Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le 60e RI de Besançon
  • Le 60e RI de Besançon
  • : Le parcours du 60 e régiment d'infanterie durant la Grande guerre . Son parcours, ses hommes, ses combats .
  • Contact
25 avril 2009 6 25 /04 /avril /2009 17:04

25 avril 1915

Secteur Fontenoy ( Aisne)


Journée absente du J.M.O


25 Avril 1916

Secteur Haudainville ( Meuse )


Ordre général n°III – le général commandant la II e armée cite à l'ordre de l'armée :

Tissot Louis mle 9459 soldat de la 7e Cie du 60e régiment d'infanterie « s'est présenté comme volontaire pour porter des cartouches sur la ligne de feu dans un terrain violemment battu, alors que plusieurs de ses camarades avaient été tués ou blessés en accomplissant la même mission . Blessé déjà deux fois »


Nominations ( off) par décret en date du 16 avril 1916, mr le lieutenant à TT De la Rochethulon de la 4e Cie, aspirant élève de l'école spéciale militaire est promu au grade de lieutenant à TD pour prendre rang du 27 décembre 1915 .


Événements : dans la nuit du 24 au 25, le Btn Peyrotte occupant le sous-secteur C et la Cie de mitrailleuses du sous-secteur A , CMR2 sont relevés par des éléments du 415e et se rendent sans incidents à Haudainville . L'achèvement des travaux qui avaient été … au régiment sont poussés activement en profitant du temps plus favorable et moins pluvieux que celui de la semaine précédente . La relève du Btn Duffet dans le sous-secteur A est retardée par suite des précautions prises relativement à un coup de main devant être tenté par le 44e sur un petit poste ennemi vers le bois Fouilla . L'opération doit avoir lieu vers 2h du matin . Le Btn Duffet reçoit l'ordre d'occuper après sa relève une position de réserve dans la tranchée des Jacobins située entre les abris de combats du Mardi-gras et de l'ouvrage d'Eix . Les autres sous-secteur redoublent de vigilance .


Pertes : néant .


25 Avril 1917

Secteur Ay ( Marne)


Événements : rien à signaler .


Ordre général : « du 16 au 20 avril 1917, au cours de la bataille de l'Aisne, tous les corps d'armée de la Ve Armée ont rivalisé d'ardeur et de dévouement . Partout ils ont progressé et parfois d'un seul élan jusqu'aux 3e positions de l'ennemi. Aux ailes, ils ont attaqué et enserré étroitement les puissantes positions fortifiées de Craonne et Brimont . Au centre, par une offensive irrésistible et avec l'aide des groupements de chars blindés, ils ont rompu les forces ennemies qui leur étaient imposées . 12000 prisonniers, un matériel considérable sont tombés entre nos mains . L'ennemi s'est vu contraint d'amener de nombreuses réserves et de les engager immédiatement dans des contre-attaques puissantes toutes brisées par les feux de l'artillerie de l'armée et des corps d'armée . Au jour où un groupement nouveau des forces dans la région de l'Aisne le sépare d'une partie de ses glorieux corps d'armée, le général commandant la Ve Armée a tenu à les remercier tous de leur premier et magnifique effort, gage assurée de la Victoire » Signé Mazel


Légion d'Honneur – le ministre de la guerre vu le décret du 13 Aout 1914, arrête :

Article unique – sont inscrit au tableau spécial de la Légion d'Honneur à compter du 1er avril 1917 , les militaires dont les noms suivent :

Pour Chevalier : Rolland Léon, Marie, Joseph Capitaine ( active ) 60e RI , officier consciencieux et dévoué . A très courageusement commandé sa Cie au cours des attaques de juillet 1916 ( a déjà été cité ) .


Mutation – officier . Mr le capitaine adjudant-major Françon ( 9e Cie ) prend le commandement du 1er Btn à la date du 18 avril .


25 Avril 1918

Secteur de Coigneux, Thièvres ( Somme )


Événements : exercice pour les 1er et 2e Btns . La manœuvre de cadres de la 14e DI doit être continuée dans la soirée du 25 . En exécution d'un message téléphoné reçu à 11h45 un exercice d'alerte pour cadres seulement est exécuté . Fin de l'exercice 15 heures ; la manœuvre de cadres prévue ne peut avoir lieu .

Partager cet article

Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article

commentaires