Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le 60e RI de Besançon
  • Le 60e RI de Besançon
  • : Le parcours du 60 e régiment d'infanterie durant la Grande guerre . Son parcours, ses hommes, ses combats .
  • Contact
12 mai 2010 3 12 /05 /mai /2010 05:22

 

BURGALIERE JULIEN
PortBURGALIEREa.JPG
Né le 30/11/1895 à PARIS 14ième
Classe 1915
Mtl 11048
N° de recrutement 2331
Au 60ième régiment d’infanterie ,14e division , 3ième Cie de mitrailleuses. 2ième classe. Division des AS .
N° carte ancien combattant :80773 délivrée le 01/08/1934
 
1-Le 20/12/1914 ,mobilisé.
2-Le 05/04/1915 départ pour le front .N’étant pas nommé, il demande à partir pour suivre un copain dans le 407ième RI 4ième cie.
3-Le 26/08/1915 première blessure par balle au poumon gauche à NEUVILLE-SAINT-VAST .
4-Le 06/09/1915 admis à l’hôpital  de PARIS-PLAGE (PAS DE CALAIS).
5-Le 13/11/1915 sortie de l’hôpital évacué sur l’intérieur, en garnison.
6-Le 21/01/1916 retour au 60ième RI.Verdun.
7-Le 15/08/1916 au matin à CURLU (Somme).Enseveli par un obus de 210 avec 4 camarades. Sauvé le dernier et transporté au poste de secours. Les 4 autres sont évacués. Il reste toute la journée au poste de secours le régiment étant relevé au matin. A la nuit tombante il rejoint sa section.
8-Le 07/05/1917 enseveli 15 minutes sauver par le sergent GAVANIER.
9-Le 21/03/1918 au nord de Reillon (Meurthe et Moselle) deuxième blessure par balle à la poitrine. Le régiment étant relevé le lendemain, sur sa demande , il reste au poste de secours. Son capitaine BOURGEOIS lui laisse son cheval ,pour éviter de marcher.
10-Le 27/05/1918 troisième blessure par un obus à gaz au Mont KEMMEL (Belgique) ;séton de la nuque par éclat d’obus avec ensevelissement (reste deux éclats dans la tête). Sur sa demande il quitte l’hôpital et rejoint le 60ième RI .
11- En garnison du 17/08/1918 au 10/04/1919.
 
Groupe60RIa.JPG
Citations :
Ordre de l’armée le 01/05/1917
Ordre du régiment le 02/06/1917
Ordre du régiment le 02/03/1919
Certificat de bonne conduite le 02/07/1919
Croix du combattant loi du 28/06/1930
Médaille militaire décret du 28/02/1936
 
Verdun :
du 16 au 20 fevrier1916 P72
du 21 au 24 fevrier1916 Samogneux P72
du 27 au 29 fevrier1916 Douaumont – Vaux –Côte 344 P72
le 01 mars 1916 Relève et départ en auto P79
du 12 au 23 avril 1916 Secteur d’Eix. P79
du 24 avril au 3 mai 1916 en réserve.P79
du 4 mai au 20 mai 1916 repos.P79
du 23 août 1917  retour P106
du 24 août 1917 au 6 septembre 1917 Cote du Poivre – côte 344.
du 7 au 11 septembre 1917
le 12 septembre Relève
du 02 octobre au 04 octobre 1917 Repos
du 4 au 8 octobre Bois des Bourrus
du 9 octobre au 1 janvier 1918 Organisation et défense du secteur Mort homme- Bethincourt
Nombre de jour à Verdun : 141
 
Inscrit sur le livre d’or du musée de l’hôtel de ville de Verdun sous le n°185932.
groupe60RIc.JPG

 

Merci à Mr Legros pour les renseignements et les documents concernant sont Oncle Julien Burgalière .


Partager cet article

Repost 0
Published by alain - dans Soldats
commenter cet article

commentaires