Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le 60e RI de Besançon
  • Le 60e RI de Besançon
  • : Le parcours du 60 e régiment d'infanterie durant la Grande guerre . Son parcours, ses hommes, ses combats .
  • Contact
29 juillet 2009 3 29 /07 /juillet /2009 12:47

28 Juillet 1914

Secteur Besançon

 

Cette première mesure est suivie le 28 juillet, de l'ordre de rappeler tous les permissionnaires ( il y a au 60e , 469 permissionnaires, période des permissions agricoles ) .

 

28 Juillet 1915

Secteur Vivières (Aisne )

 

Ordre N°1161 D : en vertu des pouvoirs qui lui sont conférés par la décision ministérielle N°12285 K du 8 aout 1914, le général commandant en chef a conféré la médaille militaire aux militaires dont les noms suivent :

 

Gaillot ( AM ) mle 9552 soldat de 1ère cl au 60e régiment d'infanterie :

« blessé le 12 janvier 1915, a perdu l'œil droit . Bon soldat dévoué et discipliné . »

 

Garnier André, soldat de 2e cl au 60e régiment d'infanterie :

« bon soldat, courageux et rempli de bonne volonté . Blessé le 18 octobre 1914, a été amputé du bras droit . »

 

Maille JC mle 9427 soldat de 2e cl au 60e régiment d'infanterie :

« excellent soldat, très estimé à sa Cie . Blessé le 17 septembre 1914, a perdu l'œil gauche . »

 

Les nominations ci-dessous comportent l'attribution de la Croix de Guerre avec palme .

 

Événements : instructions ,exercices, revues suivant prescriptions de la note du colonel du 26 .

 

28 Juillet 1916

Secteur Boves (Somme )

 

Événements : des exercices pratiques de mise en place des masques contre les gaz asphyxiants ont lieu sous la direction du service de santé .

 

Mutations ( officiers ) - par ordre du régiment N°278, mr le lieutenant Burnoust ( 7e Cie ) passe à la 12e Cie .

Mr le sous-lieutenant Arnoux ( 8e Cie ) passe à la 7e Cie

Ces mutations dateront du 28 juillet .

 

28 Juillet 1917

Secteur de Reuil- Binson-Orquigny ( Marne )

 

Événements : voir tableau de travail du 26 juillet, ci-joint .

 

Ordre général N°36

 

A la suite de la revue d'hier, 24 juillet 1917, le général commandant en chef a bien voulu témoigner toute sa satisfaction, pour la belle tenue des troupes de la 14e Division . Mais le général Pétain a en même temps voulu que le 47e régiment d'artillerie, le frère d'armes de nos régiments d'infanterie, qui a participé à toutes leurs peines, à tous leurs dangers, à tous leurs succès, soit admis au même honneur . Il a accordé le port de la Fourragère à ce beau régiment .

Que tous les coeurs, dans la vraie famille que forme la division, se réjouissent et fêtent le 47e d'artillerie .

Mais que les artilleurs, en se félicitant n'oublient pas d'adresser une pensée à leur regretté chef, le colonel Bernard dont la joie aurait été si grande, s'il avait pu voir son cher régiment mis ainsi à l'honneur .

Au GQG, le 25 juillet 1917

Le général Philipot commandant la 14e DI

Signé : Philipot .

 

28 Juillet 1918

Secteur de Ville-en-Tardenois ( Marne)

 

Événements : dés le matin des reconnaissances sont poussées .

Par le Btn Delagneau dans la direction de Chambrecy . Par le Btn Duffet, dans la direction de Ville-en-Tardenois , l'ennemi occupe ces deux localités, les croupes au Nord sont fortement tenues . Ordre est donné au 60e d'attaquer à 15h15 Ville-en-tardenois en direction de Lhéry . Le village doit être tourné à l'Est et à l'Ouest en liaison à droite avec les britanniques et à gauche avec la 7e DI qui attaque Romigny et la cote 138 .

Objectifs du Btn Delagneau :

1° les boqueteaux à l'Est de Ville-en-Tardenois .

2° les hauteurs au Nord de Ville-en-Tardenois entre la route Ville-en-Tardenois et la Cote 196 .

 

Objectifs du Btn Duffet :

Partie Ouest de Ville-en-Tardenois, puis hauteurs au Nord . Une Cie du Btn Françon est mise à la disposition du Btn Delagneau pour assurer la liaison au Sud de Ville-en-Tardenois entre les Btns Delagneau et Duffet . Le PC du colonel est installé à Boujacourt à 15h .

Après une préparation d'artillerie de cinq minutes, les Btns de 1ère ligne se portent à l'attaque . Les éléments de tête atteignent les boqueteaux au Sud du ruisseau . Quelques fractions arrivent à la route de Chambrecy, mais ne peuvent s'y maintenir . L'attaque ne peut progresser davantage dans cette région par suite des barrages des nombreuses mitrailleuses tirant des pentes Sud de 196 et des pentes Ouest de la montagne de Bligny ( ferme Michel Renault ) .

Le Btn Duffet arrive avec difficulté à traverser le ravin de Ville-en-Tardenois, mais il est arrêté au Sud de la route de Romigny ( baraquements Ouest du camp Ouest de Ville-en-Tardenois ) par de violents tirs de mitrailleuses partant du village, et des croupes à l'Ouest ( Ferme Baloeuvre, village de Romigny ) .

Le tir précis de l'artillerie ennemie se concentre tour à tour sur les Btns Delagneau et Duffet . Vers 17h, une contre-attaque ennemie est enrayée . La nuit, le régiment s'organise sur ses positions, assurant ses liaisons avec les unités voisines .

 

Pertes : tués 4 soldats

blessés : 2 sous-officiers et 38 hommes

intoxiqués : 5 hommes

disparus : 5 hommes

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article

commentaires