Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le 60e RI de Besançon
  • Le 60e RI de Besançon
  • : Le parcours du 60 e régiment d'infanterie durant la Grande guerre . Son parcours, ses hommes, ses combats .
  • Contact
24 juillet 2009 5 24 /07 /juillet /2009 18:01

24 Juillet 1915

Secteur Fontenoy (Aisne )


Citations - le lieutenant-colonel commandant le 60e régiment d'infanterie cite à l'ordre du régiment :

Les soldats Louvet Louis ( 010783 ) de la 8e Cie

Sibelle Léon ( 7944 ) de la 8e Cie .

« grièvement blessés en posant des fils de fer dans un endroit dangereux et particulièrement exposé aux balles »


Événements : Nuit assez calme . Environ 25 bombes ennemies tombent sur Sabran et le sous-bois . Ainsi qu'une trentaine de 77 . Riposte énergique par notre artillerie de tranchées et nos batteries de Montaigu, Vaulx, Pernan . Et par 9 fusées suffocantes dirigées sur emplacements des Minenwerfer ennemis . Pendant le jour, 13 obus de 150, 40 de 77 et 2 de 105 sur Sabran ainsi que 4 grenades à fusil et 2 bombes ; et au Fortin, à partir de 14h45 , une trentaine de bombes venant de la tranchée au Nord . Riposte par 9e batterie et 4e batterie . En somme journée calme .


Ordre de relève :

Ordre – Fontenoy le 23 juillet 1915 -


I ) en exécution de la note de service N°204 du 21 juillet du général commandant la 14e division, le 60e régiment passent en réserve d'armée, est retiré du front . Le mouvement des bataillons du régiment sera réglé comme suit :

le 3e Btn cantonné à Ambleny, ... le 24 juillet à 20h sous les ordres du commandant Devant et se portera à Puiseux, par Laveroine, Coeurs et Saucy ( 12 k ) .


Le 2e Btn relevé dans la soirée du 25 juillet quittera Fontenoy après relève, sous les ordres du Commandant Peyrotte et se portera sur Montgobert ( 15 k ), par la passerelle de Fontenoy , Amblény, Coeuvres, et Valsery .


Le 1er Btn, la Cie de mitrailleuses réduite à deux sections et la CHR relevées dans la nuit du 26 au 27 se porteront sur Vivières ( 16k ) sous le commandement du commandant Thivel, par le pont de Roche, Ressous, le carrefour de la Croix Rouge et la ferme de Saucy .

L'EM du régiment et le détachement téléphonique quitteront Fontenoy le 25 au soir pour se porter à Vivières .

Les hommes détachés à l'artillerie des tranchées rejoindront le régiment à Vivières dans la journée du 27 juillet, sous le commandement du sergent Rossignot de la 12e Cie .


II ) Les Btns marcheront avec leur TC ; il sera prévu pour le transport des couvertures et l'allégement des hommes une voiture supplémentaire par Cie par prélèvement successif sur l'ensemble des TC du régiment .

Les chefs de Btns régleront le détail du mouvement de leur colonne, de leur campement et de leur TC . Ils adresseront avant le 25 à 15h, sous le couvert du lieutenant-colonel commandant le régiment, copie de leurs ordres à l'officier chargé des détails, qui assurera le mouvement des voitures, et marchera avec le 1er Btn .


III ) ci-joint pour les 1er et 2e Btn, des ordres particuliers réglant les détails de leur relève respective .


Note du lieutenant-colonel commandant le régiment ( 1er et 2ème Btn ) .

en exécution de l'ordre ci-joint N°1953/S du 22 juillet du colonel commandant la 27e brigade, le détail des mouvements de relève des 1er et 2e Btn, sera réglé comme suit :

dans la nuit du 24 au 25 juillet à partir de 20h, la 1ère Cie relèvera la 8e Cie qui viendra après relève occuper les abris des Pommiers et des Sapins, la 2e Cie viendra relever la 7e Cie qui après relève occupera la grotte du centre G . Les 1ère et 2e Cie seront sous les ordres du capitaine Duffet qui viendra la 14 au soir à la Ferme Avancée et aura le commandement du sous-secteur jusqu'à l'arrivée du Btn Gilquin .

Après relève le 2e Btn, aura :

PEM à Fontenoy

1ère Cie aux Pommiers, Sapins et Fontenoy ( 1 section )

1 Cie à la grotte du centre G

2 Cie aux Mardançons .

Dans la nuit du 25 au 26, le Btn du 44e relèvera le 2e Btn du 60e en s'articulant de la même façon . Le Btn Peyrotte exécutera après relève son mouvement sur Montgobert .

Dans la journée du 26 juillet, la 3e Cie relevée par le 44e montera à la grotte du centre G, la 1ère Cie viendra aux Pommiers, la 2e Cie viendra aux Mardançons ainsi que la Cie de mitrailleuses réduit à deux sections .

Le Btn Thivel se mettra en route dans la nuit du 26 au 27 juillet dés que la Cie de Sabran sera relevée .

Le capitaine Duffet restera à Fontenoy à la disposition du colonel commandant le 54e régiment territorial, jusqu'à nouvel ordre .


Pertes : néant .


24 Juillet 1916

Secteur Ferrières – Saleuse (Somme )


Nominations ( troupes ) de : 1 adjoint téléphoniste, 1 adjoint à la 3e Cie, 1 sergent téléphoniste, 1 sergent à la 2e Cie et 1 caporal téléphoniste CHR .


24 Juillet 1917

Secteur de Reuil- Binson-Orquigny ( Marne )


Événements : voir tableau de travail du 17 juillet ci-joint .


Une revue est passée à 16h sur le plateau 263 au NO de Damery par le général commandant en chef Pétain .


Au cours de celle-ci la Croix de Commandeur de la Légion d'Honneur est remise au général commandant la 14e DI et les insignes de la Légion d'Honneur et de la Médaille Militaire aux officiers et hommes de troupe décorés à l'occasion du 14 juillet ( capitaine Boivin – Lieutenant Buc ) assistent à cette revue :

Le 35e; 44e et 60e RI avec drapeau et musique ; chaque régiment formant seulement 2 bataillons ;

Les 2 compagnies du génie .

L'escadron divisionnaire ( formé à 2 pelotons )

Le plus grand nombre possible d'officiers des autres corps et services .



24 Juillet 1918

Secteur de Saint-Imoges – Bois de Courton ( Marne)


Événements : l'ennemi continue à harceler nos routes et nos pistes . L'artillerie se montre moins active sur les 1ères lignes, mais effectue des tirs d'obus toxiques sur Nanteuil et les positions des batteries . Le 24, dés la tombée de la nuit, les 3 Btns relevés par des unités du 35e RI se rendent en réserve dans les bois près de Saint-Imoges .


Pertes : Blessés : 2 sous-officiers, 9 hommes

intoxiqués : 1 homme .



Partager cet article

Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article

commentaires