de Nouvron .


Pertes : un disparu Lambert Paul caporal 2e Cie . Chef de poste du boyau 6bis . Est sorti de son poste à 8h du matin à la faveur du brouillard pour aller ramasser des éclat d'obus pour en identifier le calibre malgré les conseils de ses hommes , n'a plus reparu . Le terrain a été inspecté sans résultat pendant deux heures avec le périscope . Présumé prisonnier .

1ère Cie Lambert Léon 2e cl blessé

Sauget Joseph 2e cl blessé

2e Cie Durot auguste 2e cl blessé



13 Mars 1916

Secteur Saulxures-les-vannes ( Meurthe et Moselle )


Événements : installation dans les cantonnements et repos pour les hommes . Travaux de propreté .


13 Mars 1917

Secteur Reims ( Marne)


Événements : même activité de l'artillerie ennemie qu'au cours des journées précédentes . En exécution de l'ordre n°7.343 de mr le général commandant la 37e DI , le 3e bat ( moins sa Cie de mitrailleuse ) est relevé par un bataillon du 410 e RI ( moins sa Cie de mitrailleuse ) dans le sous-secteur des cavaliers de Courcy au cours de la première partie de la nuit et occupe après la relève les cantonnements de la Rue Vernouillet et de la rue de Courcelle à Reims . La Cie de mitrailleuses du 1er bat est relevée par la Cie de mitrailleuses correspondante du 410 e RI dans le sous-secteur de la voie ferrée de Laon et occupe après la relève les cantonnements de la rue du Mont d'Arène à Reims .


13 Mars 1918

Secteur de Domjevin ( Meurthe et Moselle)


Événements : représailles sur la tranchée Bischop dans la matinée . Assez violent bombardement de Domjevin dans la soirée qui nous a causé quelques pertes . De 6h30 à 6h50 , 13 minens de 240 tombent sur le boyau de Toul et produisent des effets de destruction considérables . 2 abris sous 7m de terre sont effondrés . Dans l'un 1 officier et 3 hommes sont restés ensevelis . Un tir de 155 a été effectué sur l'emplacement des minenwerfers . Le tir de ceux-ci a cessé immédiatement . Activité de l'aviation . Pose de réseaux Brun, réfection et déblaiement des boyaux et tranchées bouleversés par les gros minen .


Pertes : Sous-lieutenant Léonard et 3 soldats de la 10e Cie ensevelis sous un abris à Berthelot .

1 soldat de la 5e Cie à Domjevin .

Blessés . Mr Feyfant médecin chef . Sous-lieutenant Rigal, 1 sergent, 1 maréchal des logis , 7 soldats dont 3 meurent des suites de leurs blessures . 2 soldats du 166e RIA .

Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
12 mars 2009 4 12 /03 /mars /2009 18:20

12 Mars 1915

Secteur Fontenoy ( Aisne)


Nominations : par décret du président de la République en date du 7 mars 1915, sur la proposition du ministre de la guerre est promu dans le cadre des officiers de R d'infanterie au grade de chef de bataillon et maintenu dans sa situation actuelle – Mr Picard Germain capitaine au 60e régiment d'infanterie .


Affectation : par décision en date du 9 mars 1915 le général commandant le 7e C.A , les officiers dont les noms suivent venus du 42e régiment d'infanterie sont affectés au 60e régiment d'infanterie :

Mr le capitaine Stefanacci à la 7e Cie

Mr le capitaine Paggianelli à la 2e Cie

à la date du 10 mars 1915 .


Événements : journée relativement calme pas d'action d'infanterie, tir moins actifs de l'artillerie allemande, par contre recrudescence dans la journée de l'activité des minenwerfers . Le tir de ces engins a été d'une manière constante dirigée sur la courtine entre le 60e et 44e à 50 m à l'O de l'avant ligne de Sabran . L'emplacement probable d'une section de deux minenwerfers a été situé à 60 ou 100 m environ au N de la tranchée de 1ère ligne allemande face à la corne E de Sabran . La 9e batterie a été avisée en conséquence et il lui a été demandé deux tirs sur cet objectif à 13 h et 15h45 . Le lancement des bombes a cessé après ce dernier tir , sans toute fois en déduire rien de précis . Rien de modifié dans le tir des allemands, calibres , points de chute des projectiles, emplacement des batteries . Cependant le capitaine commandant la Cie de le Port signale que 12 obus de 150 sont tombés au N de la Roche sans éclater, ceux-ci étaient sans doute dirigés sur notre batterie de 155 . Toujours rien à signaler sur les H au N d'Asly.


Pertes : 2e Cie Blondeau Pierre 2e cl blessé


12 Mars 1916

Secteur Uruffe ( Meurthe et Moselle )


Événements : le régiment fait mouvement et va occuper les cantonnements suivant :

Saulxures-les-vannes ( E.M du régiment , C.H.R , T.R, Bat Duffet , CMB )

Colombey-les-belles ( service GG de la 14e DI, E.M de la 27e brigade , Bat Peyrotte )

Allamps et Housselmont ( Bat Françon, C.M.R, C.M.R bis )

arrivée sans incident


12 Mars 1917

Secteur Reims ( Marne)


Événements : tirs de réglages de l'artillerie ennemie sur nos 1ère lignes . Quelques minens dans le sous-secteur de la Voie ferrée de Laon .


Pertes : 1 homme blessé


12 Mars 1918

Secteur de Domjevin ( Meurthe et Moselle)


Événements : harcèlement de Bischop par nos 75, les canons de 37 et les mitrailleuses . L'ennemi arrose Berthelot avec des Minens de gros calibres ( 240 ) et fait des tirs de harcèlement par 105 sur les routes et les abords de Reillon et Blemerey . Activité de l'aviation . A 8h et 22h30 les allemands bombardent les abords de Domjevin et Blemerey avec des obus toxiques . Aménagement d'un petit poste de liaison dans le ravin de Leintrey entre le 44e et le 60e RI .


Pertes : 1 sergent et 1 soldat de la 10e Cie commotionné par un minen de gros calibre dans Berthelot .



Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
11 mars 2009 3 11 /03 /mars /2009 17:29

11 Mars 1915

Secteur Fontenoy ( Aisne)


Événements : calme relatif jusqu'à 12h30, heure de bombardement de tout le secteur . Aucun tir ensuite jusqu'à 14h15, à cette heure les batteries de 210 prennent comme objectif la route de Nouvron vers la carrière . L'éclatement causé par les projectiles de 210 sur la route de la carrière fait détacher un gros bloc de rocher à environ 8 m de l'entrée qui tomba sur la tête d'un homme de la 3e Cie et le tua net . L'emploi de mitrailleuses par les allemands au début du bombardement est un stratagème imaginé pour faire venir le plus de monde possible dans les tranchées . Il a été déjoué, les guetteurs de jour étant les seuls présents . Les compagnies étaient alertées et prêtes à intervenir mais seulement en cas d'attaque visible . De 9h à 11h essai du canon … 20 grenades lancées tir bien réglé . Une grenade a du tomber sur un poste d'écoute allemand.

Affectations Mutations ( voir pièces annexes )


Travaux du 5 au 11 mars : sont poursuivis

  • 1) mettre les hommes à l'abri des gros obus en renforçant les toitures, en mettant sur certains boyaux atteints particulièrement des pare-éclats horizontaux .

  • 2) faire de la tranchée Parret, la véritable ligne de résistance . A cet effet constructions de barricades en avant des boyaux conduisant dans les tranchées avancées . Il reste encore à améliorer le champ de tir pour la consolidation jusqu'ici toujours à recommencer de la banquette de tir . La réfection incessante des créneaux et le rétablissement d'une 2e marche permettant le tir à la baïonnette au canon . Entretien des deux parallèles avancées de Sabran et sape russe . Établissement de mèches à bombes, approfondissement considérable de la tranchée des sapes russes, le coffrage des sapes elles-mêmes qui assurent la communication et qui est à peu près terminé dans d'excellentes conditions répond à ce but .

  • 3) les travaux effectués par les allemands dans la vallée du ru de Châtillon qui pourrait faire craindre des approches vers le saillant N.E de la ligne , notre champ de tir est restreint , on s'est acharné à multiplier sur ce saillant (centre Pereira et Fortin ) les défenses accessoires et le réseau de fils de fer y forment actuellement un enchevêtrement des plus sérieux .

  • 4) secteur de l'Aisne : tentatives infructueuses pour augmenter l'épaisseur du parapet . Les travaux de 2e ligne ont abouti à faire des éléments de tranchées connues sous le nom de «les pommiers » . Une ligne unique qui réalise presque complètement les désidératas exprimés par mr le général commandant le 7e CA . Et qui sont le complément indispensable de la défense du saillant . Amélioration des défenses accessoires de 2e ligne . Amélioration de la défense du Fortin en partant sous les fils de fer , un boyau permettant d'avoir des vues sous les pentes occupées par les allemands . Un autre boyau sera … entre la ½ lune et le fortin jusqu'à la crête militaire dans le but de se rendre compte si une tranchée reliant la corne E de cette ½ lune avec le poste N du Fortin améliorerait notablement le champ de tir de la défense


Pertes : - 3e Cie Cordier Eugène Alphonse 2e cl tué

Charrières Célestin 2e cl blessé

Gilles Louis 2e cl blessé

Mazet Armand 2e cl blessé


11 Mars 1916

Secteur Delouze ( Meuse)


Événements : continuation du mouvement du régiment en exécution des ordres reçus . Le régiment occupe à cette date les cantonnements suivants :

Gibeaumeix ( Bat Françon )

Uruffe ( EM du régiment , C.H.R , Bat Duffet , 3 Cies de mitrailleuses avec EM de la 27e brigade )

Vannes le Chatel ( Bat Peyrotte )


mouvement exécuté sans incidents .


11 Mars 1917

Secteur Reims ( Marne)


Événements : tirs d'égale intensité que ceux des jours précédents principalement sur La Neuvillette . 3 avions ennemis survolent nos lignes au cours de la journée .


 

11 Mars 1918

Secteur de Domjevin ( Meurthe et Moselle)


Événements : tirs de 75, des mitrailleuses et canons de 37 sur les travailleurs de la tranchée Bischop . Ces tirs ont provoqué une violente réaction de l'artillerie ennemie particulièrement marqué sur P.A Lunéville de 5h45 à 6h30 . Une patrouille ennemie qui s'est approchée de nos lignes vers 5h50 à la faveur du bombardement, est dispersée à coup de fusil, le barrage est déclenché . 8 avions français et 6 avions ennemis survolent les lignes dans la journée . Travaux de réfection et d'entretien du sous-secteur .

Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article
10 mars 2009 2 10 /03 /mars /2009 19:01

10 Mars 1915

Secteur Fontenoy ( Aisne)


Événements : tir de l'artillerie allemande presque ininterrompu de 8h15 à 16h15 sauf entre 11h15 et 13h20, avec des 77-105 et 150 . L'artillerie lourde de 210 n'a commencé le tir qu'à 15h20 . Tir très bien réglé sur le Port et Sabran . Un obus tombé dans la tranchée même, un autre démolit le toit d'un couloir d'escouade . L'abri contenant 7 hommes a été préservé, ni tué , ni blessé . L'artillerie française est très calme dans la journée notamment l'artillerie lourde . Emplacements probable des batteries ennemies ; ceux signalés hier , sauf déplacement probable d'une batterie de 77 aui a du prendre position à 1km à l'Est de Nouvron au Nord de la corne N.E du plateau 140 .

L'artillerie allemande de 210 devient très dangereuse pour la tranchée Sabran qu'elle finirait par démolir . Cette artillerie est probablement vers Cuisy-en-almont ou au mont de Pesle . Le colonel demande l'intervention contre elle de l'artillerie lourde de Mesnil ( cote 124) et la montagne de Paris ( 5e GDR) .


Pertes : aucune .


10 Mars 1916

Secteur Montiers sur Saulx, Ribaucourt ( Meuse)


Événements : continuation du mouvement du régiment . Le régiment occupe ce jour les cantonnements suivant :

Delouze ( EM du régiment , C.H.R, bat Françon, bat Duffet moins une Cie )

Rozière-en-Blois ( bat Peyrotte )

Gérauvilliers ( Capitaine Boulé et 3 Cies de mitrailleuses )

Abainville ( 1 Cie du bat Duffet )


Arrivée sans incidents .


10 Mars 1917

Secteur Reims ( Marne)


Événements : grande activité des deux artilleries . Bombardement des premières lignes dans le sous-secteur des Cavaliers de Courcy . Activité moyenne des engins de tranchée ennemis .


Pertes : 3 hommes blessés


10 Mars 1918

Secteur de Domjevin ( Meurthe et Moselle)


Événements : activité de l'artillerie ennemie sur le C.R de Zeppelin au cours de l'après-midi . Patrouilles de surveillance dans les réseaux et vers la tranchées Bischop . Nos mitrailleuses, canons de 37 et 75 effectuent des tirs de harcèlement durant toute la journée et la nuit sur la tranchée Bischop et des groupes de travailleurs occupés à réparer les dégâts causés par nos tirs de la veille . Pose de fils de fer et obstruction des brèches en avant du C.R Zeppelin .


 

Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article