Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le 60e RI de Besançon
  • Le 60e RI de Besançon
  • : Le parcours du 60 e régiment d'infanterie durant la Grande guerre . Son parcours, ses hommes, ses combats .
  • Contact
13 avril 2009 1 13 /04 /avril /2009 15:57

13 avril 1915

Secteur Fontenoy ( Aisne)


Événements : journée relativement calme . Aucune activité d'infanterie . En dehors de 12 obus de 210 lancés sur le secteur à 13 h et 12 obus de même calibre à 16h15 ; il n'y a eu que des tirs d'artillerie de peu d'importance . Le 12 à 21h heures des feux signaux sont observés sur la cote 112 et en arrière pendant le lancement de 20 grosses bombes . Les derniers tirs de 210 ont donnés des éclats particuliers et une détonation excessivement vibrante, il semblerait qu'on se trouve en présence d'un explosif nouveau ayant des effets analogues à ceux de nos 75 .


Pertes : aucune .


13 Avril 1916

Secteur Eix ( Meuse )


Événements : au petit jour le colonel effectue la reconnaissance du secteur que doit occuper le régiment et qui doit y effectuer les travaux . Le secteur s'étend du Bois Carré ( au sud de la ferme Dicourt ) jusqu'au ruisseau de la Chaudinière . Trois bataillons sont en 1ère ligne ( du 140ème ) . Le bataillon Duffet doit relever le bataillon du 140 e dans le secteur A, à droite , comprenant le village d'Eix , les tranchées avancées de la cote 250 ; en liaison avec la 68e DI occupant le secteur de droite . Le bataillon Françon doit relever le bataillon du 140e, dans le secteur B au centre, comprenant la Fièveterie et les ouvrages en caponnière de la route d'étain . Le bataillon Peyrotte doit relever le bataillon du 140e dans le sous-secteur C, à gauche , comprenant la ferme Bouveaux, le bois carré, le ravin du ruisseau de Tavannes . Il est en liaison avec le 44e d'infanterie, relevant le secteur de gauche .

Dans chaque secteur deux Cies sont en ligne les deux autres sont en réserve . Le bataillon occupant le sous-secteur C a une Cie et ½ dans la région de la fontaine de Tavannes et un peloton dans le bois de sapin voisin de l'abri de combat du mardi-gras ou se trouve le Pc du colonel commandant le régiment, et celui de colonel commandant la brigade . Les tranchées situées dans une région inondée et détrempée par les pluies sont pour la plupart en très mauvais état ainsi que les quelques boyaux de communication . Un poste d'observation installé à la batterie du mardi-gras est chargé de surveiller les signaux des différents postes optiques des 1ère lignes et de répéter ces signaux . Les officiers du bataillon Peyrotte effectuent au matin la reconnaissance du sous-secteur C . La relève de ce sous-secteur a lieu sans incident dans la nuit du 13 au 14 .


pertes : néant


13 Avril 1917

Secteur Hermonville ( Marne)


Événements : le tir de notre artillerie lourde sur les positions augmente d'intensité, ainsi que le tir de nos canons de tranchées . Les réseaux allemands sont complètement détruits sur plusieurs points . Des travaux d'exécution et d'aménagement des parallèles de départ sont poussés activement . L'infanterie ennemie se montre très nerveuse au cours de la nuit . Tir de mitrailleuses . A 20 h , un tir de barrage allemand est déclenché et dure jusqu'à 20h45 . La 6e Cie du 44e RI relève la 11e Cie du 60e RI dans le secteur compris entre le Bastion Puebla et la Redoute des japonais . La 11e Cie se loge dans les abris de 2ème ligne . En exécution de l'ordre n°6713 de la 14e DI reçu à 19h30 , les mouvements en cours et la mise en place des troupes sont retardés de 24 h . Les mouvements déjà accomplis doivent être maintenus .

4 reconnaissances sont envoyées au cours de la nuit ; l'ennemi qui est très vigilant les accueille à coups de grenades et de mitrailleuses .


Ordre général N°8 : le général Philipot, commandant la 14e DI cite à l'ordre de la division, les militaires dont les noms suivent :

l'aspirant Levy , André, de la 2e Cie

le sous-lieutenant Fallot , Julien Edmond 1ère Cie

l'aspirant Lamy-Quique René J 6e Cie

le sergent Faure Firmin Mery Gaston 5e Cie

le caporal Humbert Louis Victor 5e Cie

le soldat Lapergue Fabien 6e Cie

le soldat Duménil Alphonse 5e Cie

le soldat Brès Émile, Gustave 5e Cie

le soldat Charrier Jean 5e Cie

le soldat Bon Joseph de la C.H.R

le soldat Ducorneau jules , 5e Cie

le soldat Fritz Émile de la 5e Cie

le soldat Fabre louis de la 5e Cie

le soldat Trigory louis de la 5e Cie

le soldat Barbaux Joseph de la 5e Cie

le soldat Duret Alfred de la 5e Cie

Philippot

 

Affectations – officiers Par décision de Mr le général commandant le 7e C.A, en date du 11avril 1917, Mr le médecin aide-major de 2e cl Chaize, du 44e RI est affecté au 60e RI 1er bataillon 1ère Cie .


Pertes : 2 tués, 7 blessés .


13 Avril 1918

Secteur de Catenoy ( Oise )


Événements : en exécution de l'ordre n°33/op de la 14e DI du 12 avril, la division dois se porter en une colonne, au N.E d'Amiens .

Départ de Clairy-Saulchoix à 0h , stationnement du 13 avril 1918

EM et CHR et 2e Btn = Molliens au bois .

1er et 3 ème Btn = Pierregot .

La marche de nuit a été très pénible pour les hommes .

Partager cet article

Repost 0
Published by alain - dans au jour le jour
commenter cet article

commentaires